[94] Val de Marne n°297 janvier 2013
[94] Val de Marne n°297 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°297 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Val-de-Marne

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 20,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'aqueduc Médicis a 400 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
54 MÉMOIRE BOUGER EN VAL-DE-MARNE Brochure. Chansons de la BBC. MÉMORIAL CHARLES-DE-GAULLE À COLOMBEY-LES-DEUX-ÉGLISES MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE. André Gillois (au centre) rejoint l'équipe de l'émission Les Français parlent aux Français, diffusée quotidiennement sur la BBC. 1940-1945 Communiquer pour RÉSISTER En proposant cette année la thématique « Communiquer pour résister (1940-1945) », le concours national de la Résistance et de la Déportation invite collégiens et lycéens à réfléchir sur les modes de communication mis en place par la résistance. Àpartir de l’été 1940, les autorités allemandes et le gouvernement de Vichy contrôlent toutes les formes de communication, qu’il s’agisse de la presse écrite, de la radio ou des transports. Ils rejettent les libertés individuelles et collectives en s’attaquant notamment à la liberté d’opinion, d’expression, de réunion et de circulation, tout en menant une politique de propagande prônant l’ordre nouveau et dénonçant les ennemis tels que les « judéo-bolchéviques ». Dans ce contexte, communiquer pour dénoncer ce qui est dit et écrit par la propagande allemande et vichyste constitue, sans aucun doute, un des premiers signes d’opposition et de « résistance civile ». Ainsi, un tract signé par un ancien combattant de la guerre 14-18 et 39-40 explique que « les postes de Radio-Vichy et de Paris, (inféodés aux Allemands) déforment la vérité ». Il dénonce ensuite les procédés utilisés par les autorités allemandes qui entreposent des munitions dans des bâtiments scolaires « par exemple rue Pierre-Curie à Bicêtre ». Faire savoir En écrivant des graffiti sur les murs et en confectionnant des tracts durant toute la durée du conflit, les résistants entendent MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE. DON PAUL DE RONNE. Ronéo ayant servi à l’impression de tracts clandestins. faire savoir à la population qu’il existe une autre voie que celle de la capitulation. À Noiseau, un égoutier disposant d’un sauf-conduit transporte à bicyclette des tracts jusqu’à Maisons-Alfort. À Créteil, Marguerite Camus tape des stencils qui sont ensuite tirés sur une vieille bécane, puis distribués à deux par un garçon et une fille. À Limeil-Brévannes, Colette Guyomarch distribue des tracts et participe à la mise en place d’une imprimerie clandestine dans un pavillon. Bien sûr, les personnes se lançant dans ces activités illégales courent des risques graves. À Vitry-sur-Seine, la découverte d’une imprimerie clandestine entraîne la déportation de trois membres d’une même famille en 1941. Cette répression ainsi que le sacrifice des combattants ne manquent pas d’être soulignés dans les publications clandestines. En août 1944, un tract encourageant les cheminots à l’insurrec-
MÉMOIRE 55 BOUGER EN VAL-DE-MARNE ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU VAL-DE-MARNE. Journal clandestin Résistance, 2 e année, n°16. 12 avril 1943 MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE. Matériel pour la fabrication de faux papiers d’identité. MUSÉE DE LA RÉSISTANCE NATIONALE. FONDS MARIE-ELISA COHEN. Journal clandestin Le Patriote campinois, n°4. Avril 1942. tion rappelle que « six camarades de Vitry sont morts en combattant pour la libération de la Patrie ». En plus des tracts, la résistance s’attelle à la réalisation de journaux. Pour la période allant d’août 1940 à juin 1941, on recense plus de quarante publications locales dans l’actuel Val-de-Marne. Dans Le Patriote Campinois, rédigé par des résistants du mouvement Front national, la population peut lire des informations générales en première page, puis des informations locales en seconde page. La publication soutient les femmes qui ont osé se plaindre contre le rationnement auprès du maire. De la communication, on passe donc à l’encouragement à l’action. S’organiser et agir Communiquer pour résister passe par un système d’organisation des informations et la constitution de véritables réseaux de résistance intérieurs et extérieurs, avec des actions pouvant prendre la « forme armée ». Roger Belbéoch, habitant Joinville-le-Pont, travaille en 1942 au commissariat du XII e arrondissement comme employé aux écritures. Du fait de ses fonctions, il communique des renseignements à ses camarades de la résistance. À Sucy-en-Brie, Mademoiselle Girardin héberge un radio clandestin. À Créteil, de juin 1943 à juin 1944, la guinguette « Au sergent Bobillot » accueille une poste émetteur-récepteur en relation avec Londres. Au final, la communication mise en place par la résistance dans le sud-est parisien contribue à la libération de Paris en août 1944 et au rétablissement des libertés et de la démocratie républicaine. ■ ÉLISE LEWARTOWSKI COMMENT PARTICIPER AU CONCOURS NATIONAL DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION ? CONTEXTE Porté à son origine par les associations d’anciens combattants, le concours national de la Résistance et de la Déportation a été relayé officiellement, à partir de 1961, par le ministère de l’Éducation nationale. Il permet aujourd’hui, à l’échelon départemental, aux collégiens et lycéens du Val-de-Marne d’approfondir leurs connaissances sur la Seconde Guerre mondiale et de participer au travail de mémoire sur la résistance et la déportation. RESSOURCES• Exposition : « Robert Doisneau, les imprimeurs de la Résistance. Des mots pour résister », au musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne. Du 2 décembre 2012 au 31 août 2013.• Publications et ressources en ligne : dossier pédagogique du musée de la Résistance nationale et du Centre régional de documentation pédagogique de l’académie de Créteil www.musee-resistance.com/spip.php ? rubrique69.• La Lettre de la Fondation de la Résistance : www.fondationresistance.org/pages/accueil. Ressources en ligne : www.cndp.fr/crdp-creteil/resistance• Ateliers pédagogiques : « Communiquer pour résister : une approche à travers les sources écrites et orales ». Archives départementales du Val-de-Marne, à Créteil. Sur réservation au 01 45 13 80 77.• Vidéo : à voir sur le site du Conseil général, le reportage du lancement du concours de la Résistance avec des interviews. http://tval.cg94.fr/24247-communiquer-pour-resister.html. A. BACHELLIER LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL• N°297• JANVIER 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 1[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 2-3[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 4-5[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 6-7[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 8-9[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 10-11[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 12-13[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 14-15[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 16-17[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 18-19[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 20-21[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 22-23[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 24-25[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 26-27[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 28-29[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 30-31[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 32-33[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 34-35[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 36-37[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 38-39[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 40-41[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 42-43[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 44-45[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 46-47[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 48-49[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 50-51[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 52-53[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 54-55[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 56