[89] Au fil de l'Yonne n°153 déc 18/jan 2019
[89] Au fil de l'Yonne n°153 déc 18/jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de déc 18/jan 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : Vézelay se prépare à accueillir la grande fête des vignerons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Sur les marches DU PODIUM JORDAN ET ALEXANE MEUNIER, HABITANTS DE VILLENEUVE-SUR-YONNE, SONT DES VALEURS MONTANTES DU FOOTBALL FREESTYLE EN FRANCE ET À L’ÉTRANGER. Jordan et Alexane Meunier lors d’un show à Sens. AUX FRONTIÈRES DE LA GYMNASTIQUE, DE LA JONGLERIE, DE LA DANSE ET DE L’ACROBATIE, JORDAN MEUNIER EST ROI. Plus précisément champion de France de football freestyle depuis septembre dernier à Clichy. Un titre qui lui permet de représenter son pays aux championnats du monde à Varsovie (Pologne) du 19 au 23 novembre, organisés par la fédération internationale (1). Le jeune homme de 25 ans, titulaire d’une licence Staps éducation et motricité, a découvert la discipline à 17 ans. « J’ai joué dix ans au foot au club de Véron-Villeneuve et lorsque j’ai arrêté, je m’ennuyais un peu. J’ai découvert le freestyle sur internet. Cette discipline consiste à être le plus technique et créatif possible avec un ballon de foot, en s’exprimant avec toutes les parties du corps et en musique. C’est un peu à celui qui proposera la meilleure chorégraphie. Avec l’entraînement, je me suis rendu compte que c’était possible. J’ai senti que j’avais trouvé ma voie car je me réveillais pour ça tous les matins. » Début 2016, les opportunités sont si nombreuses qu’il décide de se lancer… 24 PARTAGER atout sport AU FIL DE L’YONNE/N°153 DR 700 000 ABONNÉS SUR YOUTUBE Avec cinq autres freestylers foot et un freestyler basket, Jordan Meunier forme l’équipe Footstyle. Leur chaîne YouTube réunit 700 000 abonnés et ils vivent de shows (pour des entreprises, des événements privés, des clubs de football, des émissions de télévision comme « La France a un incroyable talent », « The best  : le meilleur artiste », « Le plus grand cabaret du monde ».), de stages (pour des clubs de football, des maisons de jeunesse, des académies sportives.), de compétitions, mettent en ligne des tutoriels pour apprendre les bases aux jeunes. Lors de l’Euro 2016, le jeune homme se produit dans les loges VIP devant des artistes, personnalités et… joueurs de football comme Thomas Meunier, Thiago Silva (PSG) ou Pierre- Émerick Aubameyang (Arsenal) ! « L’important est de créer ses figures et d’avoir son propre style. Comme c’est une discipline nouvelle, il y a beaucoup de choses à faire en technique comme en artistique », souligne-t-il. Lui s’inspire du hip-hop, du breakdance, des arts martiaux, de la gymnastique. « Lorsque quelque chose m’intéresse dans ces disciplines, je l’apprends puis je le mélange avec le ballon. Je trouve que les freestylers aujourd’hui sont trop concentrés sur le ballon ; de ce fait, ils partagent peu avec le public. » DES SHOWS EN DUO Depuis près de deux ans, Jordan Meunier a été rejoint dans la pratique par sa sœur Alexane, 18 ans, étudiante en Staps à Dijon et joueuse de foot au club de Champigny-sur-Yonne. « En voyant mon frère s’entraîner, j’ai eu un déclic. La créativité, le fait de pouvoir inventer mes propres gestes et enchaînements me plaît. » Son style, acrobatique lui aussi, a tellement séduit au Superball à Prague (République tchèque) en août dernier (2) qu’elle est arrivée 3 e mondiale du concours féminin ! En 2019, elle et son frère visent le haut des podiums. Et le développement des shows à deux… Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com (1) Après le bouclage du magazine. (2) Une compétition mondiale ouverte à laquelle participent les favoris de chaque pays. http://footstyle.fr Sur la plus haute marche du podium aux championnats de France à Clichy le 23 septembre dernier. Hani Azzoug
PARTAGER découverte DEPUIS VINGT ANS, LE CABARET LA RUCHE GOURMANDE ATTIRE À PERREUX DES CENTAINES DE SPECTATEURS À CHAQUE DÎNER ET DÉJEUNER SPECTACLE. La réalité « AU-DELÀ DU MIROIR » DANS LES COULISSES DU CABARET, LES SEPT ARTISTES SE MAQUILLENT DEVANT LE LONG MIROIR. Certains échangent des plaisanteries, d’autres écoutent de la musique en solo ou se concentrent à l’écart. Dans une heure et demie commencera le spectacle fait de chant, de danse et d’humour. Jérémy, de tous les shows de La Ruche Gourmande depuis une dizaine d’années, se remémore en pensée la chronologie de ses interventions ainsi que les paroles de ses chansons. Sur une chaise à côté de lui, ses costumes sont empilés par ordre de passage. Alexandre, enseignant au Cours Florent à Paris dans la vie, lapin dans le spectacle (1), tente de le déstabiliser (sans zozoter !) mais le chat reste imperturbable. Pas de texte pour les danseuses Lizzie et Maud, mais des échauffements, des étirements et des répétitions de chorégraphies pendant que Luc Soulard, à la technique, vérifie que tout fonctionne. Clément chauffe sa voix tandis que l’Auxerroise Camille, ancienne élève du Studio Évi’Danse devenue professionnelle, met la dernière touche à sa coiffure. Dans la salle de restaurant, Julie Soulard gère la fin du service (pendant le spectacle, elle effectuera les changements de décors)  : entre dessert et café, un avant-goût du spectacle va s’inviter… UNE PRODUCTION ICAUNAISE Le cabaret La Ruche Gourmande est une histoire de famille. Si elle est sur scène parmi les artistes (dans le rôle de la Reine de cœur), Catherine Soulard est avant tout la costumière. C’est elle qui imagine, déniche, crée, customise. Avec le spectacle « Au-delà du miroir », elle avoue s’être « lâchée » ! L’histoire s’inspire du roman de Lewis Carroll faisant suite aux Aventures d’Alice au Pays des merveilles. Elle met en scène une « fille sans nom » (Camille), à la recherche de son identité, qui va rencontrer d’étonnants personnages. Chanté intégralement en direct, le spectacle a été écrit par Eugénie Soulard (qui travaille actuellement au prochain). La chorégraphie a été imaginée par Thierry de Fontenay (studio Évi’Danse) et la chanson finale créée par Jocelyne Giani. Des talents de l’Yonne qui attirent un public venu de beaucoup plus loin… Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com (1) L’un des deux artistes à endosser ce rôle. Tél  : 03 86 91 63 41 www.laruchegourmande.fr Réveillon le 31 décembre (dîner, spectacle « Au-delà du miroir » et animation dansante), spectacle de Noël les 8, 15 et 27 décembre (comédie musicale « Alice au Pays des merveilles »). Repas privilégiant les produits bio et locaux. DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :