[91] Mag de l'Essonne n°135 décembre 2012
[91] Mag de l'Essonne n°135 décembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°135 de décembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (142 x 189) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : emplois d'avenir... 1, 2, 3... prêts ? Signer !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Près de chez vous Juvisy-sur-Orge La rénovation de la gare est enfin sur les rails Cette fois, c’est signé ! La gare de Juvisy-sur-Orge va enfin pouvoir être entièrement rénovée et devenir un véritable « Pôle Intermodal ». Le finan - cement des travaux a été voté fin octo bre par l’Assemblée départe - mentale, après des années de « pause » faute d’en ga gement de l’État, aujourd’hui confirmé. « Le dossier était prêt techniquement mais incomplet financièrement », explique Jérôme Guedj. Le député et président du Conseil géné ral de l’Essonne en avait d’ailleurs fait une de ses prio rités, dès son arri - 26• Le mag de l’Essonne/décembre 2012/n°135 vée à la tête du département en mars 2011. Au terme d’un important travail de lobbying, mené avec la région auprès de l’État et des opérateurs, 97 millions d’euros ont enfin pu être mis sur la table pour ce chantier, qui doit démarrer fin 2014 et s’échelonner jusqu’en 2020. Il prévoit la rénovation totale des infrastructures existantes (gare ferroviaire, gares routières, RER C et D), la création d’une passerelle circulations douces jouxant le pontroutier actuel, le prolongement du souterrain nord, l’amélioration de Gif-sur-Yvette La fin des passage à niveau « dangereux » Un nouveau pont-rail a été inauguré le 16 novembre entre les gares de Gif-sur-Yvette et de Courcelles-sur-Yvette. Il remplace le dernier passage à niveau potentiellement acci dentogène sur ce tronçon de la ligne B du RER géré par la RATP. Après plusieurs mois de travaux - pour seulement deux jours d’interruption de trafic -, ce passage routier couvert passe sous les voies du train. De larges trottoirs permettent le passage des piétons et des cyclistes. Le montant prévisionnel des travaux s’élève à 9,8 millions d’euros, dont 1,2 financé par le Conseil général. « La participation du département s’ins crit dans sa politique volontariste pour l’amélioration de la sécurité routière et des trans ports du quotidien », souligne Pascal Fournier, vice-président en charge des déplacements et des équipements publics. Chaque jour, 154 trains circulent dans les deux sens sur ce tronçon. l’acces sibilité, de la sécurité du site et des conditions d’accueil des voyageurs, ainsi qu’un aménagement spécifique pour le futur tramway T7, qui doit arriver en gare de Juvisy à l’horizon 2018. À eux deux, le dépar - tement et la région vont financer 75% des travaux (respectivement 33 et 40 millions d’euros), le reste étant apporté par l’État (7 millions d’euros), la SNCF (9 millions), Réseau ferré de France (6 millions) et la commu - nauté d’agglomération Les Portes de l’Esson ne (2 millions). Arpajonnais 4,2 millions d’euros pour la RD 193 Afin de renforcer la sécurité de tous les usagers et améliorer les conditions de stationnement, d’importants travaux sont programmés sur la RD 193-avenue de Verdun au niveau des communes d’Arpajon, Avrainville et Égly. Une requa lification globale de cet axe histo rique, qui emprunte l’ancien tracé de la RN20, vient d’être approuvée entre le département et la communauté de communes de l’Arpajonnais. Montant total des travaux : 8,7 millions d’euros, finan cés à hauteur de 4,2 millions par le Conseil général.
Orly Paris Un nouveau Pacte scellé Sept ans après les premiers partenariats engagés entre l’Essonne et le Val-de- Marne pour développer le « pôle d’Orly », à cheval entre les deux départements, un nouveau « Pacte pour le développement du territoire d’Orly Paris » sera officiellement signé le 18 décembre. Parmi les signataires, la région Île-de-France, les conseils généraux des deux départements, et la communauté d’agglomération les Portes de l’Essonne. Ils se sont fixés trois grandes priorités d’ici 2015 : renforcer la perfor - mance économique de ce territoire, qui compte déjà deux filières à fort potentiel, l’aéroportuaire avec la plateforme d’Orly, et l’agro-alimentaire avec le marché international de Rungis ; décelopper son attrac - tivité auprès des investisseurs et des entreprises ; et enfin, améliorer l’accès en transport en commun de la population locale aux emplois d’Orly Paris. En d’au - tres termes, faire en sorte que le potentiel d’emplois qui devraient être créés dans les prochaines années sur ce territoire (notamment ceux liés au chantier de rénovation de l’aéroport d’Orly) profite en priorité aux habitants du territoire. essonne.fr En ligne, notre rubrique sur le Pôle d’Orly dans Économie-Aménagement/L’Essonne de demain routes Travaux sur le pont de Villeneuve À la limite de l'Essonne, le pont fer - ro viaire de Villeneuve, dans le Valde-Marne, est fermé depuis le 5 novembre dans le sens Ville neuve- Saint-Georges>Villeneuve-le-Roi, en raison de travaux menés par le Conseil général du 94. Pour de nombreux Essonniens qui empruntent cet itinéraire dans leurs trajets quotidiens, ces travaux engendrent des pertur ba - tions du trafic, notamment sur la RN6. En cause, l’effondrement, le 16 octobre, d’une partie de la rampe d’accès au pont, à hauteur de la voie de droite de circulation en direction de Villeneuvele-Roi. Afin d’éviter tout risque d’accident, des mesures d’urgence ont donc été prises pour garantir la sécurité. La circulation est depuis lors restreinte à une voie en sens unique, ce qui permet aux véhicules de moins de 10 tonnes de circuler uniquement dans le sens Villeneuve-le-Roi>Ville neuve Saint- Georges. Les travaux de consolidation en cours por tent sur la réalisation d’une dalle béton, l’installation de nouvelles structures pour soutenir le pont et la ré paration de la dalle effondrée. Le pont sera tota lement fermé durant deux nuits à la mi-décembre pour réa liser le mar quage au sol et poser les balises. Ces travaux doivent per - met tre une réouverture provisoire du dou ble sens de la cir cu lation à partir du 21 décembre. La durée du chantier pourrait toutefois être modifiée en cas de mauvaises conditions météo. D’ici là, il est recommandé de prendre les itinéraires de déviation en passant par l’A86. www.cg94.fr n°135/décembre 2012/Le mag de l’Essonne•27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :