[94] Val de Marne n°297 janvier 2013
[94] Val de Marne n°297 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°297 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Val-de-Marne

  • Format : (230 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 20,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'aqueduc Médicis a 400 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 Vie du conseil débattre EN val-DE-MARNE A. Bachellier SÉANCE DU 10 DÉCEMBRE 2012 Deux nouveaux établissements pour les collégiens Deux nouveaux collèges, l’un faisant l’objet d’une réhabilitationconstruction à Vincennes, et l’autre construit dans le périmètre de la ZAC « Seine-Gare » à Vitry, offriront à tous les élèves un meilleur accueil. Le collège Saint-Exupéry, à Vincennes, sera reconstruit, « au regard des promesses qui ont été faites », soulignait dans le débat, Alain Desmarest, premier vice-président en charge des Collèges. Si le dossier de prise en considération prévoyait la démolition intégrale des six bâtiments de l’établissement 2 300 € C’est le montant consacré par le Conseil général à chaque collégien, le plus fort taux d’investissement de toute l’Île-de-France en matière d’éducation (aide au transport, aide à la restauration scolaire soutien au pouvoir d’achat des familles). scolaire, à l’exception de la façade du bâtiment principal dans le style « Jules Ferry » que la ville souhaitait conserver, la modification du plan local d'urbanisme (PLU) de Vincennes a changé la donne. La volonté de la Ville de réutiliser les bâtiments afin d’accueillir un groupe scolaire élémentaire et maternel remet en cause l’assiette foncière initiale de 9 700 m². C’est à une révision complète du projet qu’il a fallu procéder afin de l’adapter à une surface de 5 900 m². Offrir aux élèves une qualité d'accueil optimale Ce projet permettant d’accueillir 600 élèves - actuellement le collège compte 463 élèves et les prévisions pour 2018 tablent sur 456 élèves - comprendra une salle de sport de 250 m², une salle de restauration scolaire et cinq logements de fonction. Cette réhabilitation-construction du collège Saint-Exupéry, assortie d’objectifs de haute qualité environnementale sera accessible aux personnes handicapées. Le budget prévu par le Conseil général se monte à 15 millions d’euros. C’est sur le territoire du quartier du Portà-l’Anglais qu’un nouveau collège verra le jour. « C’est parce qu’il était nécessaire de mieux équilibrer les collèges sur le territoire de la commune, mais aussi devant l’impossibilité de reconstruire le collège Lakanal sur place que nous avons décidé la construction de cet établissement », explique Alain Desmarest. En effet, depuis la mise en place de dérogations et d’assouplissement de la carte scolaire, décidé par l’ancien gouvernement, certains collèges se trouvent en surcapacité et d’autres sont sous-occupés. La capacité d’accueil du futur collège, implanté dans le périmètre de la ZAC « Seine-Gare » sera de 650 élèves. Il comprendra outre les locaux scolaires, un centre de documentation, une salle de sport de 800 m² cofinancée par la Ville et le Département. Quant à la salle de restauration, elle permettra d’accueillir, en deux services, plus de 500 personnes, soit 80% de l’effectif total du collège. Une salle polyvalente et un « espace parents », conformément aux orientations du projet éducatif départemental, seront mutualisés avec la Ville. ■
s. reboul Vie du conseil 37 débattre EN val-DE-MARNE LES PRINCIPALES Décisions de la commission permanente Outre l’adoption de la construction de deux nouveaux collèges, l’assemblée départementale a adopté un certain nombre de mesures. Enquête publique de l’Est TVM L’Est TVM, ligne de bus entre Créteil et Noisy-le-Grand, en site propre entre Champigny et Noisy-le-Grand, est un circuit de 15 km avec 25 arrêts. Les bus circuleront entre 5 h 10 et 0 h 35 en semaine pour plus de 23 000 utilisateurs/jour. Parmi les objectifs recherchés : mailler le territoire de l’Est parisien, en facilitant les correspondances avec les lignes de transports existantes, mieux desservir les grands pôles du territoire, connecter la nouvelle ligne avec les gares de métro du Grand Paris Express situées à proximité. Concernant Saint- Maur, le tracé sera effectué par un bus standard. Tourisme et loisirs Ce nouveau schéma est le fruit du travail du Conseil général et de tous les acteurs du tourisme réunis au sein du Comité départemental du tourisme. Le Valde-Marne recèle de nombreux atouts avec l’aéroport d’Orly, une offre hôtelière conséquente, des sites de nature de qualité, et une offre culturelle importante. Ce schéma veut promouvoir un tourisme au service de l’épanouissement de la personne ; il met le tourisme au cœur de l’aménagement du Val-de-Marne ; enfin, il ambitionne de conforter et développer une identité touristique val-de-marnaise. Subventions aux bailleurs sociaux s. chambert Le Conseil général a déjà approuvé, au titre de sa politique d’habitat, un premier volet de financement s’élevant à plus de 14 millions d'euros. Ce deuxième volet d’aides se monte à 4 989 383 euros hors projets ANRU. Ces aides contribuent à la réalisation de 460 logements répartis en 289 PLUS, 149 PLAI et 22 PLS. Une résidence sociale sera livrée fin 2013, à Ivry, afin d’accueillir 93 ménages en difficulté. et aussi : Minima sociaux ◆◆Notre pays compte déjà 5 millions de chômeurs et 8,5 millions de pauvres. L’urgence est désormais de prendre en compte cette réalité sur le plan des minima sociaux. Le Conseil général demande au gouvernement de prendre les mesures qui s’imposent pour une revalorisation de tous les minima sociaux. PEAD ◆◆Le Conseil général s’inquiète de la prochaine disparition du programme d’aide alimentaire aux plus démunis (PEAD) et rappelle que l’aide alimentaire ne doit pas être réduite mais augmentée à hauteur de 4,5 milliards comme le demandent les associations. Gaz de schiste ◆◆Le Conseil général demande qu’aucun permis de recherche d’hydrocarbure ne soit délivré concernant le sous-sol du Val-de-Marne, refuse l’exploration comme l’exploitation des gaz et huile de schiste. Droit de vote ◆◆Le Département appelle le gouvernement à engager le processus de révision constitutionnelle permettant de donner le droit de vote et d’éligibilité aux résidents non communautaires aux élections locales. délibérations Assainissement La redevance d’assainissement est augmentée de 3% à compter du 1 er janvier 2013. Cette augmentation correspond à un coût de 0,50 euro (hors taxes) par m 3 consommé. Cela revient pour un abonné moyen consommant 120 m 3 par an, à un surcoût annuel de 1,77 euro. Convention avec la CNSA La signature d’une convention triennale (2012-2015) avec la Caisse nationale et solidarité pour l’autonomie (CNSA) formalise les engagements réciproques et le financement apporté par la caisse à la Maison départementale des personnes handicapées, ainsi qu’au titre de l’APA et de la prestation de compensation du handicap (PCH). Association RN 19 Plusieurs communes du Val-de-Marne, de la Seine-et-Marne et de l’Essonne ont fondé une association pour l’aménagement de la RN 19. Elle a pour objet de faciliter toute initiative permettant la réalisation de la déviation entre Boissy et Villecresnes. Filival Le rapport d’activité de la première année du service Filival suite au renouvellement de la délégation de service public fait état de 2 543 abonnés pour 58 307 courses. Le Département a décidé d’instituer un tarif inférieur au montant prévu par le STIF, soit l’équivalent d’un ticket T1 de 1,90 euro, au lieu de 6,90 euros pour une course en zone 1. AQUI’Brie Le Département renouvelle son adhésion à l’association AQUI’Brie. Celle-ci agit en faveur de la prévention de la pollution de la nappe phréatique et pour une réduction de l’usage des pesticides. le magazine du conseil général• N°297• Janvier 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 1[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 2-3[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 4-5[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 6-7[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 8-9[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 10-11[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 12-13[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 14-15[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 16-17[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 18-19[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 20-21[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 22-23[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 24-25[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 26-27[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 28-29[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 30-31[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 32-33[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 34-35[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 36-37[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 38-39[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 40-41[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 42-43[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 44-45[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 46-47[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 48-49[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 50-51[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 52-53[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 54-55[94] Val de Marne numéro 297 janvier 2013 Page 56