[89] Au fil de l'Yonne n°141 octobre 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°141 octobre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de octobre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : bien vieillir dans l'Yonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 22 23 21 Nature Films photography - Delphine Persyn TERRITOIRE TALENTS D’ICI PIERRE-JULIAN POURANTRU TRAVERSÉE EN EAU FROIDE Un Tonnerrois rallie l’Angleterre à la France en nageant pendant plus de 10 heures. Le 4 juillet à 8 heures du matin, Pierre-Julian Pourantru s’est jeté dans une aventure, et par là même dans une eau à 16 degrés, pour traverser la Manche à la nage, vêtu d’un maillot de bain, d’un bonnet et de lunettes. De Douvres à Calais, ce Tonnerrois de 22 ans a parcouru 34 km en 10 h 10 min, avec une pause de moins de 40 secondes toutes les 30 minutes pour se ravitailler en boisson énergisante ou en bananes auprès du bateau qui le guidait. Cet exploit le place dans les 10 000 personnes ayant tenté cette traversée depuis 1875, les 1 400 qui l’ont réussie, dont 17 Français parmi lesquels il est le plus jeune. Sur cette autoroute de la mer, le nageur, fétu de paille malgré son mètre 87 et ses 90 kg, a croisé la route de ferries, de cargos, de porte-conteneurs de plus de 300 mètres de long, de méduses qui l’ont piqué cinq fois, heureusement sans déclencher d’allergie qui l’aurait obligé à abandonner, de vagues de plus d’un mètre soixante… Il s’agissait d’un À 19 ans, Jonathan Vincent est considéré comme le plus jeune pilote en monoplace au monde de voltige aérienne en compétition. Des résultats qui lui ont valu de gagner sa place en équipe de France de cette discipline. Lors de championnats internationaux cet été, il est arrivé 6 e sur 45 compétiteurs au général, 2 e meilleur Français au classement et vice-champion d’Europe par équipe. Le déclic va avoir lieu très tôt. Lorsqu’il Au fil de l’Yonne - octobre 2017 # 141 projet d’études pour cet étudiant ingénieur en génie mécanique, à Lyon, avec une dimension scientifique sur l’acclimatation du corps au froid. Ce sportif de haut niveau a suivi une préparation mentale et physique poussée et spécifique. « Je pratique la natation en compétition depuis mon plus jeune âge, et au niveau national depuis 5 ans. » Les 10 mois précédant la traversée, il est monté à un minimum hebdomadaire de 12 heures d’entraînement en bassin, 3 heures de musculation, entre 30 minutes et 2 heures de nage en eau froide, lac ou mer, et 2 bains froids. Impossible de s’abstenir ne serait-ce qu’une semaine, afin de permettre à son corps de s’habituer au froid. Sa motivation pour accomplir un tel défi, Pierre-Julian Pourantru l’a trouvée dans sa « passion des grands espaces, des défis. Un mélange d’aventure, JONATHAN VINCENT a 11 ans, son père l’emmène à un meeting aérien. « Ça m’a directement donné envie. » À partir de ce moment, il ne lâchera rien pour y arriver. Il franchira toutes les étapes dès qu’il atteindra les limites d’âge minimum autorisées. À 12 ans, il fait son baptême de l’air  : « En descendant je savais que ma vie c’était ça. Mon avenir était dans un avion. » De 12 à 15 ans, il apprend, toujours avec un instructeur. À 15 ans, s’il est loin d’avoir encore l’âge pour avoir son permis de conduire sur la route, là-haut il est déjà seul aux commandes de son avion. À 17 ans il obtient sa licence de pilote privé. Il passe toutes les épreuves pour atteindre à chaque fois la catégorie DR de dépassement de ses limites et de redécouverte de soi. Ça a aussi été une aventure humaine incroyable, une équipe, ma famille, des amis, toutes les personnes rencontrées dans le cadre de ce projet. » À peine sorti de l’eau, l’Icaunais est reparti, cette fois direction l’Argentine, en avion, pour son avant-dernière année d’étude. Plus d’infos www.facebook.com/SwimTheChannel2017/SA VIE DANS UN COCKPIT En voltige aérienne, le jeune pilote icaunais se classe toujours dans la catégorie petit prodige. supérieure, de l’avion biplace, moins performant, au monoplace. Avec 156 heures de vol en 7 ans, dont près de 100 heures de voltige, ce jeune sportif de haut niveau n’est plus qu’à deux marches, deux ans d’atteindre le plus haut niveau. En 2018, il vise le championnat du Monde Advance, et en 2019, le championnat du Monde Élite. Lycéen à Sens, il a encore deux épreuves à passer pour obtenir son baccalauréat S, et après, « je me consacre entièrement à mon sport pour devenir pilote professionnel. Je veux vivre de la voltige aérienne et faire des démonstrations. Ou sinon, je serai pilote de chasse, ou pilote de ligne. » Nathalie Chappaz natali.cha@free.fr Plus d’infos www.facebook.com/Jonathan-Vincent-1788018994760224/
Nathalie Chappaz NUMOG UN COWORKING ADAPTÉ Un espace de travail partagé à la taille et à l’esprit plus humain, à Auxerre. C’est sans doute parce qu’ils ont eux-mêmes testé différentes façons de travailler depuis plusieurs années, qu’Emmanuelle et Christophe Remy ont pu ouvrir nuMog coworking et services, voilà un an. Des évolutions faites sur le terrain de leur propre expérience dont le résultat est une formule plus personnelle, aboutie. Le cœur de métier du couple est le développement de projets numériques. « Nous avons commencé dans une cabane au fond du jardin. Jusqu’à ce qu’on éprouve le besoin de séparer le professionnel du personnel. » Télétravail, pépinière d’entreprises, montage de projets web en mode collaboratif et par là même, découverte de nombreux métiers, leur ont permis d’éprouver des méthodes de fonctionnement, des pistes d’évolution individuelle capables de nourrir et d’accompagner toutes les idées. C’est donc presque comme une suite logique, une transmission, que onze ans après la création de leur agence dans la galerie du quartier de l’Horloge à Auxerre, ils ont décidé d’étendre leurs locaux avec un espace de coworking. « Nous avons EN DÉTAIL d’abord voulu être en centre-ville pour être proches de nos clients. Et puis, c’est important d’être dans ce lieu chargé d’histoire alors qu’on est à fond dans l’innovation. Aider les gens qui ont des idées nouvelles, dans un cadre sympathique. » Les microentrepreneurs, les travailleurs indépendants, travailleurs détachés se retrouvent là dans une ambiance professionnelle, calme, conviviale. Le lieu est connecté et ouvert, dans un décor soigné à l’image d’un ancien atelier industriel. « Co-worker, c’est partager plus que du travail. Il faut pouvoir sortir de la solitude professionnelle. On rétablit du lien social, de l’échange, du partage. C’est une dynamique humaine. » Chez nuMog, les entrepreneurs de tous horizons viennent avec leur idée formalisée dans leur business plan et ont alors l’opportunité de se confronter à d’autres, de s’adapter à leur marché, de bénéficier de l’expérience d’Emmanuelle et de Christophe Remy, et/ou du réseau bien réel de ces professionnels du virtuel. « Ici, c’est une ambiance, un état d’esprit. On apprend à se connaître et à travailler en confiance. » nuMog, 9, place du Maréchal Leclerc, 89000 Auxerre. Tél.  : 03 86 42 77 45. Plus d’infos www.numog.com Nathalie Chappaz natali.cha@free.fr Christophe et Emmanuelle Remy ouvrent Proxilog (4 personnes), en 2005. En 2016, nuMog voit le jour en face de leurs bureaux. Un open-space de coworking sur 80 m², avec bureaux, WIFI, cuisine, salle de réunionformation, imprimante. Les formules vont de la demi-journée (10 € HT) au temps plein (170 € HT par mois). Espaces et services sont à disposition du lundi au vendredi du 8 h 30 à 19h, ou 7 jours sur 7 pour les permanents. Différentes manifestations professionnelles et conviviales sont également organisées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :