[91] Mag de l'Essonne n°140 mai 2013
[91] Mag de l'Essonne n°140 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (140 x 185) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : liberté, égalité, citoyenneté !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Près de chez vous Étampes Maison de retraite en (re)construction L’Essonne continue de tisser son réseau de maisons de retraite accessibles à tous. Dernier chantier en date : le Petit Saint Mars à Étampes, un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) rattaché au Centre hospitalier Sud Essonne, qui va être entièrement reconstruit. La première pierre de ces nouveaux locaux a été posée le 28 mars par le député et président du Conseil général, Jérôme Guedj (photo). D’ici mars 2014, le nouvel équipement accueillera 126 résidents, avec des services spécifiques pour les malades d’Alzheimer, une unité d’hé - bergement renforcée pour les résidents ayant des troubles sévères du comportement et un pôle d’activités et de soins adaptés pour les troubles du comportement modérés. Son tarif : 73 euros par jour, soit un peu plus que les futures « maisons de retraites départementales à 60 euros par jour », gérées directement par le Conseil général. Mais ce projet « traduit tout autant la volonté du département de créer des places publiques de qualité et accessibles pour l’ensemble de la population », a rappelé Jérôme Guedj. Les subventions du Conseil général AIDE AUX COMMUNES• Morsang-sur-Seine > 105 000 euros pour agrandir un local technique municipal, créer un espace de stationnement végétalisé à côté de l’école et de la salle polyvalente et réaménager la mairie. CULTURE• 214 000 euros à 16 associations de danse, 10 de musique et 2 d’arts visuels qui œuvrent à la création et à la diffusion artistique. 24• Le mag de l’Essonne/mai 2013/n°140• 293 000 euros à 34 compagnies de théâtre, dans le cadre d’aides aux projets, de contrats d’objectifs et de résidence. ÉGALITÉ• 239 000 euros à une vingtaine d’associations qui agissent en faveur de l’égalité femmes-hommes, comme Paroles de femmes ou le Mouvement du nid. Morsang-sur-Orge Coupé de ruban à La Maison des Merisiers Des chantiers démarrent, d’autres s’achèvent. À Morsang-sur-Orge, Marjolaine Rauze, conseillère générale du canton et vice-présidente du Conseil général chargée des solidarités, a coupé le ruban officiel de La Maison des Merisiers le 6 avril dernier (photo). Financé à hauteur de 2,55 millions d’euros par le département, cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), habilité à l’aide sociale, est ouvert depuis octobre 2012. Il dispose de 94 places : 80 places d’accueil permanent, dont 14 en unité Alzheimer, 4 places d’accueil temporaire et 10 d’accueil de jour. internet « Bien vieillir en Essonne » est sur le web Le Conseil général vient de lancer le site bienvieillir.essonne.fr, déclinaison interactive du guide du même nom. Il s’adresse aux personnes âgées, à leurs proches et aux professionnels. Au menu, des contacts et des conseils pour faciliter le passage à la retraite, une présentation des aides et services de maintien à domicile existants, ainsi que les coordonnées des établissements pour personnes âgées implantés en Essonne. Ces équipements peuvent désormais être évalués et commentés par les résidents et/ou leurs familles grâce à un système d’appréciation en ligne (de 1 à 5 étoiles). INSERTION• 1 580 000 euros pour la mise en œuvre de chantiers d’insertion à destination d’Essonniens en difficulté, allocataires du RSA.• 390 000 euros aux associations intermédiaires du département qui accompagnent des Essonniens dans leur insertion professionnelle.
•en direct du Conseil général accompagnement affectif et sexuel des personnes handicapées « Osons le débat ! » C’est en ces termes que Marjolaine Rauze, vice-présidente du Conseil général chargée des solidarités et de la santé, a lancé le 3 avril, au cinéma Le Calypso, la projection du film « The Sessions » de Ben Lewis. Ce long-métrage raconte l’histoire vraie d’un hom me tétraplégique dont l’éveil à la sexualité est assuré par une thérapeute. Le sujet délicat était ensuite au cœur des échanges, parfois vifs et souvent passionnants, entre les spectateurs et Jérôme Guedj, président du Conseil général, Pas cale Ribes, présidente de l’Association des paralysés de France, Julie Muret, porte-parole d’Osez le féminis me, Maudy Piot, présidente de Femmes pour le dire, fem mes pour agir et Éric Fassin, sociologue. « C’est au département, chef de file des poli tiques publiques en direction des per son nes handicapées, de lancer le débat, a souligné Jérôme Guedj. Je me félicite qu’on puisse l’engager ici, en Essonne. Il est hors de question pour la collectivité d’être le cheval de Troie du système prostituteur. Une fois qu’on a dit ça, on peut réfléchir. On est face à des situa tions réelles qui nous interrogent : comment deux personnes lourdement handica pées qui s’aiment mais qui n’ont pas accès à leur corps peuvent-elles vivre leur sexua li té ? » Un groupe de travail spécialement mis en place rendra ses premières conclu sions à l’automne. LOGEMENT• 110 000 euros à Emmaüs habitat pour construire des logements à Étampes.• 508 000 euros à un bailleur social pour contribuer à l’effort national et ainsi financer des opérations de rénovation urbaine à Évry (construction de 4 logements et réhabilitation de 62) et Ris-Orangis (construction de 44 logements).• 1000 000 euros à un bailleur social pour des opérations de rénovation urbaine à Viry-Chatillon.• 275 000 euros à un bailleur social pour construire 25 logements à Marcoussis, dans le cadre d’opérations de reconstitution hors site Anru des Ulis.• 845 000 euros à un bailleur social pour construire des logements dans le quartier de la prairie de l’Oly à Montgeron et dans celui de la Croix Blanche à Vigneux-sur-Seine, dans le cadre d’opérations de reconstruction de l’offre Anru.• 130 000 euros à un bailleur social pour construire des logements Zac de la Croix-Blanche à Vigneux-sur-Seine, dans le cadre du projet de rénovation urbaine. Un forum sur le bien-être Comment se régaler en mangeant équilibré à petits prix, faire du sport et se détendre sans se ruiner, sortir et se divertir à moindre frais ou encore avoir des idées d’activités à faire en famille, toute l’année... Autant de questions pratiques qui seront abordées le 14 juin à la Maison départementale des solidarités (MDS) d’Arpajon/Marcoussis, de 17h à 20h. Les professionnels de ce service social du Conseil général organisent, à destination de leur public, un forum bien-être. Un moment convivial pour partager des astuces et des bons plans. L’équipe a tout prévu puisque des ateliers seront proposés aux adultes et aux enfants. Le forum se déroule à la MDS située au 25 bis route d’Égly à Arpajon, côté centre de PMI (protection maternelle et infantile), porte A. Infos au 0169633592• 950 000 euros à un bailleur social pour construire 140 logements à Athis-Mons, Corbeil-Essonnes et Vigneux-sur-Seine pour reconstituer l’offre Anru.• 420 000 euros à un bailleur social pour des opérations de rénovation urbaine à Draveil, Grigny et Palaiseau. SPORT• 1 200 000 euros à 793 clubs sportifs essonniens représentant près de 190 000 licenciés. n°140/mai 2013/Le mag de l’Essonne•25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :