[89] Au fil de l'Yonne n°157 mai 2019
[89] Au fil de l'Yonne n°157 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de mai 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : sur la route des artisans d'art de l'Yonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
atout sport LA COURSE D’ORIENTATION EST UNE DISCIPLINE À LA FOIS PHYSIQUE ET MENTALE. CARTE EN MAIN, IL FAUT PARTIR À LA RECHERCHE DE BALISES… Ycone Sens LA TÊTE ET LES JAMBES ! UNE BOUSSOLE, UNE CARTE ULTRA DÉTAILLÉE, UN RELIEF EN COURBES DE NIVEAU, DES NUMÉROS DE BALISES, LEUR EMPLACEMENT… et c’est parti pour une course d’orientation selon différents niveaux de difficulté ! Discipline pionnière des sports de pleine nature, la « CO » est née en Scandinavie dans les années 50 et s’est développée en France après 1970. Le club Ycone (1) Sens fête ses 20 ans cette année. Il rassemble quaranteet-un adeptes de ce sport méconnu, qui fait appel à la fois à la tête et aux jambes. « C’est un peu une chasse au trésor, remarque Aimé Louat, le président. On peut marcher, courir, même faire du VTT, mais en réfléchissant. Car il faut toujours se positionner sur la carte. » Le but est de partir à la recherche de balises (des boîtiers dans lesquels se trouve une pince pour poinçonner la carte) dans un minimum de temps. « Plus le niveau de difficulté augmente, plus on place les boîtiers dans des arbres particuliers, des trous, des buttes, des rochers… » UN SPORT INTERGÉNÉRATIONNEL Les pratiquants disposent de trois parcours permanents d’orientation dans le Sénonais  : deux à Sens (2), au parc du 24 PARTAGER AU FIL DE L’YONNE/N°157 Le 13 avril, Ycone Sens organisait un entraînement ouvert à tous, petits et grands, dans la forêt de Cerisiers. Moulin à Tan et au parc de la Ballastière, et un dans la forêt de Soucy. À l’image des parcours de santé, ce sont des équipements fixes accessibles à tous. Il existe même un circuit pour les plus petits dans le parc du Moulin à Tan  : le circuit Anim’O. Les personnes à mobilité réduite y disposent également d’un parcours. « Les parcours dans les parcs urbains permettent à tout le monde de pratiquer et font connaître la discipline, se félicite Aimé Louat. C’est ludique de chercher les balises. » Le 29 septembre, Ycone Sens va organiser le championnat de ligue de sprint pédestre en ville, à Sens. Un autre circuit sera installé à Villeneuve-sur- Yonne. D’autres rendez-vous sont prévus tout au long de l’année (sauf juillet et août), en entraînement ou compétition. À noter chaque année, en mars, le Défi chapelin, une course de nuit pleine de surprises… Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Jean-Renaud Tourneur (1) Yonne course d'orientation nature et évasion. Il existe un second club de course d’orientation à Avallon. (2) Conçus par le cartographe d’Ycone Sens Fabrice Thomassin et subventionnés par la communauté d’agglomération du Grand Sénonais. Quand nous partons en vacances, nous regardons toujours s’il y a un parcours permanent d’orientation, indique Aimé Louat, le président du club Ycone Sens. « Cela permet de découvrir des endroits insolites. Il en existe aussi bien en Bretagne que dans le Massif central ! » La course d’orientation est un sport qui se partage en famille. LE CHIFFRE 41 licenciés OÙ ? Dans la forêt de Soucy (cartes en vente à l’office de tourisme). Dans le parc du Moulin à Tan et le parc de la Ballastière (cartes téléchargeables gratuitement sur le site d’Ycone Sens). QUAND ? Entraînement mensuel, sauf juillet et août et lorsque compétitions. https://ycone-sens.jimdo.com/Tél  : 06 75 77 02 52
PARTAGER découverte LA MAISON DES ZERVOS À LA GOULOTTE BRUISSE DES ÉCHANGES DES INTELLECTUELS QUI ONT INVESTI VÉZELAY DURANT LES ANNÉES 1930 À 1970. Un lieu de mémoire VIVANT L’association Fondation Christian et Yvonne Zervos, présidée par Christian Limousin, organise de mars à fin octobre conférences, résidences d’artistes et expositions. Xavier Morize DOTÉE D’UNE VUE PANORAMIQUE SUR VÉZELAY, LA MAISON DE LA GOULOTTE, LABELLISÉE « MAISONS DES ILLUSTRES », entretient l’héritage spirituel du critique et historien d’art Christian Zervos (éditeur des Cahiers d’art). « Son épouse Yvonne et lui ont découvert le lieu en venant à la pendaison de crémaillère de la maison de Jean Badovici, leur ami et architecte, explique Christian Limousin, le président de l’association Fondation Christian et Yvonne Zervos. Et en 1937, ils ont acheté cette maison où ils vont résider le plus souvent possible, notamment pendant les années de la guerre. » Agrandie et aménagée par l’architecte Jean Badovici, la maison de La Goulotte est liée de très près au projet qu’eut une bande d’amis – Badovici, Eileen Gray, Fernand Léger, Le Corbusier, Christian et Yvonne Zervos – d’ouvrir Vézelay à la création contemporaine en y fondant, à la fin des années 30, une colonie d’artistes et d’artisans d’art. S’y succéderont RENDEZ-VOUS LE 18 MAI Picasso, Paul et Nusch Éluard, René Char, César Domela… Après le décès des Zervos, en 1970, la commune de Vézelay hérite de la maison et de ses collections, qui sont aujourd’hui exposées au Musée Zervos. UN CHEF-D’ŒUVRE DE JEAN BADOVICI Tous les deux ans, le prix Zervos - Région Bourgogne-Franche-Comté récompense l’œuvre d’un artiste ou d’un architecte. Il est doté de 4 500 € et d’une résidence de six à huit semaines, suivie l’été d’après d’une exposition de son travail. Depuis 2018, s’est ajoutée une résidence d’écriture de quatre à six semaines dotée de 2 500 € par la Direction régionale des affaires culturelles pour un historien d’art. La maison de La Goulotte est le lieu, chaque année jusqu’à fin octobre, d’un large programme de lectures, conférences, et d’une exposition estivale présentée dans l’ensemble de la maison. L’occasion d’admirer le chefd’œuvre de Badovici  : la double mezzanine avec son escalier de meunier. « La maison symbolise l’architecture moderne des années 30 à la campagne, souligne Christian Limousin. Le mur passé au lait de chaux, les tubulures métalliques, les fenêtres en bandeau… » Un projet de rénovation est à l’étude et la municipalité a entrepris de faire classer le bâtiment. Maison des Zervos, 3, chemin des Bois de Chauffour, La Goulotte, 89450 Vézelay. fondation.zervos@wanadoo.fr www.fondationzervos.com Journée d’étude sur Jean-Émile Laboureur (entrée gratuite). 9 h 30-18 h  : communications de Françoise Duvernier-Massicard, Vincent Rousseau, Jacques Py et Jean Lacoste, entrecoupées de lectures par le comédien Patrice Paris. Buffet froid sur réservation. À partir de 20 h au Musée Zervos  : Nuit des musées. Visites commentées de l'exposition « Jean-Émile Laboureur ». De la 4 ème au BTS 14h - 17h Des questions sur l’orientation scolaire de votre enfant ? MFR du Sénonais à Gron - 03 86 64 82 82 MFR de Champeaux à Toucy - 03 86 44 02 02 MFR du Jovinien à Villevallier - 03 86 91 12 15 www.mfr-bfc.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :