[91] Mag de l'Essonne n°103 mai 2009
[91] Mag de l'Essonne n°103 mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°103 de mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Essonne

  • Format : (140 x 185) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : pour le tram-train Massy-Evry, votre avis comptera.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
TEMPS LIBRE Commémoration Port-Aviation fête ses 100 ans ! De Port-Aviation, il ne reste aujourd’hui qu’un bâtiment. Ce quartier de Viry-Chatillon qui accueillit le tout premier aérodrome organisé du monde entre 1909* et 1919, fêtera ses 100 ans les 23 et 24 mai prochains. Programme des festivités. A u vu de l’importance qu’a eu cet aérodrome dans l’histoire des débuts de l’aviation, le ministère de la Culture a décidé d’inscrire le centenaire de Port-Aviation parmi les célébrations nationales de 2009 », explique Sylvie Joubert, archiviste à la mairie de Viry-Chatillon qui coordonne l’événement. Les 23 et 24 mai seront donc placés sous le signe du souvenir, de l’histoire et de la fête. Samedi 23 mai, 16 heures, débutera devant l’ancien hôtel de réception des personnalités, situé rue Baronne de Laroche, un parcoursspectacle pendant lequel seront découvertes une dizaine de plaques commémoratives présentant l’histoire et les grands acteurs de Port- Aviation. Un rallye orginal organisé par l’association Objectif Images proposera par ailleurs aux photographes-amateurs de répondre en photos à une série de questions sur Port-Aviation. Rendez-vous dimanche 24 mai pour une grande exposition ouverte à tous les publics à la Halle des sports (impasse Francœur). Avec, au total, une trentaine de stands regroupés par thèmes : espace d’exposition, espace des métiers, espace des associations, espace collections et livres, espace audiovisuel et espace loisirs. « Temps fort de ces journées, une démonstration de voltige en avions de l’époque au-dessus des lacs de Viry-Chatillon donnée par l’Amicale Jean-Baptiste Salis, précise Sylvie Joubert. Rendez-vous à 15 heures ! » p *Des vols et des essais y avaient lieu dès 1908. EN SAVOIR + Retrouvez le programme complet sur www.viry-chatillon.fr/portAviation/portAviation.html• Renseignements et inscriptions sur le rallye-photo sur www.objectif-images.org 36 - MAI N°103
Les 100 ans de l’aviation en EssonneIl4 e volet Il était une fois… Port-Aviation Le 23 mai 1909 était inauguré Port-Aviation, le premier aérodrome organisé du monde. Jusqu’en 1919, les Blériot, Ferber, Garros, Delagrange et Comte de Lambert, vinrent y accomplir des exploits, inscrivant définitivement le site dans l’histoire de l’aviation française et mondiale. L’histoire de Port-Aviation commence le 15 octobre 1908. C’est Viry-Chatillon qui est choisi pour accueillir l’un des tout premiers aérodromes du monde. Le plateau de 100 hectares, parfaitement plat, s’étend de l’Orge à la RN 7. Situé dans une cuvette en contrebas des coteaux de Viry- Chatillon, Savigny-sur-Orge et Juvisy-sur-Orge, à l’abri du vent, il offre une situation idéale. Cependant, « à cause d’une météo capricieuse, l’inauguration initialement prévue le 10 décembre 1908 a finalement eu lieu le 23 mai 1909. Pas moins de 30 000 personnes étaient venues assister à cet événement historique », précise Francis Bédei, président de l’Association de revalorisation du premier aérodrome organisé au monde Port-Aviation (Araompa)*. Après une attente interminable de quatre heures, c’est devant un public clairsemé qu’en fin d’après-midi, Léon Delagrange a pu enfin décoller et réaliser cinq tours de pistes à 5 mètres du sol. Ensuite, tout s’est très vite enchaîné. « La presse se faisant l’écho des prouesses accomplies à Port-Aviation par les pionniers, les Parisiens venaient chaque week-end plus nombreux pour se presser dans les tribunes de l’aérodrome. Il faut imaginer l’ambiance de l’époque », poursuit Francis Bédei. C’est la « Grande Quinzaine » en octobre 1909 qui fait entrer définitivement Port-Aviation dans l’histoire. En présence d’Armand Fallières, Président de la République, le Comte de Lambert décide de rejoindre Paris par les airs, direction la Tour Eiffel. « Entendant le bruit grandissant du moteur de son Wright Flyer, tout Paris s’est arrêté de bouger et a levé la tête pour voir ce drôle d’engin survoler la capitale », raconte Francis Bédei. De retour à Viry 48 minutes et 39 secondes plus tard, il venait d’effectuer le premier parcours de navigation aérienne.p *L’association Araompa se fixe pour objectif principal la préservation et la remise en état du dernier bâtiment de Port-Aviation, l’ancien hôtel de réception des personnalités et les bureaux de la direction.• Renseignements sur www.port-aviation.com EN SAVOIR + « La belle époque des pionniers de Port-Aviation » par Francis Bédei et Jean Molveau, en vente dès le 14 mai par souscription (29 euros). Renseignements au 0164520560 ou sur www.77livres.fr MAI N°103 - 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :