[93] Seine Saint-Denis n°74 octobre 2018
[93] Seine Saint-Denis n°74 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de octobre 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : théâtre, les spectateurs à l'honneur !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
ANOUCHKA KPONOU/LAETITIA DEFOI/MERYEM AIT ZERBANE Les mousquetaires de la santé Voilà trois ans qu’elles vivent « une aventure incroyable ». Anouchka Kponou, Laetitia Defoi et Meryem Ait Zerbane, trois amies qui se sont connues en 2015 sur les bancs de l’université Paris 13, ont lancé Drepacare, une application mobile contre la drépanocytose  : « C’est la maladie génétique la plus répandue au monde. Elle affecte les globules rouges, ce qui provoque des douleurs très fortes et des anémies », explique Laetitia, elle-même drépanocytaire. Ces trois mousquetaires ont donc décidé de créer une application qui puisse accompagner les malades dans leurs prises de traitement et faire office de carnet de santé. Un outil numérique grâce auquel elles ont remporté en mai le concours national Enactus, qui récompense des projets liés à l’innovation sociale. L’aventure n’est pas finie  : elles s’envoleront le 4 octobre vers la Californie, pour tenter d’y remporter aussi le concours mondial Enactus.C.L. ssd.fr/mag/c74/1716 « Çanou nous tient à cœur de rappeler que ce projet est né dans le 93. » 26 N°74 OCTOBRE 2018 SEINE-SAINT-DENIS « Je m’insurge contre toutes les formes de discrimination et je compte développer ce combat pour être la voix de toutes et tous. » DIANE AFFOUÉ GOLI De l’espérance plein le cœur Présentée par l’UDAF 93 lors de la mise en place du nouveau conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA), elle aurait pu siéger dans la formation des personnes handicapées, et finalement se retrouve dans celle des personnes âgées. Pour Diane Affoué Goli (43 ans), cela ne lui pose aucun problème. « Je connais bien le secteur du handicap, explique-t-elle, c’était donc pour moi l’occasion d’approfondir celui des personnes âgées. » C’est ainsi qu’elle a été élue vice-présidente de cette instance qui comporte trois collèges. Fonctionnaire au ministère des Affaires sociales, se déplaçant en fauteuil depuis qu’une méchante polyo l’a frappée bébé, elle combat l’isolement et la marginalisation depuis toujours. « En m’engageant, je souhaite apporter aux personnes âgées et à celles en situation de handicap de l’espérance concrète. » C. B. RACHID SANTAKI Le Robin des mots Lorsqu’il grandit à Saint-Denis dans une famille ouvrière, les mots ne se bousculent pas dans son cartable. Et pourtant, ils l’attirent, l’amènent à dévorer les BD chez le libraire. Plus tard, armé d’un seul BEP, il crée « 5 ssd.fr/mag/c74/1717 Styles », un magazine hip-hop gratuit. Durant huit ans, il y apprend, seul, à domestiquer les mots. Aguerri, il se lance dans le roman noir. Plus de dix livres en dix ans ! Rachid Santaki se saisit du langage de la rue, des histoires racontées au pied des cités. Ce butin de mots, il veut le partager. Il lance alors les Dictées des cités, en plein air, ouvertes à tous. Un succès partout en France, jusqu’à une Dictée géante au Stade de France ! Sans cesse en mouvement, on le retrouvera en octobre via l’appli Readiktion, avec un nouveau roman interactif, « Le Ghetto dans la peau », et le lancement d’un concours d’écriture. L’aventure continue... G. M. « Je trouve ça kiffant d’avoir le 93 comme QG, de mener des raids au loin ailleurs et d’y revenir ! » ssd.fr/mag/c74/1718
Notre Seine-Saint-Denis Juliette Ciofani  : l’aire des lancers au stade de la Motte de Bobigny « C’est mon ancien entraîneur (son oncle Roland Ciofani) qui officie là-bas. Ça me refait penser à un moment décisif de ma carrière, en 2017, quand je me qualifie pour les Mondiaux cadettes. J‘y ai aussi établi mon record, avec 59m85. » Les sœurs Ciofani en 3 dates 2015 Audrey devient championne d’Europe juniors Juillet 2018 Juliette devient championne de France juniors Juillet 2018 Anne-Cécile devient vice-championne du monde en rugby à 7 Anne-Cécile Ciofani  : le stade Raoul-Montbrand à Pantin « Ce stade incarne un moment où j’ai vraiment franchi un cap. Jusqu’à 2012, j’ai longtemps hésité entre l’athlétisme et le rugby. J’étais à la fac de Paris-13 à Bobigny et mon prof, Marc-Henry Kugler, m’a tannée pendant un an pour que je signe en club. Mais à ce moment, je ne me voyais pas vraiment en joueuse de rugby. C’est lorsque je suis arrivée à Montbrand que j’ai vraiment commencé à y croire. Depuis lors, je joue à l’AC Bobigny 93, j’y ai rencontré des filles extraordinaires et ça définit vraiment mon rapport au rugby. » Audrey Ciofani  : le stade des Guilands à Montreuil « C’est là que j’ai commencé à toucher au marteau. J’avais 9 ans et mon entraîneur était déjà mon père (Walter Ciofani, quintuple champion de France dans les années 80). Que ma jeune sœur m’ait ensuite emboîté le pas, c’est un plaisir, et qu’Anne- Cécile ait été sacrée cet été vicechampionne du monde en rugby, une fierté ! Notre rêve, c’est de disputer en même temps les Jeux de Paris 2024. Parfois, des membres de notre famille se projettent pour nous  : « Alors, quand est-ce qu’on prend les billets ? » Ils le disent sur le ton de la blague mais on aimerait tellement que ça devienne réalité ! » Anne-Cécile, ne-C Audrey et Juliette Ciofani Les Triplettes de la Seine-Saint-Denis  : Audrey et Juliette, lanceuses de marteau au CA Montreuil 93, Anne-Cécile, joueuse de rugby à l’AC Bobigny 93 se sont juré de disputer les JO 2024 ensemble. Propos recueillis par Christophe Lehousse Photographies Nicolas Moulard, Franck Rondot ssd.fr/mag/c74/1669 N°74 OCTOBRE 2018 SEINE-SAINT-DENIS 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :