[93] Seine Saint-Denis n°77 février 2019
[93] Seine Saint-Denis n°77 février 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de février 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : la petite enfance, priorité du département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Que fait-on en Seine-Saint-Denis pour… … lutter contre la précarité énergétique ? Active dans cinq villes, l’association Voisin malin joue les « passeurs » sur des problèmes de vie quotidienne. Exemple à Aulnay-sous-Bois, où une mission est en cours. Qu’un voisin se déguise en courant d’air lorsqu’on lui demande un coup de main, ça peut arriver… Ce ne sera jamais le cas avec un « voisin malin ». Et encore moins à Aulnay-sous-Bois, où intervient justement l’association du même nom, Voisin malin (VM), pour informer les habitants lors de missions de porte-à-porte sur des problèmes de vie quotidienne ou plus simplement sur leurs droits. « Nos voisins ne sont jamais des spécialistes, explique Flora Rossi, manager des Voisins d’Aulnay, mais on les forme à répondre aux interrogations, un travail qu’on fait 22 N°77 FÉVRIER 2019 SEINE-SAINT-DENIS collectivement pour qu’ils s’approprient vraiment le sujet, que ce soit la lutte contre l’illettrisme, le tri sélectif, le dépistage des cancers ou la précarité énergétique sur laquelle on travaille en ce moment. » A Aulnay, ils sont donc huit voisins malins employés en CDI à raison de 15 heures par mois en moyenne pour jouer « les passeurs » en porte-à-porte auprès des riverains. Un principe général que l’association créée en 2010 décline dans 13 villes en France, dont 5 en Seine-Saint-Denis (1). Vu du terrain, le système fonctionne  : « Dans le quartier de Mitry, tout le monde me connait maintenant, sourit Fadila, mère de famille trentenaire membre du réseau Voisin malin depuis 2013. Les gens viennent à moi. C’est enrichissant humainement et j’apprends des choses. » Les éco-gestes En ce début d’année, c’est la prochaine mission sur la précarité énergétique qui l’occupe, un sujet sur lequel les VM sont déjà intervenus à Aulnay et Montreuil. Fadila en garde d’ailleurs quelques souvenirs  : « Entre les retards de paiement, les factures élevées, les gens sont vite perdus, c’est à nous de bien les orienter vers les structures adaptées ou de leur montrer les éco-gestes pour alléger leurs factures. On a établi une relation de confiance avec eux, ils sont attentifs à ce qu’on leur propose. »
Des solutions travaillées en amont par la manager de secteur Flora Rossi  : « Généralement, les gens méconnaissent leurs droits  : donc, pour les activer, on agit avec les partenaires locaux comme les centres communaux d’action sociale (CCAS) ou les espaces Info énergie ou bien les Départements. Et puis, au plus près du terrain, on rencontre les gardiens d’immeubles pour mieux leur expliquer notre message  : 80% des habitants ouvrent leurs portes à nos Voisins, parce qu’ils ont compris que nous n’étions pas des démarcheurs commerciaux. Nous avons une mission d’utilité publique. » Et passer le seuil des portes, c’est un exercice que Fadila, également caissière dans une grande enseigne de prêt-à-porter, affectionne  : « Quand je montre les éco-gestes, comme bien décaler son frigo du mur pour alléger sa facture d’énergie, c’est très concret, les habitants retiennent. Du coup, on ne perd pas notre temps et nos voisins, eux, vont gagner de l’argent sur leurs prochaines factures… » Frédéric Haxo 1 Aulnay, Clichy-sous-Bois, Montreuil, Saint-Denis et Villetaneuse. FICHE PRATIQUE ÉNERGIE Comment mieux économiser Bref tour d’horizon des moyens et ressources en Seine-Saint-Denis pour faire des économies d’énergie. Quelles subventions possibles ? L’État et les collectivités locales (dont le Département de la Seine-Saint-Denis) aident financièrement les particuliers qui projettent des travaux améliorant l’efficacité énergétique de leur logement. Pour qui ? Propriétaires bailleurs ou occupants, mais aussi locataires ou copropriétaires, dans un logement neuf ou ancien, sont susceptibles de demander des subventions. Quels dispositifs spécifiques en Seine-Saint-Denis ? Le dispositif Rénov habitat 93 oriente et soutient financièrement les propriétaires occupants pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leurs logements. Via son fonds de solidarité pour le logement (FSL), la Seine-Saint-Denis accorde aussi des aides pour les factures d’eau et d’énergie. Renseignements au 01 43 93 40 15 En savoir plus… Deux sites à consulter  : l’Agence locale de l’énergie et du climat (agence-mve.org) et l’Association départementale pour l´information sur le logement (adil93.org) N°77 FÉVRIER 2019 SEINE-SAINT-DENIS 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :