[91] Mag de l'Essonne n°127 janvier 2012
[91] Mag de l'Essonne n°127 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°127 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (142 x 189) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : renforcer le service public, donner la parole aux citoyens, s'engager pour l'éducation et la jeunesse, agir pour l'égalité réelle.... vous pouvez compter sur l'Essonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Grand angle• grand stade de rugby de la FFR Le XV de France contre les All Blacks à Ris-Orangis/Évry Je tiens à exprimer ma satisfaction, suite à la décision de la FFR de retenir un des sites essonniens, celui de Ris- Orangis/Évry, pour implanter son Grand Stade. J’ai une pensée pour l’aggloméra - tion du Val d’Orge et Massy, qui n’ont pas été sélectionnés. Pour l’heure, rien n’est joué. Nous avons un candidat sérieux face à nous. Mais nos atouts sont là. Et nous devons tout faire pour transformer l’essai. Ce serait un formidable accélérateur pour l’aménagement de notre territoire. » C’est en ces termes que Jérôme Guedj, le pré - sident du Conseil général, a démarré la séance publique le 12 décembre dernier. Une annonce qui a reçu l’enthousiasme des conseillers généraux. Tous ces élus, de droite comme de gauche, s’étaient mobilisés, fin juin, en votant à l’unani - mité une motion affichant clairement leur volonté d’accueillir, sur notre territoire, le Grand Stade de la FFR, à l’horizon 2017. Dans la foulée, le Conseil général lançait la mobilisation de tout le territoire avec terrederugby.essonne.fr. Objectif : permettre à tous les habitants de découvrir les 3 projets essonniens défen dus par le Conseil général - sur les 6 sites franciliens en lice - et les inviter à rejoindre le comité de soutien d’Essonne terre de rugby. En ligne aussi, une vidéo des 15 parlementaires essonniens, engagés eux aussi dans la bataille. Un pack Essonne bien regroupé. Et pour cause... L’Essonne et le rugby, c’est une vérita - ble histoire d’amour. Notre département 10• Le mag de l’Essonne/janvier 2012/n°127 Le rêve continue pour notre département et plus particulièrement l’agglomération Évry Centre Essonne et la ville de Ris-Orangis. Leur projet de Grand Stade, en lieu et place de l’ancien hippodrome, a été retenu par la Fédération française de rugby (FFR), qui a également sélectionné un autre dossier dans le Val-de-Marne (Thiais-Orly). Le coup de sifflet final, qui départagera les deux derniers candidats, retentira en juin 2012. À l’approche de l’en-but, c’est désormais tout le département de l’Essonne qui pousse pour décrocher la victoire. ? 2017 compte des clubs prestigieux à l’instar du Rugby Club Massy Essonne, qui forme la crème des joueurs et par où sont passés bon nombre de Bleus du XV de France ; l’Essonne abrite aussi le Centre national de rugby (CNR) situé à cheval entre Linas et Marcoussis. Plus qu’un centre d’entraî - nement, c’est là que réside le XV de Fran - ce. C’est ici également qu’évoluent les jeunes du Pôle France, future relève des Bleus et que la Fédération française de rugby a installé son siège. L’Essonne, c’est aussi 5 200 joueurs licenciés... dont 400 pour le seul club de Ris-Orangis, premier sport pratiqué dans cette commune ! Nul doute qu’Éric Hus - son, le président de la section, voie d’un très bon œil la sélection, par la FFR, du projet porté par cette ville et la commu - nauté d’agglomération Évry Centre Esson - ne. En tout cas, Thierry Mandon, le maire et conseiller général de Ris-Orangis ne cache pas sa joie. Et sa détermination. « Je suis persuadé que nous allons être désignés en juin prochain. Et ce sera une belle victoire pour notre département ! » Car le dossier essonnien dispose de sérieux arguments. Et d’abord d’un es - pace de 133 hectares, idéal pour offrir une réponse sur-mesure aux ambitions affichées par la FFR. Bordé par la forêt de Saint-Eutrope et l’aqueduc de la Van - ne, le site de l’ancien hippodrome de Ris/Bondoufle - désaffecté depuis 1996 - est champêtre, tout en se situant près des centres-villes de Ris-Orangis et d’Évry.
Marlu, Bastareaud, Millo-Chluski... Autant de joueurs de renom qui ont fait leurs classes au Rugby Club Massy Essonne. Le RCME est plus que jamais motivé à monter en Pro D2. Et également du stade départemental Robert Bobin de Bondoufle, où pourraient avoir lieu des entraînements. Il n’est pas loin non plus du CNR de Marcoussis. Autre atout : son accessibilité. Situé au croise - ment routier de l’A6 et de la Francilienne, à proximité d’Orly, il sera également desservi par le futur tram-train Massy- Évry et, très prochainement par deux, voire trois gares TGV. Si l’enjeu premier reste d’accueillir dans les meilleures conditions de confort un stade de 82000 places multifonctionnel et innovant, avec toit et pelouse rétrac - tables, l’ambition partagée avec la FFR est plus large : il s’agit de créer une activité permanente autour de cet équipement et d’offrir aux spectateurs une expérience unique, au-delà de la durée d’un match ou d’un concert. Commerces, restaurants, entreprises, loisirs... un véritable village serait créé (lire article p.12). Un formida - ble levier de d’aménagement durable et de développement économique (lire p.12 et 13) mais le projet va plus loin encore. Ce site du grand stade de la FFR pourrait devenir une vitrine de l’excellence et de l’innovation, pour les activités et les mé - tiers liés au sport. Une sorte de « cluster » qui réunirait des équipementiers et des distributeurs, des centres de formation (CFA de management du sport, etc.) ainsi que des laboratoires de recherche, en liaison avec Génopole, l’université d’Évry Val d’Essonne et le nouveau centre hos pi - talier sud francilien. En attendant, il faut plus que jamais se mobiliser ! Tous les Essonniens sont invités à manifester leur soutien sur lerugbyadelavenir.fr Le rugby a de l’avenir ! C’est le nom du site Internet spécialement dédié au projet de Grand Stade, porté par la ville de Ris- Orangis, la Communauté d’agglomération Évry Centre Essonne et le département. En ligne, les dates clés et toute l’actualité du projet. lerugbyadelavenir.fr Pourquoi la FFR veut-elle « son » Grand Stade ? Par souci d’indépendance. La convention liant la FFR au consortium du Stade de France a régulièrement conduit à des conflits de calendrier, voire à la déprogrammation de certains matchs. Une situation jugée intenable par les représentants du rugby français, confrontés à la pression croissante de leurs homologues anglo-saxons, des nations du Sud et de partenaires financiers de plus en plus exigeants. La FFR a donc décidé de construire son propre Grand Stade qui accueillera toutes les grandes compétitions de l’Ovalie. Le lieu sera aussi loué pour des concerts, des spectacles... n°127/janvier 2012/Le mag L’Essonne de l’Essonne le mag•1111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :