[89] Au fil de l'Yonne n°160 septembre 2019
[89] Au fil de l'Yonne n°160 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°160 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil départemental prend soin des collégiens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 ÉCLAIRER mode d’emploi Le sommeil de l’enfant à respecter Nous passons le tiers de notre vie à dormir. Un temps indispensable de reconstruction et de régénération. Quels sont les cycles du sommeil ? Le rythme du sommeil est régulé par le cerveau qui contient de véritables horloges situées dans l'hypothalamus. L'endormissement est suivi par un sommeil léger qui conduit au sommeil lent profond. Ensuite apparaît le sommeil paradoxal (activité cérébrale intense, mouvements oculaires très rapides mais corps inerte). Ces différents stades constituent un cycle de sommeil, qui dure 90 à 100 minutes. Une nuit comporte 4 à 6 cycles. Quels sont les effets du manque de sommeil ? Des troubles de l'humeur, des difficultés à fixer son attention, des troubles visuels, de la sensibilité, de la pensée, de la mémoire, de la vigilance… Chez les enfants, le manque de sommeil peut être problématique pour les résultats scolaires. Les experts préconisent 11 à 13 heures de sommeil pour les maternelles et les CP, 10 à 11 heures pour les primaires, et 9 à 10 heures pour les adolescents. On peut également faire un lien entre le manque de sommeil et l'obésité, notamment chez les enfants (altération du métabolisme glucidique). Le déficit de sommeil a aussi des conséquences dans la régulation immunitaire, entraînant une plus grande sensibilité de l'organisme aux cancers hormonodépendants et aux maladies neuro-dégénératives (Alzheimer). Les siestes sont intéressantes à tout âge. Elles permettent, par un temps de sommeil qui peut être très court, une récupération AU FIL DE L’YONNE/N°160 d'énergie, un regain de vigilance, et cela pour plusieurs heures. Comment s'organise le sommeil d'un bébé ? À la naissance, le nouveau-né dort en moyenne 16 heures par jour, par périodes de 3-4 heures interrompues par un éveil coïncidant avec les périodes d'alimentation. L'enfant a aussi un très court éveil à chaque changement de cycle. Si les parents ne le prennent pas trop vite dans les bras, il saura mieux, plus tard, se rendormir sans être systématiquement nourri ou bercé. Les cycles s'allongent au fur et à mesure de la croissance du bébé. De la naissance à 2 mois, ils sont d'environ 50 minutes et composés de deux stades  : le sommeil agité et le sommeil calme. De 2 à 6 mois, ils sont d'une heure et comportent trois stades, comme chez l'adulte  : le sommeil lent léger, le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal. Après 6 mois, les nuits complètes se mettent en place. De nombreux facteurs peuvent empêcher un enfant de dormir  : douleurs de dents, caractère, réaction aux bruits… Comment mettre en place le rythme veillesommeil ? Pour aider un enfant, il faut lui donner des repères, un cadre pour dormir. Aller le coucher dans sa chambre et non le laisser dormir dans les bras. Les habitudes et les rituels sont importants  : doudou, berceuse, couchage à heures fixes. Comment bien coucher un bébé ? Sur le dos, à plat, ce qui a réduit de 75% le taux de mort subite du nourrisson. Il ne faut cependant pas utiliser de dispositifs pour maintenir un bébé sur le dos car ils peuvent entraver sa respiration. Préférer une gigoteuse bien adaptée à sa taille, à un drap ou une couette. Maintenir la chambre à une température de 20°C et l’aérer tous les jours. La sécurité recommande de ne pas dormir avec son bébé. Il est possible de le prendre avec soi de temps en temps, lorsqu'il a besoin d'être allaité ou rassuré par exemple, mais il faut impérativement le coucher dans son propre lit avant de s'endormir soi-même. La Protection maternelle et infantile (PMI) insiste sur ces messages qu’elle délivre aux parents et aux modes d'accueil (crèches, assistantes maternelles). Elle déconseille également les tours de lit, car le bébé peut s'étouffer entre ceux-ci et le matelas. De même, il ne faut pas rajouter un matelas dans les lits pliants. PMI (n°central)  : 03 86 72 88 55
LES ENFANTS COMME LES ADULTES SONT INVITÉS À S'INITIER À DE NOMBREUSES ACTIVITÉS SPORTIVES DE PLEINE NATURE LES 14 ET 15 SEPTEMBRE AU LAC DU BOURDON. Yonne nature sport  : on s’amuse en famille ! COMME TOUS LES ANS, LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DEUX JOURNÉES DE DÉCOUVERTE D'ACTIVITÉS SPORTIVES de pleine nature à la base du Bourdon, à Saint-Fargeau. « Cette manifestation est permise grâce à l'appui du Comité départemental olympique et sportif (CDOS), des comités départementaux et des prestataires d’activités physiques de pleine nature, qui encadrent les activités », souligne Philippe Lala, le directeur des Sports et de la Jeunesse du Conseil départemental. Les 14 et 15 septembre, les enfants et leurs parents pourront ainsi s'initier gratuitement à une vingtaine de disciplines, sur terre, sur l'eau ou dans les airs… « Le golf fait son apparition cette année car le comité vient de s'équiper d'un stand cible, précise Patrice Hennequin, le président du CDOS. L'objectif de cette manifestation est de faire pratiquer aussi bien les adultes que les enfants, et ainsi de permettre aux comités de se faire QUELLES ACTIVITÉS PRATIQUER ? connaître et de faire connaître les clubs. En début de saison, il est toujours intéressant de mettre en avant l'offre proposée dans le département. » Car ceux qui le souhaitent peuvent ensuite poursuivre la pratique en club. Le 14 septembre de 14 h à 17h, le 15 septembre de 10 h à 17h. Possibilité de restauration sur place. Tél  : 03 86 72 88 50 www.yonne.fr Tir à l’arc, cyclisme-VTT, quad, canoë-kayak, accrobranche-tyrolienne, disc golf, homeball, moto, 4x4, course d’orientation (uniquement le dimanche), aviron, Segway, marche nordique, paddle, softball, golf, baptêmes de plongée sous réserve de restrictions d'eau. Uniquement pour les enfants  : mur escalade 9m, kart à pédales/draisiennes, slackline, grand toboggan, BMX, équitation. (Activités proposées sous réserve d'un encadrement suffisant) 03 86 18 83 20 5 rue Louis Renault 89000 AUXERRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :