[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
[89] Au fil de l'Yonne n°148 juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de juin 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : permettre à tous les enfants de retrouver le sourire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ÉCLAIRER le dossier 51,16 MILLIONS D’EUROS DE BUDGET (HORS FRAIS DE PERSONNEL) 456 AGENTS ET ASSISTANTS FAMILIAUX 2 400 ENFANTS ACCOMPAGNÉS AU 31.12.2017 1 741 INFORMATIONS PRÉOCCUPANTES 1 251 ENFANTS ACCOMPAGNÉS AU DOMICILE DE LEURS PARENTS 1 149 ENFANTS ACCOMPAGNÉS EN HÉBERGEMENT (ÉTABLISSEMENTS ET ASSISTANTS FAMILIAUX) (CHIFFRES 2017) DR
Protection de l’enfance Afin de mener à bien sa mission de protection de l’enfance, le Département, en association avec ses partenaires, s’est doté d’une programmation pluriannuelle qui fixe de grands objectifs de travail. L’amélioration de la prévention afin de repérer les situations à risques avant d’arriver à l’information préoccupante. « Il faut effectuer un travail en amont, notamment avec les partenaires qui sont en contact avec les familles et les enfants mais qui ne relèvent pas de la protection de l’enfance ; comme les médecins, les centres communaux d’action sociale, les crèches, les centres de loisirs…, explique Guénaële Nedellec, directrice Enfance Famille. L’idée est de formaliser des partenariats très locaux afin que chacun sache qui avertir des difficultés rencontrées par une famille. Dans cet objectif, un travail est effectué dans chaque Unité territoriale de solidarité. » La mission de protection de l’enfance qui incombe au Conseil départemental est de garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, de soutenir son développement et de préserver sa santé, sa sécurité et son éducation. » Robert Bideau, vice-président en charge de la commission des Solidarités départementales, conseiller départemental d’Auxerre 2 Repérer et accompagner les enfants en danger LA LOI CONFIE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL LA MISSION DE PROTECTION DE L’ENFANCE. CELLE-CI SE DÉCOMPOSE EN TROIS PHASES  : LA PRÉVENTION DES SITUATIONS DE DANGER, LE REPÉRAGE PUIS L’ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES FAMILLES CONCERNÉES. PLUS D’INFOS  : Vient ensuite le repérage des situations de danger et le traitement des informations qui sont transmises au Conseil départemental (les informations préoccupantes), soit plus de 1 700 en 2017. IMPLIQUER LES FAMILLES. Les modes d’accompagnement favorisant, dans la mesure du possible, le maintien au domicile parental des enfants tout en les protégeant doivent être renforcés (voir page suivante). D’une manière générale, quel que soit le mode d’accompagnement, il est préconisé d’intégrer le plus possible la famille et l’enfant dans la construction du parcours  : « Au final, la clef de la réussite réside dans la mobilisation de la famille, souligne Guénaële Nedellec. Le « projet pour l’enfant » est co-construit et décline le rôle et les objectifs de chacun. » Afin de limiter les taux d’échec et de retour, la sortie des dispositifs doit être préparée et consolidée. « Elle doit être progressive, anticipée, pensée avec la famille et le jeune. Que l’accompagnement se fasse en hébergement (établissement ou famille d’accueil) ou en interventions à domicile, il ne faut pas passer de tout à rien. Ensuite la famille et le jeune doivent avoir toujours la possibilité de faire appel à nous, ne serait-ce que pour un échange téléphonique. » Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Direction Enfance Famille  : 03 86 72 86 64 Informations préoccupantes  : 03 86 72 84 60 AU FIL DE L’YONNE/JUIN 2018 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :