[91] Mag de l'Essonne n°96 octobre 2008
[91] Mag de l'Essonne n°96 octobre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°96 de octobre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (141 x 174) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : La base aérienne de Brétigny-sur-Orge va fermer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
REGARDS Dominique Paquet Philosophe et comédienne, co-directrice de l'espace culturel Boris Vian Patrick Simon Metteur en scène et comédien, co-directeur de l'espace culturel Boris Vian « Plusieurs spectacles, parmi les plus novateurs, sont des créations de compagnies installées en Essonne, un département culturellement très dynamique Patrick Simon Duo de choc 28 - OCTOBRE N°96 » Vidéo, hip hop, théâtre, acrobatie, musique, arts mêlés, pulse poésie, ciné-concert… la saison 2008-2009 de l'espace culturel Boris Vian aux Ulis porte haut le métissage culturel et artistique. « Cette saison, Boris Vian propose 34 spectacles qui explorent et mélangent les formes artistiques les plus diverses, les origines culturelles les plus proches ou les plus lointaines autour du thème des géographies », expliquent d'une même voix Patrick Simon et Dominique Paquet, les nouveaux directeurs de l’espace culturel. C'est que ces deux-là se connaissent sur le bout des doigts. Mariés depuis trente trois ans, le premier est metteur en scène, la seconde écrivain et philosophe. L'un et l'autre sont aussi comédiens. Ils co-dirigent le groupe 3.5.81 qu'ils ont fondé en 1981. C'est grâce aux interventions et spectacles de cette compagnie en résidence à Boris Vian depuis 2006 qu'ils se sont fait connaître aux Ulis. « Début 2008, la mairie nous a proposé de prendre la direction de la salle qui accueille près de 20 000 spectateurs par an. Nous avons évidemment accepté pour défendre notre conception du spectacle vivant : contemporain, varié, exigeant, accessible à un large public à des tarifs raisonnables », ajoutent-ils. Une équation cassetête qu'ils n'ont pu résoudre qu'avec le soutien sans faille de la mairie des Ulis et du Conseil général.p• Renseignements au 01 69 29 34 90 et sur www.mairie-des-ulis.fr/dans la rubrique culture
EN PRATIQUE L’éco-citoyenneté, un art de vivre Protéger notre planète est impératif et urgent. Nous devons tous nous y mettre. Et vite… Rappel de quelques réflexes à adopter pour devenir un éco-citoyen responsable. eRéduire la consommation d’énergie Éteindre la lumière en quittant une pièce vide, n’aérer son logement que lorsque les radiateurs sont éteints, réduire la température du chauffage (1 degré en moins, c’est une facture en baisse de 7%), profiter au maximum de l’éclairage naturel, ne pas laisser les appareils en veille, utiliser des ampoules à basse consommation, préférer l’installation de protections solaires à la climatisation. rÉconomiser la ressource en eau Boire l’eau du robinet. Arrêter les robinets lorsqu’on se lave les dents où que l’on se savonne. Préférer la douche au bain. Utiliser le moins possible de produits toxiques. Veiller au bon fonctionnement des chasses d’eau. Récupérer l’eau de pluie. tProtéger l’air que nous respirons Utiliser les modes de transport alternatifs à la voiture (marche à pied, vélo, transports en commun). Avoir recours au co-voiturage. Conduire de manière souple et modérée. Contrôler les réglages et le gonflage des pneus. Limiter l’usage de la climatisation. Acheter un véhicule économe en carburant ou « propre ». uLimiter les déchets Jeter moins et mieux en triant les déchets. La collecte sélective permet la re-valorisation. Par exemple, un VTT est fabriqué avec 670 canettes en aluminium recyclées. Privilégier les produits aux emballages les plus réduits. Eviter les produits jetables à usage unique. Déposer gravats, résidus de jardinage et autres encombrants à la déchèterie la plus proche de votre domicile ; piles, médicaments et équipements électriques ou électroniques aux commerçants et distributeurs. Utiliser un cabas ou un panier pour faire les courses pour ne pas s’encombrer de sacs plastiques. Limiter l’usage de lingettes de nettoyage - qui produisent 3 à 6 fois plus de déchets et coûtent cher à l’achat - et les impressions papier. Pour mémoire, un employé de bureau jette environ 80 kg de papier par an. iProtéger la nature Fabriquer de l’engrais naturel en compostant les déchets organiques du jardin et de la cuisine. Ne pas jeter de déchets dans les bois ou forêts - mégots de cigarette et sacs plastiques ont une durée d’élimination de 100 à 1000 ans -. et éviter de cueillir les végétaux. Ne pas faire de feu. POUR EN SAVOIR + www.essonne.fr rubrique développement durable/Agir pour le développement durable/Tout pour agir au quotidien Attention ! Le plan régional énergie 2006-2010 prévoit des aides financières pour inciter les particuliers à installer chez eux des équipements utilisant des énergies renouvelables : chauffe-eau solaire individuel, système solaire combiné, capteurs solaires photovoltaïques, pompe à chaleur géothermale sur nappe ou à capteurs verticaux ou horizontaux, toitures terrasses végétalisées…• Renseignements sur www.iledefrance.fr/les-dossiers/environnement/énergies-renouvelables/et par courriel energie@iledefrance.fr. OCTOBRE N°96 - 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :