[95] Val d'Oise n°1 sep/oct 2012
[95] Val d'Oise n°1 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 14,8 Mo

  • Dans ce numéro : handicap... le Conseil général se mobilise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Dossier handi cap événement Viva la Vida, un autre regard Trois personnes en équilibre sur une planche de frêne, elle- même posée sur des bouteilles. Si l’une bouge, tout le monde tombe ! Ce n’est pas du cirque, c’est de la philosophie et le fil conducteur du spectacle Extrémités, de la compagnie Inextrémiste, qui dit que la solidarité est primordiale aux sociétés, et l’écoute des autres indispensable aux individus, quelles que soient leurs différences. Il illustre bien le programme Viva la Vida, qui réunit, du 5 au 26 octobre, dix structures culturelles et six spectacles dont l’objectif est de renouveler notre regard sur le handicap. On y trouve aussi un solo de danse, Ambassadeurs d’un art vivant sans tabou, ouvert aux questionnements les plus intimes, les artistes singuliers de Viva la Vida dépassent les idées reçues sur les différences et les apparences. Pour dire, partager, toucher au sens de nos vies et de l’humanité si diverse, ils nous offrent une occasion à saisir d’un autre regard sur le handicap. Jean-Joël Le Chapelain, directeur de la scène nationale de L’apostrophe 14 val d’oise #01/septembre 2012 Les Flamands roses d’Ali Fekhi — pourtant atteint de la polio — Héritages, la lutte pour l’usage de la langue des signes, ou encore Lointain intérieur, le nouveau spectacle créé par Olivier Couder à partir de textes d’Henri Michaux pour la compagnie le Théâtre du Cristal, basée à Beaumont-sur-Oise et dont les comédiens professionnels sont en situation de handicap. Pilotée par le conseil général, la scène nationale de L’apostrophe et le Théâtre du Cristal, la manifestation comprend aussi une journée de rencontres professionnelles et un colloque. Programme complet sur valdoise.fr Voir le diaporama sur valdoise.fr inter view Thierry Sibieude, vice-président en charge des personnes handicapées et de l’égalité des chances Des actions concrètes sont engagées Quels sont les effets du partage des responsabilités avec l’État dans le domaine du handicap ? Cette double tutelle produit des effets particulièrement nocifs. Elle a d’ailleurs été supprimée pour le Revenu de solidarité active (RSA) ou pour le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) ou bien encore pour les transports en région île-de-France. Cela crée des rigidités dans les parcours avant l’âge de 20 ans et des confusions dans les orientations après 20 ans. Il est urgent de revoir cette double tutelle pour les personnes handicapées.
Au travers de la construction de la mdph, l’objectif du conseil général est d’apporter à toutes les personnes handicapées une réponse précise et rapide. Depuis plusieurs mois, vous dénoncez la situation des enfants autistes sans solution dans le Val d’Oise. Où en est-on ? Nous souffrons d’un manque cruel de places pour accueillir les enfants autistes : dans le seul département du Val d’Oise, nous comptons 232 enfants sans solution, dont 80% sont autistes ou atteints de troubles envahissants du développement (sans compter les 70 Valdoisiens qui sont en Belgique, faute de réponse adaptée à leur handicap). Des créations de places sont d’autant plus nécessaires que le retard ou l’absence de prise en charge aggrave les troubles des enfants. Ce qui rend encore plus difficile, voire plus définitive, et donc encore plus coûteuse leur prise en charge à l’âge adulte. Il y a donc urgence pour l’État à décider et à agir. Quel bilan tirez-vous de cette première année d’exercice ? Le conseil général a fait de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées un axe prioritaire de sa politique. Des actions concrètes sont engagées. Le projet de construction de la nouvelle MDPH est lancé : la livraison des nouveaux locaux est prévue pour novembre 2013. Un plan d’action visant à améliorer l’organisation et la qualité des services est mis en œuvre pour les 18 prochains mois. Un point d’étape sera fait tous les six mois. Enfin, le renouvellement du schéma départemental des personnes handicapées fait l’objet d’une consultation large : un premier projet sera présenté à l’automne 2012. Voir les vidéos sur valdoise.fr Clôture du séminaire MDPH Partenariat avec l’association Haarp Les assises départementales du handicap 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :