[89] Au fil de l'Yonne n°151 octobre 2018
[89] Au fil de l'Yonne n°151 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : ces petits lieux qui animent les campagnes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Xavier Morize Bourgogne art galerie, 12, place de l’Hôtel de ville, 89390 Ravières. Tél.  : 03 58 16 92 33 ou 06 28 45 69 19. Fermé de décembre à mars. Jusqu’au 7 octobre  : « Poésie et expressionnisme » Du 13 octobre au 4 novembre  : « Souvenirs d’ici de là » (carnets de voyages) 16 ÉCLAIRER le dossier Bourgogne art galerie à Ravières Sur la place de la mairie de Ravières, la galerie associative Bourgogne art galerie crée l’animation. En ce samedi 1er septembre, jour de vernissage de l’exposition « Du signe à l’écriture », les artistes, les amateurs d’art et les habitants commencent à se presser. Devant les œuvres, les échanges se font fluides, un verre de l’amitié ajoutant à la convivialité. Jean Courouble était encore photographe à Munich, en Allemagne, lorsqu’il a découvert la région. La proximité de Paris est un atout. « Je trouvais le paysage très joli et j’ai acheté cette maison. Ce qui m’intéressait c’était de faire découvrir l’art et d’aborder des thèmes complètement différents. » Il a déjà sollicité des établissements et services d’aide par le travail (Esat), « qui ont réalisé un superbe travail ». Au fil du temps, certains artistes l’ont rejoint, comme Antonin Passemard et Anastasia Dukhanina, qui organisent des workshop (ateliers collaboratifs). « Pendant 15 jours, des Américains viennent peindre dans les rues du village et ça plaît beaucoup aux habitants ! » « Les gens du village voient des artistes peindre dans les rues » AU FIL DE L’YONNE/N°151 « Se retrouver le week-end autour de rendez-vous variés » Jean-Renaud Tourneur Le Maquis à Vareilles Face à la mairie, l’« art broc café » Le Maquis est un lieu incontournable ! Bistrot (avec spécialités locales), épicerie (produits locaux et produits équitables), librairie, brocante… les casquettes de ce café de pays sont aussi nombreuses que sa réputation de convivialité est grande. Tout au long de l’année, le Maquis propose des concerts, des rencontres, des expositions, des rendez-vous réguliers livres, jeux, goguettes… « Les gens viennent des villages alentour et de très loin pour certains concerts » indique Christine Brouchoud. C’est aussi un point relais de Localink (e-commerce de produits locaux) et un comptoir cagnole. Le Maquis, 2, rue de l’Erable, 89320 Vareilles. Tél.  : 03 86 88 31 15. Ouvert du vendredi au dimanche et les jours fériés. Fermeture en janvier et février. lemaquisdevareilles.fr Le 4 octobre  : tournée de Manu Galure à pieds. Du 12 octobre au 24 novembre  : festival Le goût des jazz. The Hosts’à Lain « À la base nous sommes maison d’hôtes, explique Gladys. Nous n’avions pas prévu de faire salon de thé, café, et encore moins dépôt de pain et relais poste. » Oui mais voilà. Leur maison, l’ancien café de Lain, avait la dernière licence IV du village, qu’il ne fallait pas perdre. Puis la boulangerie a fermé, et ensuite la poste s’est montrée intéressée. Afin de rendre service aux habitants, Gladys et son époux Olivier ont donc progressivement élargi leur activité. Tous les matins ils distribuent les commandes de pain, viennoiseries, gâteaux… livrées par la boulangerie de Ouanne. Dans le salon de thé ouvert de 8 h à 12 h (13 h courant octobre) vont bientôt être proposées des petites formules pour le déjeuner. Un concept store présente des bijoux, bibelots, tableaux… d’artistes locaux à la vente. Le barcafé lounge prend le relais à partir de 18 h du jeudi au samedi (fermé en décembre et janvier). L’ambiance est comme le décor  : chaleureuse. À l’intérieur comme sur la terrasse. Les clients, qu’ils viennent du village ou de plus loin, des résidences secondaires ou des chambres d’hôtes ouvertes en 2017, se retrouvent autour d’un verre ou d’une assiette (ardoises, tapas, toastinables, frites…). Sans oublier les soirées à thème, les après-midi chocolat ou jeux, et les ateliers (cuisine et loisirs créatifs) ! The Hosts’, 14, Grand’rue, 89560 Lain. Tél.  : 03 86 45 23 18. Fermé le mercredi. « Nous sommes devenus le cœur du village » Xavier Morize
L’Atelier bleu à Fontaines « S’il vous plaît, dessine-moi un mouton. » Seule sur scène, Sylvie Pothier propose ce vendredi 24 août, du côté de Fontaines, une adaptation du « Petit Prince » d’après Antoine de Saint-Exupéry. Un spectacle-lecture vu par 400 enfants des centres de loisirs et écoles du département au cours de l’année. La construction de l’Atelier bleu, qui héberge « La structure compagnie », s’est achevée en 2015. Avec sa scène de 40 m² et sa salle de 49 places aux antiques fauteuils crapaud qui ajoutent un charme désuet aux lieux, il aura présenté en 2018 une quinzaine de spectacles, principalement littéraires et de poésie (mais aussi de danse), lors d’une soixantaine de représentations. « Nous avons accueilli 400 enfants cette année » Xavier Morize « Depuis cette année, nous accueillons des compagnies extérieures à la nôtre », explique Laurence Navarro. Le public est varié  : habitants du territoire, résidents secondaires, enfants, centre communal d’action sociale d’Auxerre mais aussi touristes à la belle saison… L’Atelier bleu est comptoir cagnole (la monnaie locale complémentaire citoyenne) et propose aussi des expositions et des projections. L’Atelier bleu, La Bruyère, 89130 Fontaines. Tél.  : 03 86 74 34 20. www.lastructurecie.odavia.com Fermeture en janvier, février et mars. (Programme dans les pages agenda.) « Nous continuons les échanges autour d’une assiette » Dossier réalisé par Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Xavier Morize Le Moulin de Hausse-Côte à Saints-en-Puisaye Frédérique Besson est membre depuis une dizaine d’années du bureau de l’association Le Chemin du moulin, chargée d’animer le Moulin de Hausse-Côte. De cet ex-moulin à vent perché sur une colline de Saints-en-Puisaye, ne reste que le logis du meunier, transformé en espace de rencontres, de diffusion de spectacles et de création (résidences d’artistes). « Nous accueillons surtout des musiciens, mais aussi des compagnies de théâtre. » Les spectacles ont lieu d’avril à fin octobre, à raison d’un à deux par mois. Le public est principalement local, pour une capacité d’accueil de 80 personnes. « Nous proposons aussi deux « causeries casse-croûte ». Après la conférence à 11h, nous vendons des assiettes pour continuer de discuter autour d’un repas. » (Les prochaines auront pour thème la cagnole le 13 janvier 2019 et la permaculture le 24 février 2019). L’association organise d’autres rencontres  : la Fête de la bière en septembre, « Terre en scène » les 24 et 25 novembre (lectures), un marché de Noël le 16 décembre… Le Moulin de Hausse-Côte, Route de Sainte-Colombe, 89520 Saints-en-Puisaye. Tél.  : 03 86 45 63 56 ou 03 86 45 12 67. www.haussecote.fr Sélection non exhaustive. Pourraient s’y ajouter de nombreux autres lieux, du Bellovidère à Beauvoir au château de Monthelon à Montréal…



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :