[91] Mag de l'Essonne n°131 mai 2012
[91] Mag de l'Essonne n°131 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°131 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (142 x 189) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Domaine de Chamarande... la culture en partage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
« Tortoise », une création de Michel de Broin. Créer local, penser global Des moutons à Chamarande 12• Le mag de l’Essonne/mai 2012/n°131 Est-ce un fort ou un observatoire à oiseaux ? Ni l’un ni l’autre. Ce drôle d’objet non identifié en bois installé dans le parc du domaine est une cabane pour les enfants, conçue à partir des tables de pique-nique. En partant de ressources disponibles sur le site, Michel de Broin propose, avec cette œuvre présentée dans le cadre de l’exposition « Salons », un autre usage au mobilier de jardin. Un autre regard aussi sur le vivre ensemble, la cabane permettant aux enfants d’échapper quelques instants à l’omniprésence de leurs parents... Bien entendu, le bois utilisé pour construire cette œuvre provient des ressources naturelles du domaine, repre nant le bon vieil adage de Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ». En prise avec la réalité, Michel de Broin, comme de nombreux artistes du collectif COAL, s’adapte aux lieux pour créer des œuvres sur mesure. L’éco-système du domaine devenant ainsi l’enjeu de l’exposition... Depuis le mois d’avril, cinq moutons et un bouc ont envahi les douves du domaine. Leur mission ? Assurer l’entretien des gazons. Ce retour à l’écopâturage est au cœur du projet « Champ contre champs » de Pauline Bastard, en résidence. L’artiste va équiper de caméras ces animaux afin qu’ils se filment entre eux. Un projet très sérieux puisque la vidéo projetée permettra au visiteur de partager la vision de ces nouveaux venus dans l’écosystème de Chamarande. Pauline Bastard souhaite aussi redonner vie au potager Contant d’Ivry, un site historique du XVIII e siècle. Comment ? En plantant des vignes en vue de produire, dans les prochaines années, un vin qui sera servi à Chamarande lors de grands événements. C’est la première étape d’un processus qui se poursuivra en 2013 consis tant à replanter le potager. La Fabrique, réservée aux œuvres d’art Des lignes épurées, un travail de perspective tout en harmonie, La Fabrique s’intègre bien au domaine de Chamarande. À tel point qu’on pourrait croire qu’elle est implantée là depuis longtemps. Il n’en est rien. Elle ne sera d’ailleurs accessible au public que le 13 mai, lors du lancement de la saison culturelle. Tout de bois et de pierre, cet ouvrage abrite à la fois des ateliers techniques comme des espaces de conservation ainsi que les réserves de la collection du fonds départemental d’art contemporain de l’Essonne. Un écrin tout en sobriété et en élégance pour un trésor de 300 œuvres constitué par le Conseil général, au fil des ans. Photographies, sculptures, gravures, peintures contemporaines seront désormais stockées là quand elles ne ne seront pas présentées aux Essonniens, à l’occasion d’expositions. « Notre département peut s’enorgueillir de disposer d’un tel bâtiment, entièrement financé par le Conseil général. Mais attention, La Fabrique ne sera pas ouverte au public. Nous proposerons des animations spécifiques. Dès la rentrée prochaine, nous ferons découvrir aux scolaires les métiers de la conservation des œuvres », annonce Laurent Bourdereau, le directeur du domaine de Chamarande.
• SOIRÉE EXCEPTIONNELLE Le 2 juin, Les Noctambules illuminent le domaine de Chamarande Entre plages de braises et sculptures monumentales de feu, mille et une lumières embraseront les plans d’eau du domaine de Chamarande. Le 2 juin, quand le soleil dispa - raîtra et que la nuit se fera jour, d’insolites installations prendront possession des lieux invitant le prome neur-spec tateur à une balade poétique, entre om bres et lumières. Aux commandes de ces installations ma - gi ques : la compa gnie Carabosse, reconnue mondialement pour ses œuvres éphémères mariant eau, air, feu et acier. Et notamment ses pots de terre géants incandescents montés sur des structures. Le credo de ces poètes enflammés ? Jouer avec le feu comme pour le sublimer. Et surtout, partager ces instants de grâce avec le plus grand Et aussi en journée, « La nature, ça se cultive » nombre. Bref, « pratiquer un art généreux, proche des gens, un art qui se coltine avec le milieu, qui le transforme et le bouscule. Une poé sie de la rue, sans paroles ou presque, avec du cœur et du sens et qui s’impri me tant dans un paysage qu’au fond des yeux et du cœur », indi quent-ils. Au gré du parcours, le promeneur-spectateur baigne dans une atmosphère musicale particulière : à la bande-son composée de témoignages Ce spectacle exceptionnel de feu et de lumières clôturera l’opération Essonne verte, Essonne propre, organisée par le Conseil général (lire aussi p.24). Le 2 juin en journée, nature et culture se retrouvent au domaine de Chamarande. En famille ou entre amis, canotez en barque sur la Juine, participez à des balades à dos de poneys ainsi qu’à des randonnées. Au programme aussi : des ateliers pédagogiques pour les enfants et des rallyes découverte… essonne.fr En ligne, le programme complet de la journée et de la soirée sur le sens de la vie, s’ajoutent des performances musicales d’artistes en direct qui jouent sous les flammes... Du grand art conçu sur mesure pour éblouir et réchauffer les âmes, comme un écho à ces quel ques mots signés de Claude Nougaro : « L'homme et la flamme savent s'enten dre ; ils se ressemblent tant tous deux. Dresseurs de feu, laisseurs de cendres... Feu le feu ». Entrée gratuite. pratique Pour cette soirée exceptionnelle, des RER supplémentaires sont prévus jusqu’à une heure du matin, en direction de Paris. Des navettes également : elles partiront des parkings de stationnement gratuits et déposeront les spectateurs sur le site. n°131/mai 2012/Le mag de l’Essonne•13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :