[91] Mag de l'Essonne n°136 janvier 2013
[91] Mag de l'Essonne n°136 janvier 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (140 x 185) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : logement... l'Essonne relève le défi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
L’Essonne c’est nous Au cœur de la nouvelle PMI des Tarterêts Un nouveau centre de PMI (protection maternelle et infantile) a ouvert ses portes, début décembre, dans le quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonnes. Il est situé à 300 mètres de l’ancien, détruit par un incendie en février dernier. Dans ce lieu de prévention, une équipe pluriprofessionnelle accueille et conseille les parents et futurs parents. Elle assure le suivi de leurs enfants de moins de six ans. AÀ la PMI Jean Jaurès de Corbeil-Essonnes, aucun jour ne ressemble à l’autre ! L’équipe qui y tra vaille par tage son temps entre le cen tre et les visites à domicile. Ces dix profession nelles - trois pué ricultrices, deux pédiatres, une psychologue, une éducatrice, une auxi liaire de puériculture, une sage-femme et une infirmière - remplissent jour après jour une précieuse mission de santé publi que de proximité, dans le quartier des Tarterêts. 62 C’est le nombre de Centres de protection maternelle et infantile (PMI) répartis dans toute l’Essonne, sans oublier les deux camions itinérants qui sillonnent le département. Le mardi matin, Florence Sé jour né, sagefemme, organise une permanence. « J’assu - re un suivi médical des femmes pendant leur grossesse et nous par lons ensemble de la venue de leur bébé. » Certaines fu tu res mamans n’ont pas de suivi gynécologique depuis longtemps. « Je profite de cette rencontre pour faire un bilan de santé général et, si besoin, les orienter. » Le jeudi après-midi, place à la consultation pédiatrique. Il y en a quatre par semaine. Les premières familles arrivent. Le « bureau » de Sandrine Decker, éducatrice, c’est la salle d’attente ! Elle accueille les nourrissons sur un tapis d’éveil et les enfants autour d’une table couverte de livres, de puzzles ou sur un toboggan. Tout en engageant la conversation avec les parents. « Vous avez vu ? Il commence à lever les mains pour attraper le mobile. C’est bien ! » encourage-t-elle. Le jeudi matin, 18• Le mag de l’Essonne/janvier 2013/n°136 elle organise une halte-jeux afin de pro poser des activités manuelles aux enfants accom - pa gnés de leurs parents. Il est déjà 15h et les consultations s’enchaînent. Un papa vient avec son fils pour le vaccin RRO (rougeole, rubéole, oreillons) : « Il n’a même pas eu mal ! » Le check-up du docteur Éve lyne Janin Goldman, pédiatre, mon tre que l’enfant présente un bon dévelop pement psycho-moteur et affectif : « Je suis rassuré », se réjouit le jeune père. Pendant ce temps, la puéricultrice, qui fait trois per manences par semaine, pèse un nourrisson. De son côté, Astrid Montrozier assure un temps d’entretien avec les famil - les, trois fois par semaine elle aussi. « Je reçois les parents des enfants de moins de six ans pour toute question qui les préoc - cupe : la motricité ou le langage par exemple. » La psychologue anime également chaque semaine un groupe psycho-éducatif pour accompagner les parents dont les petits présentent des difficultés comportemen tales. Il est 18h et Isabelle Chakr, directrice du cen tre, et puéricultrice, éteint son ordinateur. « Après dix mois d’itinérance, confie-t-elle, ça fait du bien de nous poser ! Nous nous sommes tout de suite approprié le lieu. Le fait d’avoir vécu ensemble des moments difficiles a soudé notre équipe. »
• à votre service public Le 3 décembre, dix mois après l’incendie de l’ancienne PMI de Corbeil-Essonnes, un nouveau centre accueille à nouveau le public aux Tarterêts, conformément à l’engagement pris par le président du Conseil général. Milena, 5 mois, est en bonne santé. Après l’avoir pesée, Fabienne Miquel, puéricultrice, observe l’enfant tout en posant des questions à la maman sur son sommeil ou son alimentation. Dans la salle d’attente colorée de la PMI, Sandrine Decker, éducatrice, veille sur les familles. L’occasion de donner des conseils aux parents sur l’éducation et d’éveiller les enfants. Le docteur Évelyne Janin Goldman propose des consultations pédiatriques, comme ici auprès d’Octovian, 4 ans. « Souvent, le rendez-vous se termine par une petite piqûre », souligne la pédiatre qui vient de vacciner l’enfant. Rester aux Tarterêts : promesse tenue « Nous resterons aux Tarterêts ! », s’était exclamé Jérôme Guedj, député et président du Conseil général, au lendemain de l’incendie qui avait ravagé, en février 2012, le centre PMI de ce quartier sensible de Corbeil-Essonnes. C’était l’un des derniers services publics encore actif aux Tarterêts. Dix mois plus tard, un nouveau centre a ouvert ses portes, grâce à la mobilisation du Conseil général. n°136/janvier 2013/Le mag de l’Essonne•19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :