[91] Mag de l'Essonne n°140 mai 2013
[91] Mag de l'Essonne n°140 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (140 x 185) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : liberté, égalité, citoyenneté !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Près de chez vous•en direct du Conseil général logement Objectif un toit pour tous Le 6 avril dernier, quelques jours après la fin de la trêve hivernale et la reprise des expulsions locatives, l’association Solidarité nouvelles pour le logement (SNL) est partie à la rencontre des Essonniens en organisant l’opération « les Routes du logement ». Le but de ce rallye : sensibiliser les habitants au mal logement. Avec le soutien du Conseil général de l’Essonne, SNL avait élabo - ré six parcours : Étrechy/Étampes, Boissy-le-Cutté/Marolles-en-Hurepoix, Saint- Pierre-du-Perray/Corbeil-Essonnes, Verrières-le-Buisson/Brétigny-sur- Orge, Gif-sur-Yvette/Linas et Janvry/Arpajon. Sur chacune de ces « Routes du logement », des stands ont été ins - tal lés à des emplacements stratégi - ques (marchés, gares, centres commer - ciaux...). 22• Le mag de l’Essonne/mai 2013/n°140 Dès 9h30, de nombreux marcheurs, coureurs et cyclistes ont bravé le vent et le froid matinaux pour cette journée d’information marathon. À pied, à vélo, en roller ou en voiture, en musique, en dansant, jonglant ou par l’intermé - diaire de scénettes de théâtre... tous les moyens étaient bons pour toucher un maximum de passants. Beaucoup se sont arrêtés, visiblement intéressés par les propos et manifestant souvent des encouragements, voire de l’admiration à l’égard de l’action de SNL. « La mobilisation a dépassé nos espé - ran ces », se réjouit Étienne Primard, pré sident de SNL Union. Sur les 69 stands d’étape, les bénévoles en teeshirt rouge ont pu présenter leur mission et toucher le public à grand renfort de documentation. Simon, étudiant à l’université d’Évry, a animé le relais du centre commercial Auchan de Corbeil- Essonnes. « Quand une personne fait un don, même minime, une tuile est posée sur la maquette d’une future maison. C’est un symbole fort que le monde comprend », assure-t-il. Implantée dans cinq départements d’Île-de-France, l’association SNL s’effor - ce de trouver des solutions concrètes au mal logement, du logement tempo - raire à l’accompagnement vers un loge - ment durable. Avec un objectif central : proposer un logement décent à des personnes et des familles qui en manquent cruellement. Grâce à cette première édition des Routes du logement, SNL estime « avoir touché plus de 20000 Essonniens ».
Massy-Évry Le tram-train ira jusqu’à Versailles Une victoire pour les usagers, et pour l’Essonne. Le tram-train Massy-Évry, prévu pour 2018, sera prolongé jusqu’à Versailles dès 2020. Le Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif) a validé le principe de ce prolongement, comme le réclamaient le Conseil général et les associations d’usagers. « Ce prolongement renforcera l’attractivité du tram-train en reliant trois pôles d’emplois entre eux, Évry, Massy et Versailles », s’est réjoui Pascal Fournier, vice-président du Conseil général chargé des déplacements. Il permettra aussi actuels usagers du RER C de bénéficier d’un renforcement des fréquences pour se rendre à Versailles, avec un tram-train toutes les 10 minutes aux heures de pointe contre un RER tous les quarts d’heure aujourd’hui. Le dépar - tement demande maintenant l’étude d’une gare supplémentaire en limite de Massy et d’Igny, au cœur d’une future « zone dense » (activités et logements). PNR du Gâtinais Du bois local pour les chaudières Les 69 communes du parc naturel régional (PNR) du Gâtinais français (36 villes de l’Essonne, 33 en Seineet-Marne), voire au-delà, pourront bien tôt se chauffer grâce à du bois de nos forêts locales. À l’origine de cette initiative pour l’heure unique en Île-de-France, une nouvelle entreprise : la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Gâtinais Bois Énergie, lancée fin mars, qui se rêve déjà en « pionnière » du chauffage au bois local. Un moyen économique et efficace de réduire la facture énergétique et les émissions de gaz à effet de serre, tout en valorisant les forêts et les emplois du territoire. L’aspect économie sociale et solidaire en plus, puisqu’il s’agit d’une coopé - rative, sans but lucratif et dont les bénéfices peuvent être réinvestis jusqu’à 100%. Le Conseil général de l’Essonne y avait adhéré dès l’été Plateau de Saclay Découvrez le tracé du bus en site propre dernier, en souscrivant une participation au capital de la société de 500 euros et en lui accordant une subvention de démarrage de 5000 euros. Moins d’un an plus tard, la nouvelle coopérative réunit tous les acteurs de la filière bois locale : propriétaires forestiers (qui sont à 80% des privés), entreprises de transformation du bois, collectivités et utilisateurs. « L’objectif est d’acheter du bois auprès des producteurs et de le revendre aux usagers après trans - for mation, à un tarif identique pour tous », explique-t-on au PNR. La Maison du Parc, en cours de construction à Milly-la-Forêt, sera le premier client avec un chauffage exclusif au bois. Suivront les particuliers et les commu - nes, dont une dizaine envisage déjà d’installer des chaudières à bois dans leurs mairies ou leurs écoles. Vous avez peut-être déjà emprunté les bus de la ligne 91-06, qui circulent à l’abri du trafic automobile sur des voies dédiées entre Massy et l’École Polytechnique à Palaiseau. D’ici 2015, ces bus continueront leur route « en site propre », c’est-à-dire toujours sur des voies réservées, jusqu’au carrefour du Christ de Saclay. Le tracé définitif de ce nouveau « couloir de bus » a été rendu public par les acteurs et financeurs du projet : Stif, État, région Île-de-France et département de l’Essonne. Depuis Polytechnique, il desservira les futures écoles, logements et entreprises qui vont s’installer dans ce quartier, puis passera par les abords réaménagés de la rigole de Corbeville, franchira un nouveau pont au-dessus de la RN 118, traversera le futur quartier du Moulon, avant de longer les bâtiments du Synchrotron et du Commissariat à l’énergie atomique à Saint-Aubin. www.bus-massy-saclay-saintquentin.fr En ligne, les stations et les images du futur tracé n°140/mai 2013/Le mag de l’Essonne•23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :