[95] Val d'Oise n°13 sep/oct 2017
[95] Val d'Oise n°13 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de sep/oct 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 21,2 Mo

  • Dans ce numéro : éducation et égalité des chances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L’INVITÉE LORIE Cœur de vie
« Ma première visite à l’hôpital des enfants, c’était il y a quinze ans. J’en suis la marraine aujourd’hui. » Positive attitude, ça vous parle ? C’est à la fois le titre d’une chanson et l’état d’esprit qui exprime le mieux la personnalité de son interprète Lorie Pester. Ne vous fiez pas à sa silhouette gracile. L’artiste est animée d’une volonté farouche. « La compétition sportive m’a appris le goût de l’effort, la discipline et la persévérance. » Son regard émeraude en dit long sur sa détermination. Alors qu’elle rêvait de suivre les traces de Peggy Fleming, une blessure l’écarte définitivement de la glace. Pas de répit pour autant. Internet la propulse adolescente sur les devants de la scène avec son premier tube Près de moi. Que de chemin parcouru depuis ! Chanteuse, danseuse, comédienne mais aussi auteur, productrice et animatrice télé, la jeune valdoisienne est tout à la fois. Depuis mi-juillet, elle partage l’affiche de la saga estivale de TF1 Demain nous appartient avec Ingrid Chauvin native elle d’Argenteuil. Entre deux tournages, Lorie aime à se poser dans le Val d’Oise. À quelques pas de ses parents, en bordure de forêt de Montmorency. « Mon lieu de résidence a toujours étonné mes amis. Ils n’ont jamais compris pourquoi je n’ai pas cédé à l’appel de la capitale. Le Val d’Oise, c’est ma bulle d’air. J’aime faire le plein de livres à la patte d’oie d’Herblay, retourner sur les lieux qui ont bercé mon enfance, mon collège, mon lycée… » Et c’est à quelques lieues de là, à Margency que la comédienne se dévoile le mieux. « Ma première visite à l’hôpital des enfants, c’était il y a quinze ans. J’en suis Photographies  : à gauche LMD2 Production la marraine aujourd’hui. La première fois, j’y suis d’abord allée en voisine pour réaliser le rêve d’une petite fille qui voulait me rencontrer. J’aime les enfants qui sont là-bas et le personnel. J’ai l’impression de faire partie de la famille. » L’hôpital accueille 200 enfants malades de toute la France, des DOM-TOM et parfois de l’étranger, atteints de maladies très graves. « L’éloignement géographique de certains enfants avec leur famille est une véritable souffrance ajoutée à la maladie. » Profitant de sa notoriété, Lorie a mis les bouchées doubles pour sensibiliser l’opinion publique et permettre à l’hôpital de réaliser une Maison des Parents. Un clip est né, sur un poème écrit par Jean-Jacques Goldman. Il met en scène une trentaine d’invités prestigieux et des petits patients de l’hôpital  : Esther, Lylian, Léa, Odainga, Lucas et Carla. Dans ce texte touchant, les enfants racontent leur solitude à l’hôpital. Et de son engagement, Lorie ne retient que deux choses, le sourire et le regard de ces mômes. « On ne voit bien qu’avec le cœur, écrivait l’auteur du Petit Prince. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Les actus de Lorie Lorie chaque soir sur TF1 du lundi au vendredi à 19h20 dans la série Demain nous appartient Sortie de son album en novembre prochain EN PLUS Nom de code de l’opération  : #SeulEnsemble. Objectif  : la construction d’une Maison des parents pour que les jeunes patients de l’hôpital des enfants ne soient pas privés de leurs liens affectifs. Si des fonds ont déjà été levés, il en manque encore pour atteindre les 3,8 millions d’euros nécessaires à la réalisation de ce projet. Pour soutenir les actions du collectif et voir le clipctp-margency.croix-rouge.fr Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :