[91] Mag de l'Essonne n°129 mars 2012
[91] Mag de l'Essonne n°129 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°129 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (142 x 189) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité ça ne se brade pas !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Bien grandir en Essonne À la Une Lire p.8 Grand Stade de rugby : les élus font pack Près de chez vous Lire p.27 Un pont de 2 500 tonnes sur la RN7 Focus 2•Le mag de l’Essonne/mars 2012/n°129 Grand angle Lire p.9 L’égalité, ça ne se brade pas ! Lire p.14 LE MAG DE L’ESSONNE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DE L’ESSONNE PAPIER 100% RECYCLÉ Directeur de la publication : Jérôme Guedj jguedj@cg91.fr Directrice de la rédaction : Mélanie Duclos mduclos@cg91.fr Réalisation : Direction de la communication et de l’information du Conseil général Rédactrice en chef : Aurélie Bourgeois abourgeois@cg91.fr Rédactrice en chef adjointe : Chiara Penzo-Bénier cpenzo-benier@cg91.fr Assistante de la rédaction : Laurence Duvert lduvert@cg91.fr Ont participé à la rédaction : Les journalistes de Texto Éditions Vincent Bolantin, responsable de la communication Internet Olivier Moulergues, rédacteur sur essonne.fr Conception/réalisation maquette : Marianne Catinot Pour contacter l’équipe du mag : 0160919106 Pour envoyer vos informations au moins trois mois avant votre événement : Le mag de l’Essonne, Hôtel du département, boulevard de France, 91012 Évry Cedex ou par courriel à lduvert@cg91.fr Impression : Grenier RCS Créteil B 622053189, N°ISSN 2116-8806 506000 exemplaires Distribution : La Poste/Médiapost Crédits photo gra phiques : Lionel Antoni, Alexis Harnichard, Henri Perrot, Thinkstock, Iconovox/Faujour, Facebook, Studio Canal/Florent Emilio Siri, Chazo, Coll. MdBA/P. Ayrault, Nicolas Minns, By Peki, musée Paul Delouvrier d’Évry, Nanou Martin, Frédéric Stéphan, Asevry/danse - Frédérique Calloch Photographies, club Apnée attitude de Massy, Comité départemental de sport adapté, DR. Toute l’actualité du 91 essonne.fr Pour recevoir chaque semaine la Newsletter du Conseil général contact@essonne.fr Le Conseil général est aussi sur les réseaux sociaux Recevez nos alertes infos directement sur votre compte Twitter Suivez-nous aussi sur Facebook
Jérôme Guedj Président du Conseil général Ce 8 mars 2012, le monde entier célèbrera une nouvelle Journée internationale des droits des femmes. Plus d’un siècle de combat, de courage et de colère. La marche pour l’égalité des droits avance trop lentement et continue à se heurter à des obstacles de taille et à la réalité des chiffres. Ce n’est un secret pour personne : notre société accuse un retard immense en matière d’égalité femmes-hommes. L’égalité des droits inscrite dans les lois n’est toujours pas tangible. Les femmes sont toujours payées 27% de moins que leurs collègues masculins en moyenne. Elles occupent 80% des emplois à temps partiel et sont surreprésentées dans les emplois précaires. « La cause des femmes est universelle, d’abord parce qu’elle est la cause de toutes les femmes, ensuite parce qu’elle est aussi celle des hommes, en tout cas de ceux qui reconnaissent la mixité du genre humain. » Osons l’égalité Elles assument encore 80% des tâches domestiques et fami - liales. Les violences, la précarité touchent d’abord les femmes. Elles sont sous-repré - sentées en politique malgré la loi sur la parité. Elles le sont aussi dans les grandes entreprises. Un réel partage des responsabilités entre femmes et hommes, l’indépendance des femmes restent des combats d’actualité. Édito Au-delà des revendications, l’égalité doit se cons truire sur le terrain. C’est le sens des luttes féministes, c’est l’enjeu de notre engagement républicain. C’est pourquoi en Essonne, nous n’avons pas attendu que le contexte environnant soit favorable pour placer l’égalité femmeshommes au cœur de nos politiques publiques. La volonté de faire leur place légitime aux femmes, le souci de combattre toutes les discriminations dont elles sont l'objet, est notre préoccupation constante. Notre combat pour que cette égalité, inscrite sur le papier, devienne enfin une réalité, se mène au jour le jour, sur le terrain, aux côtés des associations et des collectivités locales essonniennes. Pour faire bouger les choses à son échelle départementale, le Conseil général a voté, dès 2007, un premier Plan d’actions pour l’égalité entre les femmes et les hommes, à une époque où peu de collectivités agissaient pour l’égalité. Cinq ans plus tard, l’heure est au bilan et au vote de nouvelles orientations par notre Assemblée départementale. Notre objectif est désormais d’intégrer l’égalité femmes-hommes dans tous les domaines de l’action publique locale. La cause des femmes est universelle, d’abord parce qu’elle est la cause de toutes les femmes, ensuite parce qu’elle est aussi celle des hommes, en tout cas de ceux qui reconnaissent la mixité du genre humain. L’égalité femmes-hommes est notre idéal commun, il n’est pas acquis. La marche vers cet idéal moderne suscite encore bien des résistances, mais elle ne pourra pas être interrompue. Cette marche est un mouvement nécessaire et irré - ver sible. Ce combat pour l’égalité est donc celui de toutes celles et ceux qui veulent faire progres - ser la société. Si la moitié de l’humanité est discri minée, c’est toute la société qui en pâtit, les hommes comme les femmes. n°129/mars 2012/Le mag de l’Essonne•3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :