[89] Au fil de l'Yonne n°153 déc 18/jan 2019
[89] Au fil de l'Yonne n°153 déc 18/jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de déc 18/jan 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : Vézelay se prépare à accueillir la grande fête des vignerons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 ÉCLAIRER le dossier « À Vézelay, nous sommes une vingtaine de vignerons, précise Matthieu Woillez, le président du comité d’organisation de la Saint-Vincent. La mise en place de cet événement est un travail de groupe et tout le monde s’implique pour que la fête soit réussie. » Une dizaine de comités ont été constitués  : décoration, animation, caveaux, restauration, sécurité, finances, bénévoles (environ 300 personnes dans la phase d’organisation, 500 à 600 le jour J)… « Nous avons eu des échanges avec les dernières communes à l’avoir accueillie, notamment Irancy, pour profiter de leur expérience. Ayant reçu la Saint-Vincent de l’Auxerrois en 2017, nous étions déjà rodés sur un certain nombre de points, en particulier la sécurité. » 40 000 personnes sont attendues les 26 et 27 janvier 2019. C’est une façon d’afficher Vézelay comme un village viticole. AU FIL DE L’YONNE/N°153 J’aime l’ambiance conviviale des ateliers et la fête de Saint-Vincent. Ancienne professionnelle de l’événementiel, Marie-Josée Barault, l’une des responsables des ateliers décoration, est très organisée. À partir des orientations du comité et des premières esquisses réalisées, elle et son équipe sont allées sur le terrain concevoir des plans, imaginer les scènes et les détails des décors. Puis elle a constitué un classeur avec, pour chaque élément, une fiche reprenant le visuel et la composition. Pour motiver les troupes, elle met à jour le travail effectué sur un tableur quasiment en temps réel ! Tout en fabriquant des fleurs, elle explique  : « Cette année, nous n’utilisons pas du papier crépon mais un tissu nylon  : il est lumineux et ne s’abîme pas. » Marie-Josée Barault a lancé deux ateliers à l’espace senior d’Avallon  : le mercredi et un lundi sur deux. Elle souligne aussi le travail réalisé par un groupe à Pontaubert. DES RECETTES DE GRANDS CHEFS AU MENU DU BANQUET Quel meilleur responsable de la commission restauration que le président de l’Amicale des cuisiniers de l’Yonne (130 adhérents, organisation du concours annuel de meilleur apprenti cuisinier de l’Yonne), disciple d’Auguste Escoffier ! Daniel Aublanc a géré l’organisation de la restauration dans le village (qui viendra compléter l’offre des établissements) et des banquets. Les visiteurs de la Saint-Vincent auront accès à trois zones dédiées  : sur les remparts nord, place Borot et sur le chevet de la basilique. « Nous faisons appel à des professionnels qui proposeront des produits très variés  : huîtres, escargots, jambon à la broche, boudin pomme purée, sandwichs, bœuf bourguignon, crêpes, gaufres, café, vin chaud. » Quant au menu du banquet, « là où de nombreuses Saint-Vincent prennent un chef, nous en avons pris quatre ! », souligne Daniel Aublanc. Quatre grands chefs de l’Yonne, Marc Meneau en tête, qui ont chacun élaboré une recette. Trois grandes zones de restauration sont prévues. « L’huître en gelée d’eau de mer, truite de Crisenon perles de manioc et son caviar de truite, gelée de pomme » (Marc et Pierre Meneau). « Mousseline de brochet, crème d’écrevisses » (Ryo Nagahama, Au Fil du zinc à Chablis). « Volaille fermière à la vapeur de crémant de Bourgogne » (Jean-Michel Lorain, La Côte Saint-Jacques à Joigny). « Amour de cerise » (Olivier Vidal, Meilleur ouvrier de France 2007). Quatre grands chefs de l’Yonne ont conjugué leurs talents pour composer un menu d’exception pour les banquets de Saint-Vincent, le samedi soir et le dimanche midi. 1 400 personnes sont attendues sur les deux jours à la salle communale de Montillot, en présence des chefs. Les repas seront produits par l’entreprise de Didier Chapuis, Festins de Bourgogne. Des vins de Vézelay accompagneront les plats, ainsi que des vins de Gevrey- Chambertin et du Crémant de Bourgogne. Dans une ambiance « Paulée », chaque convive pourra également apporter ses propres bouteilles pour les déguster entre amis. Menu et réservations en ligne sur le site www.vezelay2019.fr (lire l’article en page 20.)
DANS LES LOCAUX SITUÉS À L’ÉTAGE DE LA MAISON DE SANTÉ, ROUTE DE SAINT-PÈRE À VÉZELAY, DES DIZAINES DE PETITES MAINS S’AFFAIRENT… Les ateliers décoration en pleine effervescence ! Chaque après-midi, près de 70 personnes se retrouvent pour confectionner les milliers d’éléments des décors, petits ou monumentaux, qui seront installés partout dans le village. Le bâtiment en bois bourdonne comme une ruche, et les perceuses et autres visseuses font concurrence aux éclats de voix. Le thème retenu par l’équipe de décoration est « les quatre saisons ». Le village sera donc divisé en quatre quartiers  : les visiteurs arriveront en hiver dans le bas de Vézelay, et au fur et à mesure de leur ascension vers la basilique traverseront le printemps, puis l’été, avant d’atteindre l’automne, saison des vendanges, sur l’esplanade. Chaque saison ayant son code couleur  : respectivement blanc, vert, orange et jaune, bordeaux et doré. DES ÉQUIPES MULTI- GÉNÉRATIONNELLES « On y verra ce qu’on peut observer dans les vignes durant les différentes saisons, explique Annette, bénévole à l’atelier été. En ce qui nous concerne, d’innombrables fleurs mais également des soleils, des fourmis, des coccinelles, des papillons, des bonhommes… » Habitante d’Asquins, elle participe à la Travail de fourmi pour la confection des pissenlits, à partir de bouts de ficelle écrasés et effilochés ! préparation des Saint-Vincent depuis six ans. « J’aime la décoration, et le fait de se retrouver là tous ensemble est sympathique. » Même parcours pour Angèle, qui a converti son fils  : âgé de 14 ans, Alexis fabrique des tiges de marguerite avec des fils de fer. « Je ne suis pas bricoleur mais j’aime bien venir apporter mon aide. Et puis à la fin, la fête est grande ! » Philibert, lui, travaille en équipe avec son épouse  : « Elle peint les pots en terre et moi je les fixe. » Mais pas seulement  : de ses mains expertes sortent aussi barrières et autres vaches ! La créativité est partout présente. Le système D aussi. De nombreux matériaux sont issus de la récupération  : bouteilles en plastique, pots de fleurs, bouchons en liège, vieux vélos, cercles de tonneaux. Une pédicure a trouvé une technique unique pour confectionner le muguet en polystyrène  : elle utilise… l’appareil avec lequel elle fabrique les semelles ! Les 26 et 27 janvier www.vezelay2019.fr Photos Xavier Morize Kit de dégustation en vente en ligne jusqu’au 15 janvier au prix de 15 € (18 € sur place) comprenant  : un verre de dégustation, un porte-verre, 7 coupons de dégustation et le plan de la manifestation. Expert depuis 15 ans à Auxerre ACHAT DʼOR MONNAIES ANCIENNES PIÈCES OR ET ARGENT, LINGOTS BILLETS, MÉDAILLES, MONTRES NOUVEAU MAGASIN 37, rue de Paris à AUXERRE Tél.  : 03 86 34 45 47 Ouvert le lundi matin 9h-12h et du mardi au vendredi 9h-12h15 et 14h-18h30 sur rendez-vous. RCS AUXERRE 832 472 112



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :