[93] Seine Saint-Denis n°30 jan/fév 2013
[93] Seine Saint-Denis n°30 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

  • Format : (199 x 274) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : le département s'occupe de vous au quotidien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
4 Solidaire D.RUHL Comme pour MohamedBelhocine, la carte Améthyste, bientôt passe Navigo, est indispensable pour se déplacer dans toute l’Ile-de-France. 24
AMÉTHYSTE QUAND LA CARTE DEVIENT FORFAIT Le « forfait Améthyste » va remplacer dès avril prochain la « carte Améthyste ». Proposé par le Conseil général pour baisser fortement le coût des transports en commun des plus âgés et des personnes handicapées, le service change de look. La procédure pour l’obtenir est aussi modifiée. Un nouveau support pour la carte Améthyste Le 1 er avril 2013, la carte Améthyste devient forfait Améthyste. Explications et mode d’emploi pour vous le procurer » > MohamedBelhocine, 73 ans, attend à l’accueil du service du Conseil général de la population âgée à Bobigny, son ticket d’appel entre les doigts. « Je viens deux mois à l’avance pour renouveler mon forfait, quand on a ses jambes, l’accès au transport c’est la vie ! » « Améthyste » reste d’actualité pour circuler. Une fois qu’ils ont réglé une participation annuelle, les bénéficiaires peuvent utiliser autant qu’ils le veulent les transports en commun de la région (RATP, SNCF). Cette prestation reste un choix politique fort du Conseil général pour répondre aux besoins sociaux. Financé à hauteur de 21 millions d’euros, elle profite à 50 000 habitants du département. « Depuis 10 ans, elle me rend énormément service, témoigne Mohamedqui n’a pas de voiture (c’est trop cher). Je suis abonné à la ligne B du RER, je prends le bus, le métro. D’Aulnay, je vais voir mes enfants, presque tous habitent à Paris, et puis j’aime beaucoup Montmartre où j’ai habité, je vais y voir mes amis, ce qui me permet de garder le contact, témoigne-t-il. Et j’ai besoin d’aller à l’hôpital Lariboisière, car j’ai un traitement à vie. » UN FORFAIT SUR NAVIGO REMPLACE CARTE ET COUPON Cette année, la carte et son coupon deviennent forfait sous forme de passe Navigo. Ce changement est imposé par le Syndicat des transports d’Ile-de-France. Il permettra de profiter d’un plus : le réseau « Optile ». Ce forfait sera en œuvre début avril en Seine-Saint- Denis, et il faudra en anticiper la demande auprès du Conseil général deux mois avant son utilisation. Un courrier sera envoyé aux usagers quatre mois avant la fin de leurs droits, avec une plaquette explicative et un dossier de demande. Première étape, demander à la RATP ou au STIF une carte Navigo 2. Deuxième étape, retourner la demande de forfait Améthyste au service du Conseil général avec une autorisation de prélèvement automatique, car on peut désormais payer sa participation par prélèvement annuel. Troisième étape, une fois la prestation accordée : télécharger le forfait Améthyste, via la carte Navigo. Gwénaël le Morzellec 1- Les bénéficiaires ? Pour les plus de 60 ans et les personnes handicapées sous conditions de ressources. Voir l’ensemble des critères sur le site www.seinesaint-denis.fr/4465 2- Où trouver le passe Navigo Soit dans les agences carte Navigo où la photo est faite sur place et où l’on repart avec sa carte : 4 en Seine-Saint-Denis : aux gares d’Aulnaysous-Bois, Noisy-le- Grand, Saint-Denis, Villepinte. Soit dans les stations bus, métro, RATP où l’on peut retirer un dossier. Informations sur www.ratp.fr. Pierre Laporte Vice-président chargé de l’autonomie des personnes POINT DE VUE UN CHANGEMENT SANS CONSÉQUENCE FINANCIÈRE Comme pour MohamedBelhocine, la carte Améthyste, bientôt passe Navigo, est indispensable bientôt 40 ans, pour la carte se déplacer Amé- « Depuis thyste est un outil dans essentiel toute l’Ile-de-France. la politique du Conseil général à destination de nos concitoyens les plus socialement fragiles. Elle permet en effet aux plus de 60 ans, non imposables et aux personnes porteuses d’un handicap de bénéficier d’une aide financière afin de pouvoir continuer à se déplacer. Le soutien à la mobilité est en effet un axe prioritaire de nos politiques en faveur de l’amélioration de l’autonomie des personnes. À l’heure où nous défendons des investissements massifs de l’État pour améliorer les transports collectifs en Seine-Saint- Denis, le passage de la carte au « forfait Améthyste » en avril 2013, à la demande du STIF, doit améliorer son utilisation et faciliter davantage encore les déplacements. Pour ces raisons, ce passage doit se faire sans aucune conséquence financière pour les usagers. » Seine-Saint-Denis.fr/janvier-février 2013/n°30 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :