[93] Seine Saint-Denis n°80 mai 2019
[93] Seine Saint-Denis n°80 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de mai 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : le tramway T1 gagne du terrain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DÉROULEMENT DES TRAVAUX 1/LES RÉSEAUX Les différents réseaux souterrains ont été déplacés pour ne pas gêner la construction du tramway et demeurer accessibles. 2/VOIRIE ET INFRASTRUCTURES Le Département de la Seine-Saint-Denis a été nommé maître d’ouvrage coordonnateur. Il pilote l’ensemble du projet et réalise également les travaux de voirie, qui consistent dans le réaménagement de tous les espaces publics le long des 7,7 km du prolongement  : terrassement, modification des trottoirs et des voies de circulation, création d’itinéraires cyclables, pose de revêtements de surface, du mobilier urbain et des nouvelles plantations. Il est également en charge de la construction de l’ouvrage de franchissement de l’autoroute A3 et de la déconstruction de l’autoroute A186. La RATP est en charge des travaux du système de transport  : réalisation de la plate-forme, des stations (quai, mobilier, éclairage), pose des rails, des aiguillages et des poteaux électriques, construction du site de maintenance et de remisage à Montreuil et du double terminus à Bobigny, de la rénovation des stations existantes entre Bobigny et Noisy-le-Sec, de l’ouvrage de franchissement de l’A86 et de l’aménagement de la correspondance au terminus Val-de-Fontenay. Les travaux débuteront fin mai 2019. Tout sur les chantiers du Département Vous voulez tout savoir sur les chantiers menés par le Département ? Leur situation, leur durée, leur objet, quelles nuisances ils provoquent (circulation, poussière, trottoirs impactés…). Pour cela une seule adresse  : travaux.seinesaintdenis.fr POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES FUTURES LIGNES  : T1  : t1bobigny-valdefontenay.fr T4  : tramway-t4.fr T Zen 3  : tzen3.com M11  : prolongementligne11est.fr/M12  : prolongement-metro12.fr/le-prolongement-dumetro-m12/M14  : prolongerligne14-mairie-saint-ouen.fr M15  : societedugrandparis.fr/gpe/carte M16  : societedugrandparis.fr/gpe/carte M17  : societedugrandparis.fr/gpe/carte 14 N°80 MAI 2019 SEINE-SAINT-DENIS Réduire au maximum les nuisances durant les travaux Lundi 1er avril, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, et Patrick Bessac, maire de Montreuil, accompagnés par les agents du Département, répondaient aux questions des habitants concernant le chantier du prolongement du T1. Que ferez-vous pour limiter les poussières ? « Un dispositif de brumisateur est prévu. Et pour le bruit, un taux maximum est fixé dans le cahier des charges et nous effectuerons des mesures de contrôle. En cas d’utilisation de machine très bruyante, nous veillerons aux horaires. Et le nombre de camions sera limité car toute la terre déblayée à un endroit sera déposée à un autre. » Comment fera-t-on pour passer au-dessus de l’autoroute durant le chantier ? « Il n’y aura pas de fermeture des rues traversantes, le nombre de voies sera réduit mais on pourra rejoindre le centre-ville. » Vous dites qu’une partie des terrains de l’autoroute ne sera pas utilisée, que va-t-elle devenir ? « Ces terrains seront utilisables comme du foncier, il n’y a pas d’utilisation prévue à ce jour. » Beaucoup de gens du voyage résident dans ce quartier depuis des décennies, où vont-ils aller ? « Après concertation, nous avons prévu ensemble un autre endroit pour qu’ils puissent s’installer selon leurs désirs. » Après deux heures d’échanges, beaucoup d’interrogations étaient levées, même si, tout le monde est d’accord, les travaux c’est toujours un moment pénible… Mais c’est tellement mieux ensuite ! Une réunion publique d’information se tiendra à Noisy-le-Sec avant l’été, puis à Romainville.
35 minutes entre Bobigny – Pablo-Picasso et Val-de-Fontenay Incollables LE TRAMWAY T1 EN CHIFFRES Ancien T1 Nouveau T1 Une capacité de 178 voyageurs Une capacité d’environ 200 voyageurs 29 mètres de long 33 mètres de long 2,30 mètres de large 2,40 mètres de large Avec 48 millions d’euros en 2018, la Seine-Saint-Denis est le quatrième contributeur en Île-de-France en termes de financement de transport public. 500 arbres supplémentaires LE PROLONGEMENT DU T1 ASSURERA LA CONNEXION AVEC  : le RER E à Noisy-le-Sec et Val-de-Fontenay le RER A à Val-de-Fontenay la ligne 11 prolongée à la station Place-Carnot à Romainville ; le T Zen 3 à Pont-de-Bondy ; ET DANS L’AVENIR AVEC  : la future ligne 15 du Grand Paris Express aux stations Bobigny – Pablo-Picasso, Pont-de-Bondy et Val-de-Fontenay ; L’AIDE DU DÉPARTEMENT AUX MOBILITÉS, C’EST AUSSI  : La carte Imagine R et l’aide aux élèves  : 1,1 M € Le forfait Améthyste  : 21 M € Les services PAM  : 24 M € 50 000 voyageurs attendus par jour la ligne 5 du métro à Bobigny – Pablo-Picasso dix-huit lignes de bus le T11 Express (Tangentielle Nord) à Noisy-le-Sec ; le prolongement de la ligne 1 du métro à la station Val-de-Fontenay. N°80 MAI 2019 SEINE-SAINT-DENIS 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :