[89] Au fil de l'Yonne n°139 jui/aoû 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°139 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : musclez votre été dans l'Yonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 13 L’ACTU DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ENFANCE. La Protection maternelle et infantile déploie ses services dans les six Unités territoriales de solidarité de l’Yonne. PMI  : des actions au plus près des familles La PMI (Protection maternelle et infantile) a pour mission la protection et la promotion de la santé du jeune enfant jusqu’à 6 ans au sein de sa famille et de ses lieux de vie. Pour ce faire, ce service du Conseil départemental (1) déploie gratuitement sur tout le département des actions nombreuses en direction des futurs parents et des parents. ACCOMPAGNER LES FEMMES ENCEINTES ET LES PARENTS DE JEUNES ENFANTS Les futures mamans reçoivent un carnet de maternité mentionnant les coordonnées des services dans leur secteur géographique. Elles peuvent bénéficier d’un entretien prénatal précoce qui peut déboucher, au Au fil de l’Yonne - juillet-août 2017 # 139 besoin, sur un accompagnement médical par une sage-femme à domicile ou dans les UTS (Unités territoriales de solidarité), ou une orientation adaptée (suivi psychologique, diététicienne, médecin addictologue, suivi médicosocial par d’autres services du Conseil départemental…). L’action de la PMI s’effectue en lien étroit avec les sages-femmes libérales, les médecins gynécologues, les obstétriciens, les équipes hospitalières des maternités icaunaises et limitrophes. Lorsque le bébé vient au monde, la PMI va à la rencontre des jeunes accouchées à la maternité et leur adresse un courrier afin de leur présenter les services proposés par les équipes sur leur territoire. Les puéricultrices et les infirmières sont à la disposition des familles pour des conseils LES MISSIONS RELATIVES AUX MODES D’ACCUEIL DU JEUNE ENFANT Modes d’accueil collectifs  : (crèches, haltes-garderies, multi-accueils, crèches familiales, micro-crèches)  : les établissements sont agréés, autorisés, accompagnés et contrôlés par les services de la PMI. Modes d’accueil individuels  : les assistantes maternelles sont agréées et accompagnées par la PMI qui assure leur formation initiale (120 h + 12 h de secourisme). La PMI accompagne le déploiement des Maisons d’assistantes maternelles et soutient financièrement les Relais d’assistantes maternelles. Xavier Morize et des aides (informations sur l’allaitement, l’alimentation artificielle, le rythme du bébé…). Cet accompagnement peut se prolonger si un soutien à la parentalité s’avère nécessaire et souhaité. « Nous fonctionnons en articulation avec le Prado (2), un nouveau service offert par les sages-femmes libérales et financé par la Caisse d’assurance maladie, qui permet de bénéficier d’une ou deux visites de sages-femmes lors du retour à domicile », souligne le Dr Éva Saute-Guillaume, directrice de la PMI. L’assemblée départementale accorde également des aides à domicile, en particulier lors de naissances de jumeaux ou triplés. DES CONSULTATIONS MÉDICALES DE PRÉVENTION Pour les enfants jusqu’à 6 ans, la PMI propose des consultations médicales de prévention où sont pratiquées les vaccinations. Des infirmières assurent également dans les écoles les bilans de santé pour les enfants de 3 à 4 ans en moyenne section de maternelle (dépistages auditifs, visuels, de langage et bilans médicaux), en lien avec les équipes éducatives. Des puéricultrices proposent des actions à des groupes de parents, comme les ateliers massage bébé (pour l’instant à Auxerre et Migennes), qui rencontrent un grand succès. Les enfants porteurs de handicap sont une priorité pour le Conseil départemental. Leur accompagnement se fait en coordination notamment avec la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) et l’ensemble des services médicosociaux et sanitaires. Le Département participe à hauteur de 20% au financement des centres d’action médico-sociale précoces. « La PMI soutient les parents pour l’intégration sociale ou scolaire des enfants porteurs d’un handicap ou d’une longue maladie, indique le Dr Éva Saute-Guillaume. Depuis plus de six ans, nous travaillons avec nos partenaires que sont la Caisse d’allocations familiales, la Mutualité sociale agricole et la MDPH sur l’ouverture de tous les modes d’accueil aux enfants handicapés et dans une plus large mesure aux enfants différents. Nous avons mené de nombreuses actions au niveau de l’information puis de la formation professionnelle des modes d’accueil, et créé un label pour les structures collectives engagées dans la démarche. »
INFORMER LES JEUNES SUR LA SEXUALITÉ La PMI gère huit centres de planification familiale (3) qui informent les jeunes en toute confidentialité sur la vie amoureuse, la sexualité et ses dangers, la contraception (distribution de préservatifs) et offre des consultations médicales (mise en route et suivi de contraception…). Lorsque la grossesse est démarrée, les jeunes filles ou femmes peuvent trouver là une écoute leur permettant de prendre leur décision seule. Si un choix vers une interruption volontaire de grossesse est décidé, la PMI peut accompagner la jeune femme dans sa démarche. Afin de toucher un plus large public, des informations sont organisées dans les établissements scolaires (à partir de la fin du collège), en lien avec les infirmières et les équipes scolaires. L’action de la PMI est reprise dans le « Schéma départemental de services aux familles 2017-2021 » que signeront le Conseil départemental, l’État, la Caisse d’allocations familiales et la Mutualité sociale agricole en septembre prochain, et qui formalise leur bon partenariat autour des modes d’accueil et de la parentalité. LES CHIFFRES 2016 507 femmes enceintes suivies 214 entretiens prénatals précoces réalisés 2 036 parents rencontrés à la maternité 2 145 enfants ayant bénéficié d’un bilan de santé en écoles maternelles 2 883 examens médicaux effectués au cours des consultations infantiles 4 377 visites à domicile ou rendez-vous des infirmières puéricultrices 964 consultations en centre de planification et d’éducation familiale 5 101 jeunes rencontrés lors d’informations en milieu scolaire (1) Composé d’une soixantaine de personnes  : médecins, sages-femmes, puéricultrices, infirmières, auxiliaires de puériculture, conseillères conjugales. (2) Programme d’accompagnement du retour à domicile. (3) Hôpital d’Auxerre, PMI d’Auxerre, UTS d’Avallon, hôpital de Joigny, PMI de Migennes, hôpital de Sens, UTS de Tonnerre, UTS de Toucy. Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com Tél. central de la PMI  : 03 86 72 88 55. Tél. unique des centres de planification familiale  : 03 86 72 88 73. www.yonne.fr rubrique Solidarité, puis Enfance et Famille, puis Direction Protection maternelle et infantile. Sont accessibles les coordonnées des Unités territoriales de solidarité (UTS), des établissements d’accueil du jeune enfant, le lien vers le site des assistantes maternelles (www.yonne-assmat.org) recensant les adresses des professionnelles agréées et des relais d’assistantes maternelles, ainsi que de nombreuses informations. DES BOURSES POUR LES ÉTUDIANTS L’Association icaunaise d’aide aux étudiants (AIDE), présidée par Pierre Kuntz, reconnue « association de bienfaisance », accordera sous certaines conditions pour l’année scolaire 2017/2018 des bourses d’études aux jeunes originaires de l’Yonne. Les critères de sélection privilégient le bon niveau universitaire et la qualité du projet, alliés à des besoins financiers prouvés. Il s’agit de soutenir celles et ceux qui fournissent les plus grands efforts, compte tenu du contexte social ou des difficultés de tous ordres rencontrées. Un seul dossier sera adressé par famille et les postulants devront être âgés de moins de 22 ans au 31 décembre 2017, s’il s’agit d’une première demande. Demande de dossiers par courrier ou mail adressé à  : Danielle Bailbé, 24, rue d’Auvergne, 89000 Auxerre. Email  : association.aide89@gmail.com Dossiers à retourner à la même adresse, au plus tard le 1er novembre 2017. Votre solution immobilière Pour tous vos projets immobiliers, pensez maintenant à Groupe 123 IMMOBILIER ! Depuis quelques années, le Groupe 123 IMMOBILIER fait figure de référence en matière de transactions et négociations immobilières. L’équipe commerciale du Groupe 123 IMMOBILIER est spécialisée dans la transaction et la location de maisons, appartements, immeubles, terrains et commerces. Dans le cadre de son développement, l’enseigne bénéficie depuis le 2 janvier 2017 d’une troisième agence commerciale au 3 de l’avenue Gambetta à Auxerre pour conquérir de nouveaux marchés. Grâce à ses atouts, le Groupe 123 IMMOBILIER dispose d’un maillage territorial unique au service de la proximité, la qualité et la valorisation de ses prestations… Estimation offerte de votre bien AUXERRE et ses environs à 30 km CONTACT 3 agences à votre service  : 3, avenue Gambetta AUXERRE Tél.  : 03 86 52 32 32 123, rue de Paris AUXERRE Tél.  : 03 86 47 09 27 17, place de la liberté APPOIGNY Tél.  : 03 86 18 01 01 www.groupe123immo.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :