[93] Seine Saint-Denis n°77 février 2019
[93] Seine Saint-Denis n°77 février 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de février 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : la petite enfance, priorité du département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
RÉNOVATION POUR LES TOUT-PETITS Quatre centres de protection maternelle et infantile (PMI) viennent d’être entièrement rénovés. A Livry-Gargan, au 93 avenue de Sully. A Bobigny, la PMI Madeleine-Brès qui vient d’être inaugurée au 60 rue Marcel-Cachin. Et à Montfermeil, deux centres au 64 de la rue Barbusse et au 11 rue Berthe-Morisot. LE BOUM DES MAM Alors que le nombre d’assistantes maternelles agréées baissent en Seine-Saint- Denis, les maisons d’assistantes maternelles (MAM) ont le vent en poupe. En proposant un accueil du petit enfant à la fois individuel et collectif, elles se développent sous l’impulsion conjointe de la Caisse d’allocations familiales et du Conseil départemental. Entre 2011 et 2018, 19 MAM ont été créées en Seine-Saint-Denis. Et, pour la seule année 2019, on prévoit d’en ouvrir 10 autres dans les communes de Tremblay, Aulnay-sous-Bois, Sevran, Coubron, Montfermeil, Le Raincy, Noisy-le-Grand, Le Pré-Saint-Gervais, Saint-Denis et Pantin. FACILE OU DIFFICILE DE FAIRE GARDER BÉBÉ ? Qu’il s’agisse de trouver une assistante maternelle agréée, une garde à domicile ou une place en crèche collective, il est plus facile de faire garder ses enfants à Saint-Ouen, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Romainville, Le Raincy, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne, Gournay-sur-Marne, Vaujours et Coubron (où le taux de couverture est supérieur à 41%) qu’à Sevran, Clichy-sous-Bois, Aubervilliers, Drancy, La Courneuve, Dugny, Le Blanc-Mesnil, Drancy, Stains, Pierrefitte ou Villetaneuse (où le taux de couverture se situe au-dessous des 24%). Une inégalité géographique que le plan Petite Enfance et Parentalité va tenter de résorber. SIX CRÈCHES LABELLISÉES RÉFÉRENCE HANDICAP D’ici à 2020, six crèches seront dotées d’aménagements et d’équipements spécifiques leur permettant d’être accessibles à tous types de handicap. La première d’entre elles, la crèche Jean-Jaurès à La Courneuve, a été inaugurée en 2015. Les prochaines crèches- PMI référencées handicap seront Les Presles à Épinay et Marcelin-Berthelot aux Pavillons-sous-Bois. 14 N°77 FÉVRIER 2019 SEINE-SAINT-DENIS Géraldine Goure psychologue reçoit une maman à la crèche/PMI Madeleine-Brès de Bobigny. Je vois un psy à la PMI « Je suis suivie par Géraldine, la psychologue, par rapport à ma fille. Elle est là, elle nous écoute. On n’a pas l’impression comme ça mais ça sert à quelque chose. On voit où elle veut en venir. Les personnes qui travaillent à la PMI apportent beaucoup. Même si vous venez sans rendez-vous, si vous les appelez par téléphone, elles sont disponibles. Elles prennent le temps. Elles ne vous diront jamais qu’elles n’ont pas le temps. Elles entendent la détresse des parents. Même la personne que j’ai vue avant de voir la psychologue, j’ai passé 10 minutes avec elle, ça m’a permis de m’apaiser. Elles connaissent un petit peu ma vie et je sais que ça reste ici. Il n’y a pas de jugement qui est porté. Si j’ai des questions sur l’enfant, elles vont me répondre. Mais elles vont aussi me demander comment ça va, comment je vais. Peut-être que mon problème n’est pas si dramatique que ça, mais moi je vais y mettre des proportions dramatiques. Pour la propreté de la petite, l’année dernière, je vous assure que c’est grâce à elles que j’ai pu faire le chemin. Et pourtant, j’en ai quatre ! Elles ont réussi à me dire que ce n’est pas parce qu’on en a quatre qu’on a toutes les clés. Elles m’ont conseillé de me remettre en contact avec la psychologue. Sinon, j’aurai pété un câble… »
Incollables LA PLACE DES TOUT-PETITS Plus de 2 parents sur 5 s’estiment en difficulté dans l’exercice de leur rôle de parent 55 crèches départementales 400 nouvelles places d’accueil collectif créées en 2017 114 centres de PMI 23 nouvelles maisons d’assistantes maternelles ouvertes depuis 2016 130 centres de planification familiale Avec 5 millions d’euros prévus au budget 2019 pour rénover les PMI, les crèches départementales et les circonscriptions sociales, le Département continue à prendre soin des tout-petits. 3 500 places en crèches départementales d’ici à 2020 En 2020 le Conseil départemental prévoit de subventionner 11 730 places en crèches publiques, associatives et privées. N°77 FÉVRIER 2019 SEINE-SAINT-DENIS 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :