[93] Seine Saint-Denis n°74 octobre 2018
[93] Seine Saint-Denis n°74 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de octobre 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (195 x 280) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : théâtre, les spectateurs à l'honneur !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
À la une « Un magnifique concert, une belle pièce de théâtre, c’est du plaisir aussi pour les milieux populaires, quand ils parviennent à ne plus s’autocensurer. » Michèle, mordue de théâtre
Graphiste et habitante de Montreuil, Claire ne va quasiment plus à Paris pour voir un spectacle  : « Entre Pantin, Les Lilas, Montreuil, il y a vraiment une offre culturelle riche, variée et accessible financièrement en Seine-Saint-Denis. » Douze euros en moyenne pour une place de théâtre adulte et six euros pour un enfant. Qu’ils soient privés ou publics, conventionnés, subventionnés ou pas, les théâtres de Seine-Saint-Denis proposent des tarifs préférentiels destinés aux spectateurs des alentours. Ainsi qu’une programmation variée  : des grands auteurs classiques, du théâtre contemporain, des créations. Claire apprécie cette richesse. Elle fréquente notamment le théâtre de la Girandole, qui, l’été, propose une programmation en plein air, pour tous les publics, dans le cadre verdoyant des murs à pêches  : « Les spectacles y sont de grande qualité. Le fait qu’on soit en pleine nature ajoute un petit côté magique et charmant aux représentations. » Dans les quartiers Elle n’oublierait pour rien au monde de citer la compagnie Fictions collectives, installée également à Montreuil  : « Je les soutiens dès que je peux car j’ai été super émue par leur spectacle. Avec leurs Déambulies, ils emmènent le public dans les quartiers populaires voir du théâtre fait par les habitants. Et ce qu’ils ont à nous dire est magnifique. Sans le théâtre, je ne serais jamais allée aux Ramenas, à la Boissière ou à la Noue. Aller dans ces quartiers Culture Dédramatisons le théâtre Au théâtre, on rit, on se ressource, on se détend, on réfl échit, on s’ouvre aux autres. Claire, Françoise, Naïma et Michèle sont spectatrices et partagent avec vous leur amour du théâtre ! « Le théâtre, ça fait du bien… même quand on ne va pas bien ! Ça nous sort de notre quotidien… » Dossier réalisé par Isabelle Lopez Photographies Eric Garault, Bruno Lévy, Nicolas Moulard parce qu’il s’y passe des choses chouettes, c’est cool. Le théâtre, ça devrait être ça  : sortir des salles pour aller vers les gens. » En Seine-Saint-Denis, le théâtre est parfois là où on ne s’y attend pas  : dans les quartiers, à la belle étoile mais aussi dans les parcs départementaux, où le Conseil départemental propose l’été des spectacles pour enfants, de qualité et entièrement gratuits. A quelques pas de son travail, se trouve l’unique scène nationale du département, la MC93 de Bobigny, qui compte pour cette Montreuilloise. Claire y a vu Jusque dans vos bras, une pièce à l’humour trash interprétée par la troupe Les Chiens de Navarre  : « J’ai adoré. C’est loufoque, complètement barré et en même temps ça fait réfléchir. Le théâtre, quand on ne va pas bien... ça fait du bien. Ça nous sort de notre quotidien. » En dehors des représentations, elle s’y rend même pour déjeuner  : « La déco a été refaite et j’y mange parfois le midi. C’est bon, pas cher, il y a même des plats végétariens ! » Michèle, où est-ce que tu nous emmènes ? Michèle, 72 ans, est ce que l’on appelle une véritable mordue de théâtre. Cette habitante d’Aubervilliers s’y rend une à deux fois par semaine. D’ailleurs, dès le mois de juillet, elle s’abonne, réserve des dizaines de spectacles pour la saison théâtrale à venir  : « J’ai toujours envie d’y aller ! », avoue-t-elle. N°74 OCTOBRE 2018 SEINE-SAINT-DENIS 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :