[93] Seine Saint-Denis n°81H jui/aoû 2019
[93] Seine Saint-Denis n°81H jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81H de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : destination voyages pour 50 000 collégiens et collégiennes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
COLLÈGE MIRIAM-MAKEBA, SAINT- DENIS/AUBERVILLIERS Doté d’un pôle sportif comprenant une salle d’EPS, un plateau sportif extérieur avec un terrain multisports couvert, une aire de saut, des pistes de course et une salle d’armes pour l’escrime, il accueillera 700 élèves. COLLÈGE CHRISTINE-DE PISAN, AULNAY-SOUS-BOIS Il s’agit là d’une reconstruction qui occupera la même surface que l’ancien collège. Il se caractérise par une rue intérieure couverte de 6 m de largeur. L’élève peut ainsi déambuler en bénéficiant de vastes espaces de circulation éclairés naturellement. 20 N°81 JUILLET-AOÛT 2019 SEINE-SAINT-DENIS COLLÈGE ARETHA-FRANKLIN, DRANCY/LA COURNEUVE Parmi les équipements dont disposeront les 700 élèves de cet équipement situé rue Julian Grimau à Drancy, un pôle culturel avec une salle polyvalente, une salle d’exposition et une salle d’association. Chrono COLLÈGE GISÈLE-HALIMI, AUBERVILLIERS Le collège Gisèle-Halimi est un « collège ouvert » composé d’un espace partagé et d’un gymnase permettant de multiplier les pratiques sportives. Ces espaces ont vocation à être accessibles hors temps scolaire à des partenaires extérieurs  : associations, habitantes du quartier. COLLÈGE FRANÇOISE-HÉRITIER, NOISY-LE-SEC De grandes baies vitrées pour éclairer les cerveaux des collégiennes ! Un soin tout particulier a été porté à l’éclairage en lumière naturelle de cet établissement qui accueillera lui aussi 700 élèves. Objectif  : être prêts pour la rentrée ! Dans le cadre du Plan Ambition Collèges 2020, trois nouveaux collèges et un totalement reconstruit ouvriront leurs portes pour la rentrée, ceux d’Aulnay et de Tremblay quelques mois plus tard. Par Georges Makowski Photographies Nicolas Moulard, Franck Rondot COLLÈGE ROMAIN-ROLLAND, TREMBLAY-EN-FRANCE Lifting complet pour le collège de Tremblay ! Non seulement l’ensemble des bâtiments est en train d’être totalement rénové, mais il est également agrandi. Il sera en capacité d’accueillir 700 élèves au moment où il sera livré, courant novembre 2019.
Une équipe contre le mal logement des seniors Les Petits Frères des Pauvres cherchent des bénévoles pour accompagner des personnes âgées sans logis ou mal logées. Solidarité « Certaines sont à la rue depuis longtemps. D’autres étaient sur le fil, menacées d’expulsion de leur logement ou mises dehors de chez des amis ou de la famille. Nous avons aussi des personnes dans des logements inadaptés ou qui deviennent insalubres », précise Charlotte Stoliarski, avant d’ajouter  : « Il ne faut pas oublier que la retraite est un grand facteur de fragilisation, avec un risque de précarisation. Cela peut vite aboutir à une perte de logement. » Installées depuis le mois de février à Bobigny, cette jeune femme et sa collègue Karole Honoré coordonnent la première équipe bénévole des Petits Frères des pauvres dédiée spécifiquement au mal-logement des seniors en Seine-Saint-Denis. Depuis quelques années, cette association de lutte contre l’isolement des plus de 50 ans recevait en effet de plus en plus de personnes connaissant de grandes difficultés pour conserver ou accéder à un logement, et a donc décidé d’agir. Pour pallier l’urgence de ces situations, elle propose un toit provisoire et des tickets pour se nourrir mais surtout un soutien dans les démarches administratives pour trouver un logement pérenne. « Ces personnes veulent avancer, raconte Shalanne, la toute première bénévole de l’équipe. Elles ont cette volonté et nous les accompagnons. » Stéphanie Coye ssd.fr/mag/c81/1941/Le point de vue de... Pierre Laporte Vice-président chargé de la solidarité « Dans un département où le taux de pauvreté est deux fois supérieur au taux national, le service social départemental intervient sur tous les champs pour faire vivre une solidarité au plus près des besoins quotidiens des Séquano-dionysiennes  : prévention des expulsions, accès aux soins, vacances solidaires, aides financières, aide alimentaire etc. Celle-ci est aujourd’hui menacée par l’Union européenne qui envisage d’en diminuer voire d’en supprimer les crédits. C’est la raison pour laquelle le Département soutient la campagne lancée par les Banques alimentaires, la Croix-Rouge française, les Restaurants du cœur et le Secours populaire français pour la sauver. C’est une aide vitale pour trop d’habitantes pour qu’elle soit le jouet de décisions comptables. Pour rejoindre l’équipe et devenir bénévole  : Petits Frères des pauvres - Équipe Accompagnement vers le logement  : 1/3 promenade Jean-Rostand, 93000 Bobigny ; 06 79 73 83 58 ou 07 71 91 59 55 ; banlieue.avl@ petitsfreresdespauvres.fr N°81 JUILLET-AOÛT 2019 SEINE-SAINT-DENIS 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :