[91] Mag de l'Essonne n°23 jun/jui 2019
[91] Mag de l'Essonne n°23 jun/jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de jun/jui 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes talents essonniens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
CROISSANCE VERTE L’Essonne, capitale de la biodiversité Selon un rapport du WWF*, la Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages, entre 1970 et 2014. Une biodiversité menacée chez nous aussi. Il est urgent d’agir comme nous le demandent depuis de nombreux mois les collégiens et lycéens européens. Urgent de trouver des solutions pour préserver faune et flore. Lesquelles ? Les participants aux 9 e Assises de la biodiversité plancheront sur le sujet, les 19, 20 et 21 juin au Palais des congrès de Paris-Saclay à Massy. Un temps fort qui se tient en Essonne et ce n’est pas un hasard, le Département protégeant et valorisant depuis 30 ans une nature exceptionnelle. Et cela marche  : des oiseaux qui avaient disparu comme le balbuzard pêcheur reviennent nicher dans nos marais quand certaines variétés d’orchidées sauvages s’épanouissent de nouveau. * Fonds mondial pour la nature. assises-biodiversite.com 2 300 € C’est la somme totale que le Département peut vous rembourser si vous vous lancez dans des travaux de rénovation énergétique. Une Prime éco-logis 91 inventée par le Département pour réconcilier pouvoir d’achat et transition énergétique en accompagnant celle-ci socialement. primeecologis91.fr 0 800 730 991 16 ESSONNE & VOUS/N°23/juin-juillet 2019 30 ans et 1001 lumières… Des sentiers constellés de bougies. Des lampions suspendus ça et là qui eux aussi tracent un chemin lumineux. Le Domaine départemental de Montauger qui abrite la Maison de l’environnement, brillera de mille et une lumières le 22 juin, à la nuit tombée. À l’occasion de cette soirée poétique et féérique, seront célébrés à la fois le solstice d’été et les 30 ans des ENS (Espaces Naturels Sensibles) protégés et valorisés par le Département. "Depuis trente ans, le Département rachète des marais, des bois, des forêts pour protéger la biodiversité. Ces sites sont ensuite aménagés afin de les rendre accessibles au public", explique Brigitte Vermillet, vice-présidente déléguée à la transition écologique et à la croissance verte. Une nouvelle randonnée existe depuis fin mai dans le Sud Essonne. Équipez-vous et partez à la découverte du domaine départemental des Buys à Puiselet-le-Marais, une balade dans les sous-bois au milieu d’orchidées rares qui poussent sur les pelouses calcaires. Dans le nord de l’Essonne, aussi, il y a du nouveau  : le coteau des Vignes à Athis-Mons sera inauguré le 15 juin. Ici, ce sont les tulipes sauvages qui s’épanouissent le long de l’Orge sur 18 ha de nature en ville au milieu des chouettes hulotte et faucons crécerelle. Par ailleurs, pas moins d’1,2 million d’euros ont été récemment investis pour acquérir des zones humides en vallée de l’Essonne (abords des étangs de Vert-le-Petit, berges de l’Essonne à Mennecy en continuité du domaine départemental de Montauger) et des bois dans le Gâtinais, l’Étampois, le Hurepoix… montauger-essonne.fr
Des fruits en libre service Dans le Gâtinais, les vergers font partie intégrante du paysage. Souci  : ils disparaissent peu à peu, leur entretien nécessitant trop de temps. Pour enrayer cela, le parc naturel régional a décidé, il y a quelques années, d’en recréer. Comment ? En achetant des arbres fruitiers et en les offrant aux communes des environs qui se chargent de les planter sur la voie publique. En décembre dernier, la région Île-de-France, les Départements de l'Essonne et de la Seine-et-Marne ont participé à l’opération, plantant à leur tour des pommiers, poiriers, cerisiers et pruniers dans sept communes. Une bonne façon de restaurer le patrimoine naturel, préserver la biodiversité, tout en régalant les habitants invités à se servir directement sur l’arbre ! Le plein d’électricité Si la France comptait plus de bornes de rechargement, passerions-nous au véhicule électrique ? Sûrement. Un pari sur l’avenir que lance l’Essonne  : avec les agglomérations et les communes chargées d’implanter ces prises sur leur territoire, le Département a créé un syndicat mixte ouvert dont la mission est de multiplier le nombre de prises et d’uniformiser les modes d’abonnement. Accélérateur de transition Le Département a fait de la transition énergie-climat l’une de ses batailles. Un fonds d’1 million d’euros par an destiné à soutenir les initiatives innovantes existe depuis 2017. L’appel à projets 2019 est lancé. Associations, collectivités et bailleurs sociaux ont jusqu’au 22 juillet pour déposer leur dossier de candidature. En 2018, le Département a soutenu deux projets  : celui de la Communauté de communes entre Juine et Renarde sur la création d’une centrale solaire destinée à produire de l’énergie sur le territoire. Et la Recyclerie sportive de Massy, qui a mis en place le concept de "sport zéro déchet" avec ses ateliers de réparation, d'entretien et de réemploi du matériel sportif (vélos, raquettes, skis...) et sa boutique solidaire de revente d'objets de seconde main. essonne.fr Des moutons dans la ville L’écopâturage revient en force dans nos campagnes mais aussi dans nos villes. De nombreux bergers et leurs troupeaux sillonnent l’Essonne, à la demande des communes. Des tondeuses totalement écologiques et tellement sympathiques. ESSONNE & VOUS/N°23/juin-juillet 2019 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :