[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de juin 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : permettre à tous les enfants de retrouver le sourire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PARTAGER les cantons à la carte L’ATELIER CHANTIER D’INSERTION PÉNÉLOPE À SENS ACCOMPAGNE SES SALARIÉS VERS L’INSERTION PROFESSIONNELLE DEPUIS 1994. PÉNÉLOPE Un tremplin vers l’emploi PATRICK REVELLAT A QUITTÉ L’ATELIER CHANTIER D’INSERTION IL Y A UN MOIS, ET POURTANT IL EST ENCORE LÀ CE 4 MAI, À APPORTER SON AIDE LORS DE LA JOURNÉE PORTES OUVERTES… « J’ai travaillé ici sept mois. J’étais bien content de les trouver alors lorsqu’ils ont besoin d’un coup de main, je trouve normal de renvoyer la balle. » À l’issue de son contrat chez Pénélope Barre à Sens, Patrick Revellat a été embauché en contrat à durée déterminée renouvelable comme employé d’entretien chez le bailleur social Domanys. 45 personnes l’année dernière ont bénéficié d’une sortie dynamique de cette structure d’insertion par l’activité économique, fondée en 1994. Pénélope porte quatre ateliers  : repassage-couture-buanderie, brocante, vêtements et accessoires, et économie circulaire (recyclage de papier, piles, batteries, radiographies, cartouches d’encre) (1). Les objets collectés sont triés, mis en valeur et proposés à la vente aux adhérents de l’association (cotisation de 5 € par an), et aux non-adhérents lors des journées portes ouvertes organisées une fois par mois. UN SOUTIEN SOCIAL ET PROFESSIONNEL La structure recrute entre 5 et 10 personnes par mois, à l’issue d’un entretien avec la directrice et l’accompagnatrice socio-professionnelle. « Dès le départ, 20 AU FIL DE L’YONNE/N°148 la question du projet professionnel est posée, afin de savoir en quoi nous allons pouvoir aider les personnes, explique Karine François, la directrice. Tout est ensuite formalisé dans un livret de suivi. » L’accompagnement du salarié est ponctué par quatre rencontres  : à l’issue de la période d’essai (d’un mois) pour vérifier les compétences de base (ponctualité, assiduité, organisation du travail…), à mi-parcours afin de faire le point sur le projet et les freins encore rencontrés à sa réalisation, à la fin du contrat initial, et à la sortie où le salarié se voit remettre une attestation d’acquisition de compétences. « Le message qui est adressé dès le recrutement est qu’ici on ne reste pas, souligne Charles-Hervé Moreau, le président. Pénélope est un tremplin, donc il faut profiter de tous les outils qui sont mis à disposition pour rebondir. » « Chaque année, nous avons des objectifs à atteindre, fixés par le Conseil départemental et l’État (2), poursuit Henri du Boisberranger, le trésorier. Ils sont d’au moins 60% de sorties dynamiques, dont 25% en emploi de plus de six mois. » L’association travaille à plusieurs projets  : le ramassage des encombrants du bailleur social Brennus habitat, la construction d’une structure démontable pour abriter la brocante, et un déménagement agrandissement pour pérenniser l’ensemble des activités, en croissance. Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Photos  : Jean-Renaud Tourneur (1) Pénélope recherche des recycleurs pour les cartons, couettes, couvertures et oreillers. (2) L’atelier chantier d’insertion est financé dans le cadre de la politique de l’emploi et par conventions avec le Conseil départemental et l’État. Pénélope, 59 bis, boulevard de Verdun, entrée rue Saint-Pierre le Vif, 89100 Sens. Tél  : 03 86 83 00 01. www.penelopebarre.fr Portes ouvertes les 8 et 9 juin, 6 et 7 juillet, 10 et 11 août, 7 et 8 septembre, 5 et 6 octobre, 9 et 10 novembre, 7 et 8 décembre. De 9h à 18h.
Pour postuler, il faut être inscrit à Pôle emploi à Sens et être bénéficiaire de minima sociaux ou reconnu travailleur handicapé. Un contrat d’engagement est signé avec le salarié. Un soutien social permet de l’accompagner dans la prise en charge de problématiques logement, mobilité, santé… LES CHIFFRES CLÉS 50 SALARIÉS EN INSERTION 7 SALARIÉS PERMANENTS 127 PERSONNES ONT TRAVAILLÉ DANS LA STRUCTURE au cours de l’année 2017, parmi lesquelles 101 bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active). 77 en sont sorties  : 45 (soit 60%) ont eu une sortie dynamique, dont 23 (30,67%) dans l’emploi durable (CDI, CDD ou intérim de plus de 6 mois, création d’entreprise) 523 ENLÈVEMENTS (brocante) en 2017 159 TONNES DE PAPIER RECYCLÉ 186 TONNES DE VÊTEMENTS RECYCLÉS 360 000 EUROS de chiffre d’affaires (vente et recyclage) 1,3 MILLION D’EUROS de budget PARTAGER Les personnes sont employées en contrat à durée d’insertion de 7 mois sur la base de 28 h hebdomadaires, renouvelable jusqu’à deux ans maximum. Les salariés peuvent bénéficier de formations et à leur sortie profitent du réseau de partenaires de Pénélope. AU FIL DE L’YONNE/JUIN 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :