[94] Val de Marne n°369 septembre 2019
[94] Val de Marne n°369 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°369 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Val-de-Marne

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : le 105e collège en Val-de-Marne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 ACTUALITÉ VIVRE LE VAL-DE-MARNE EMPLOI LES RENDEZ-VOUS D’ORLY-PARIS La 8 e édition des Rendez-vous pour l’emploi d’Orly-Paris aura lieu le 17 octobre. Tournée vers le recrutement, l’initiative est organisée autour d’un espace de recrutement et de conseil, d’ateliers et conférences, et d’un job-meeting. L’an dernier, plus de 150 entreprises étaient présentes, 1 800 postes ont été proposés et 687 entretiens de pré-recrutement réalisés. Au cœur du premier pôle économique du sud francilien (187 000 emplois), toutes les filières du territoire seront valorisées avec l’agroalimentaire, la logistique transports, ainsi que le tertiaire. A.A-S. PLUS D’INFOS  : 10 h-17h, aérogare Orly-4, porteC, 3e.rdvemploi-orlyparis.com et valdemarne.fr environnement OBJECTIF CLIMAT Le Département accentue sa stratégie d’adaptation et de lutte contre le dérèglement climatique et la pollution atmosphérique. Il fait du climat une priorité pour 2019-2020 et place la sensibilisation des Valde-Marnais au cœur de son action. Les enjeux liés au dérèglement climatique seront déclinés sur les événements phares du Département. Le premier dédié à cet « objectif climat » sera l’initiative « Citoyennes, citoyens, osez le bénévolat », organisé le 28 septembre, au parc des Cormailles (lire p.10). S.C. M. LUMBROSO ÎLE-DE-FRANCE MOBILITÉS Le projet de téléphérique Câble A-Téléval (dessin d’intention). TRANSPORTS Avis favorables pour le Téléval La commission d’enquête publique a donné un avis favorable au projet de télécabine Câble A- Téléval. Près de 5 700 contributions ont été apportées au printemps dernier. À l’issue de l’enquête publique organisée du 25 mars au 11 mai, la commission a remis cinq avis favorables pour le projet de création du Câble A - Téléval, téléphérique urbain en Val-de-Marne. Un premier pour l’intérêt général du projet et quatre pour la compatibilité des plans locaux d’urbanisme des quatre communes concernées. Deux réserves mineures et plusieurs recommandations ont été retenues, sans impact sur le tracé. Elles concernent l’acoustique, pour laquelle des mesures de suivi devront être mises en place afin de réduire les nuisances, et la covisibilité à réduire plus encore, bien que la ligne ne survolera aucune habitation. 12 000 voyageurs attendus chaque jour Ce rapport de la commission d’enquête, qui s’appuie sur 1 074 contributions de riverains et plus de 4 500 pétitions, devrait aboutir prochainement à une déclaration d’utilité publique, fin 2019. Rappelons que Cable A - Téléval vise à relier Créteil à Villeneuve- Saint-Georges via Limeil-Brévannes et Valenton. Le tracé de 4,5 km sera parcouru en 17 minutes, desservant cinq stations - Pointe-du-Lac, Temps-Durables, Émile-Zola, Émile-Combes, et Bois-Matar - dans des cabines de dix places. Le téléphérique sera en interconnexion avec la ligne 8 du métro et le réseau de bus, dont le 393 qui circule en site propre. Les stations seront équipées de consignes Véligo pour une meilleure intermodalité avec les cyclistes. Le coût de cette liaison est estimé à 132 millions d’euros, dont 30% seront financés par le Département. Câble A - Téléval constitue un mode de transport en commun innovant et adapté pour désenclaver le secteur sud du département, lequel est marqué par de fortes coupures urbaines (RN 406, ligne TGV, plateforme de transport et logistique). ALI AÏT-SALAH POUR EN SAVOIR PLUS  : cable-a-televal.fr
TRANSPORTS Enquête publique pour la ligne Altival Le projet Altival sera soumis à une enquête publique du 30 septembre au 4 novembre. Porté par le Département, Altival est un projet d’infrastructure de transport pour bus. Il reliera Noisy-le-Grand (93) à Chennevières, en passant par les villes de Bry, Villiers et Champigny. Réalisée en site propre, cette liaison permettra une meilleure desserte des quartiers d’habitation - notamment Bois-l’Abbé et Mordacs – et des pôles de transport tels que la future gare Bry-Villiers-Champigny de la ligne 15 du métro Grand Paris Express (GPE), du RER E et de la ligne P, ainsi que la gare du RER A à Noisy-le-Grand - Mont-d’Est. Les accès aux services publics, commerces, entreprises, espaces de loisirs et de formation seront facilités. La mise en service d’Altival est prévue pour 2025, en même temps que la ligne 15 Sud du GPE. Le coût du projet est estimé à 139 millions d’euros, dont 40 millions pour M. LUMBROSO le prolongement de la RD 10, à Champigny. Il est financé par la Région, l’État et le Département. Une seconde phase prévoit une interconnexion, au sud, avec la gare RER A Sucy-Bonneuil. La période d’enquête publique sera l’occasion pour les riverains et futurs usagers de donner leur avis sur le projet, après la B. MACE-O.G.E. ACTUALITÉ 17 VIVRE LE VAL-DE-MARNE Passage de la future voie de bus Altival, route du Plessis-Trévise - Champigny. concertation publique du printemps 2016. Trois permanences seront tenues par la commission d’enquête dans les cinq communes concernées. Une réunion publique sera organisée le mardi 8 octobre, à Champigny. ALI AÏT-SALAH POUR EN SAVOIR PLUS  : altival.fr, valdemarne.fr rubrique Grands Projets La Plaine-des-Bordes est classée Espace naturel sensible (ENS). ESPACE NATUREL Bonification écologique L’aménagement paysager de la route des Bordes au Plessis-Trévise vise à assurer la bonification écologique de ce site classé espace naturel sensible en 2016. L’enlèvement de la moitié de la chaussée a été effectué début juillet, avec le maintien d’une circulation pour les cycles, piétons et véhicules agricoles. Les travaux se poursuivront en septembre, avec notamment la pose d’un éclairage plus respectueux de la faune nocturne. D’autres interventions réalisées depuis 2013 comme la transformation d’une ancienne zone horticole, de parcelles laissées en pâture et la création de mares ont eu un réel bénéfice écologique et permis l’installation de nouvelles espèces. S.C. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT N°369 SEPTEMBRE 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 1[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 2-3[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 4-5[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 6-7[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 8-9[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 10-11[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 12-13[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 14-15[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 16-17[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 18-19[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 20-21[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 22-23[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 24-25[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 26-27[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 28-29[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 30-31[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 32-33[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 34-35[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 36-37[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 38-39[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 40-41[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 42-43[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 44-45[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 46-47[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 48-49[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 50-51[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 52-53[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 54-55[94] Val de Marne numéro 369 septembre 2019 Page 56