[89] Au fil de l'Yonne n°155 mars 2019
[89] Au fil de l'Yonne n°155 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°155 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : des activités et ateliers à partager en famille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PARTAGER rencontre CRÉER POUR UNE FEMME LA ROBE DE MARIÉE QUI LUI RESSEMBLE, À TRAVERS SA GRIFFE AÉRIENNE, SENSUELLE ET AUTHENTIQUE. SALOMÉ GAUTARD A CHOISI SA VILLE NATALE, JOIGNY, POUR HÉBERGER SA CRÉATIVITÉ. « J’ESSAIE DE CAPTER LA PERSONNALITÉ DES FEMMES » CÔTÉ COUR, LE BÂTIMENT DE L’ANCIENNE MERCERIE BONNETERIE LACHAUME. Côté salon, une maison de création de robes de mariée élégante et chaleureuse. Le seuil à peine franchi, l’air jazzy, le canapé en velours vieil or et les baies vitrées qui dégoulinent de lumière sur les parquets clairs, font que l’on se sent immédia tement bienvenu. Le portant en bois blanc et cordes donne le ton. L’univers de Salomé Gautard est à l’image des robes qu’il dévoile  : original, féminin, audacieux, poétique… Originaire de Joigny, la jeune femme s’est formée aux Beaux-Arts à Dijon avant de devenir styliste. Sa spécialité  : la « couture floue », à savoir le travail de matières très fluides. Ses diplômes en poche, elle s’installe à son compte, dans un premier temps dans la création d’accessoires. Puis elle décide de concevoir des robes de mariée, « parce que c’est la haute couture, c’est un beau cadre pour s’exprimer  : cela permet d’utiliser de belles matières, d’aller au bout des choses dans les finitions, les détails… » DEMI-MESURE OU SUR-MESURE Salomé Gautard conçoit chaque année une nouvelle collection de 4 à 10 robes de mariée. Une vitrine, une source d’inspiration et des modèles pour ses clientes, à qui elle propose du demi-mesure (pièces de la collection déclinées aux mesures et aux goûts de la cliente) ou du surmesure (création). Les femmes viennent principalement de région parisienne et au-delà, de toute la France voire de l’étranger. « On me trouve via des blogs spécialisés, mon site, mon référencement, et quelques festivals (pas les gros salons classiques) spécialisés dans le mariage avec des créateurs. » 20 AU FIL DE L’YONNE/N°155 À L’ÉCOUTE DE LA FEMME La production d’une robe de mariée dure au minimum quatre mois. Une première rencontre permet de « capter » la personnalité de la femme  : « On discute beaucoup d’elle, de son mariage, du lieu, du style, je vois ce qu’elle aime chez elle, ce qu’elle n’aime pas… et j’imagine la robe. Si c’est une création, je lui propose un, deux ou trois croquis selon ses attentes et sa morphologie. » Le modèle validé, suivront trois essayages  : le premier d’une toile de coton (un brouillon, le patronage), le deuxième coupé dans les matières mais sans finition, et le troisième de la robe terminée. « Je suis très éclectique donc j’aime beaucoup de choses. Et je suis toujours à l’affût de matières car cela me donne des idées. » L’après-midi même, Salomé Gautard se rendait en train à Paris au showroom de Sophie Hallette, une grande maison de dentelle qui fabrique à Calais. Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Maison Salomé Gautard 8, rue de la Commanderie 89300 Joigny. Tél  : 06 98 45 29 40 www.salomegautard.com Photos Xavier Morize
Crêpe marocain de soie, mousseline de soie brodée indienne, georgette de soie, dentelle française, satin de soie dévoré, satin plissé, tulle, perles, guipures vintage… Chez Salomé Gautard, pas de blanc optique mais des blancs naturels doux et raffinés. La créatrice commence toujours sa collection par le sourcing  : ce sont les matières qui lui donnent les idées de modèles, et non les modèles qui dictent les matières. AU FIL DE L’YONNE/MARS 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :