[95] Val d'Oise n°12 jui/aoû 2017
[95] Val d'Oise n°12 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : indispensables bibliothèques !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
DOSSIER L’ART DES JARDINS par Michel Jourdheuil et Joël Godard 20. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Le Val d’Oise cultive l’art des jardins Comme son héros Candide qui avait vécu mille aventures, Voltaire considérait que, finalement, cultiver son jardin était l’occupation la plus sage pour les hommes. Cette philosophie reste d’actualité alors qu’on vante les vertus physiques et psychologiques du jardinage. Mais au-delà des bienfaits individuels, c’est la société entière qui y gagne. Visa vert à Marseille, jardins de rue au Havre, permis de végétaliser à Bordeaux ou Paris… pour encadrer l’engouement des citadins pour la végétalisation, les villes rivalisent d’ingéniosité. Non seulement toutes ces actions sont bonnes pour le cadre de vie, mais elles constituent d’excellents facteurs de convivialité. Des jardins pour se retrouver Considérés comme démodés à l’heure du triomphe des cultures hors sol non assujetties aux saisons, les jardins familiaux ont à nouveau le vent en poupe par la prise de conscience des effets du « bien manger » sur la santé. Ils prennent différentes appellations comme les fameux jardins « partagés » où les parcelles individuelles laissent souvent place à une organisation collective où chacun est responsable de l’ensemble. Dans le Val d’Oise les initiatives se sont multipliées. Les Jardiniers partageurs d’Argenteuil, dont le nom dit assez la doctrine, gèrent le Jardin du Val des Oiseaux, créé en 2013 dans le quartier du Val d’Argent Nord (jardinierspartageurs.blogspot.fr). Fin 2014, des jardins familiaux des Hauts de Jouy se sont installés sur un terrain communal à Ecancourt. En contrebas de la ferme pédagogique, 75 parcelles sont cultivées sans recours aux produits phytosanitaires. Cette année, des jardins en pied d’immeuble au Square de la Marinière, à Vauréal, ont été confiés par le bailleur des 200 logements à l’association B.A Ba. Cette tendance du « faire ensemble » se retrouve dans les opérations Je jardine ma ville proposées par le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement du Val d’Oise (CAUE 95). Après avoir décidé collectivement des plantations avec les spécialistes du CAUE 95, les riverains s’occupent eux-mêmes de l’entretien
← Chaque année, Plantes Plaisir Passion est le rendez-vous favori des amateurs de jardinage qui se retrouvent au château de la Roche Guyon Photographie  : Guillaume Ison Le Magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :