[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 25 Mo

  • Dans ce numéro : le Japon, un ami de 30 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
l’édito « Femme de compromis, je ne serai pas une Présidente de compromission » Mes collègues Conseillères et Conseillers départementaux m’ont fait le grand honneur de m’élire à la tête de notre grande et belle institution départementale, le 20 octobre dernier. Je tiens à les remercier pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je veux saluer ici mon prédécesseur, Arnaud Bazin. Élu Sénateur du Val d’Oise, il laisse, après plus de six ans de présidence, le Conseil départemental dans un parfait état de marche malgré le gros temps traversé ces dernières années. Il aura été un Président exemplaire et un exemple pour tous. Les nombreuses réalisations qu’il aura menées à bien témoignent de son ambition constante en faveur de l’avenir de notre territoire. ? Inauguration du collège Simone Veil à Pontoise La question du net Selma Abdi Guennas a écrit  : 23 octobre 2017 Pourquoi défendez-vous la ligne 17 du Grand Paris Express ? Si vous souhaitez poser votre question ← scannez ce QR code ou rendez-vous sur facebook MARIE-CHRISTINE CAVECCHI Présidente du Conseil départemental Femme de compromis, je ne serai pas une Présidente de compromission avec la promesse que j’ai faite de travailler dur, aux côtés des élus et de l’administration départementale, pour défendre le Val d’Oise et les Valdoisiens. Les dossiers importants ne manqueront pas de mobiliser toute mon énergie. Qu’il s’agisse tout d’abord des services que le Conseil départemental rend quotidiennement au public dans ses domaines de compétences, des collèges aux routes en passant par l’action sociale… Qu’il s’agisse du rétablissement d’un dialogue avec l’État fondé sur la confiance, en ce qui concerne la prise en charge financière des allocations de solidarité, la gestion de la crise migratoire, la réforme de la fiscalité locale… La réponse de Marie-Christine Cavecchi Lors de la séance du 29 septembre, les élus ont voté à l’unanimité une motion pour demander une fois de plus sa réalisation jusqu’au Mesnil-Amelot et sa mise en service de la section Saint-Denis Pleyel – Roissy CDG à la mi 2024. C’est à dire que l’Etat tienne ses promesses et respecte les délais. Plus de 200 000 Valdoisiens doivent bénéficier de cette ligne indispensable Qu’il s’agisse du dossier primordial de la construction à l’heure dite de la ligne 17 du Grand Paris Express, seule ligne du futur métro à desservir notre département, qui pourrait pourtant être remise en cause par des arbitrages gouvernementaux. Qu’il s’agisse des grands enjeux pour promouvoir une Métropole à l’échelle de la Région Île de France, inclusive de tous nos territoires. Dans cette tâche colossale, je suis heureuse et fière de vous annoncer que c’est le travail qui, désormais, nous attend ! à l’est du département. Sur les 68 gares prévues du Grand Paris Express, seule celle de Gonesse revient au Val d’Oise. Et il serait question de ne plus réaliser cette partie de ligne ! Les Valdoisiens payent pourtant depuis six ans la taxe qui finance les chantiers du Grand Paris.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :