[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de juin 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : permettre à tous les enfants de retrouver le sourire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
SURPLOMBANT LE SITE ARCHÉOLOGIQUE DES FONTAINES SALÉES, LE CENTRE D’ACCUEIL ET DE DÉCOUVERTES, TOUT EN BOIS ET EN BAIES VITRÉES, EST UNE PORTE D’ENTRÉE VERS DES MILLÉNAIRES D’HISTOIRE. 22 PARTAGER escapade FONTAINES SALÉES Un système de puits unique en France CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE, LE SITE DES FONTAINES SALÉES DOIT SON NOM à la résurgence de sources d’eau salée (1) captées il y a déjà 4 000 ans au moyen de cuvelages toujours en place. Dans le centre de découvertes récem ment ouvert, sont exposés les objets trouvés lors des fouilles (2) tandis que de hauts panneaux lumineux présentent les traits marquants des sociétés humaines du Néolithique à l’Antiquité. « C’est une succession de totems qui servent la AU FIL DE L’YONNE/N°148 compréhension du site tout en créant un chemin de lumière, explique Frédéric Beauclair, scéno graphe bénévole impliqué dans ce projet, de même que de nombreuses autres bonnes volontés. Ces totems éclairent l’ensemble de l’espace mais aussi latéralement les objets. » Au centre, trône la maquette du site créée à la fin des années 50, « presque une œuvre en elle-même ». Le mobilier est en bois clair, emboitable et modulable pour le cas où les fouilles Photos  : Xavier Morize seraient relancées, ce que beaucoup espèrent car le potentiel de découvertes est énorme… UN ÉTABLISSEMENT THERMAL GALLO-ROMAIN Le site des Fontaines salées est comme « un gros livre d’histoire qui commence vers 3 000 av. J.-C. (des petits outils en silex taillé en témoignent) et se termine sous Louis XIV » raconte Philippe Tollard, agent du patrimoine. Avec comme marqueurs, plusieurs grandes périodes historiques. Le Néolithique avec, à partir de 2 300 avant JC, la première exploi tation de l’eau salée et l’installation du système de puits en chêne unique en France. Puis, en 1000 av. J.-C., la construc tion d’une nécropole à inciné ration, retrouvée dans le fond du site. Entre le I er et le III e siècle, est érigé un sanctuaire comprenant un bassin sacré avec des dégagements de
gaz au centre d’un temple de 34 mètres de diamètre, complété par un établissement thermal de 106 mètres sur 54. Celui-ci sera pillé puis incendié pendant les invasions, et servira de carrière de pierres pour construire les maisons des villages. Le site s’endormira complètement au XVIII e siècle quand les moines de Vézelay, qui géraient pour Louis XIV l’exploitation des deux puits d’eau salée encore en activité, le recou vriront intégralement pour éviter les pillages en période de gabelle. En 1934, le médiéviste auxerrois René Louis, qui cherchait là les restes d’un château calciné du XII e siècle, découvrit les vestiges ainsi protégés des ruines romaines. La première campagne de fouilles dura trente ans. Aujourd’hui, une question hante les esprits  : combien de richesses restent encore enfouies ? Car ces thermes seraient dépendants d’une villa gallo-romaine qui se situerait entre ici et le village de Saint-Père. Mais où ? Il faudra creuser pour le découvrir… Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com (1) La rencontre de deux failles permet la remontée d’eaux profondes traversant des argiles salées. (2) Outils, poteries, éléments de parures de char, traces de fresques (il n’y avait pas de mosaïques dans les thermes mais du calcaire marbré et des enduits peints), morceaux de structures des systèmes de chauffage par le sol et par les murs… EN PRATIQUE Les Fontaines salées, Route de Pierre-Perthuis, 89450 Saint-Père Tél  : 03 86 33 37 31- www.saint-pere.fr Ouvert tous les jours du 1er avril au 1er novembre. Journée continue en juillet et août. Plan guide prêté pour la visite. Visite guidée pour les groupes. Mallette pédagogique pour les scolaires. Passeport inter-sites « La Clé des musées » donnant droit à des réductions dans 19 musées du Morvan. UNE FÊTE À NE PAS MANQUER ! Les 1er et 2 septembre, de 10 h à 18h, le public est invité à un week-end festif sur le site à la rencontre de l’empire romain. L’association Légion VIII Augusta présentera différents aspects (civil et militaire) de la culture gallo-romaine avec des ateliers interactifs, des démonstrations et des animations pédagogiques. Présentation et démonstration de l’armée romaine à 11h, 15 h et 16 h 30. Buvette. LES MYSTÈRES DU BASSIN SACRÉ Qu’est-ce que ces dégagements de gaz émanant du bassin sacré ? « Ce sont des gaz de décomposition souterraine des différents minéraux et roches, qui arrivent du Morvan et remontent en surface avec la veine d’eau salée », explique Philippe Tollard. Leur composition  : 91% d’azote, 6,5% d’hélium (une des sources les plus chargées en hélium d’Europe), argon et… radon. Ce gaz radioactif est responsable d’un blocage de la thyroïde chez les têtards qui y vivent en milieu clos. Conséquence  : ils sont plus gros que leurs congénères et ne se transforment pas en grenouilles. 03 86 18 83 20 5 rue Louis Renault 89000 AUXERRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :