[89] Au fil de l'Yonne n°137 mai 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°137 mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de mai 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : le département soutient la pratique sportive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
08 09 LE GRAND FORMAT ARTHUR CARVALHO RESPONSABLE DES SECTIONS FOOTBALL DU STADE AUXERROIS « Entraîner les filles est très enrichissant » « Allez Laura, lève la tête ! » « Mélissa, te fais pas éliminer ! » « Clémence, recule pas ! » « Cléa, plus devant le but ! » Tandis qu’Arthur Carvalho encourage l’équipe féminine U18 (moins de 18 ans) du Stade auxerrois, les filles au maillot jaune et bleu taclent, dribblent, font des têtes et des amortis de poitrine qui n’ont rien à envier aux garçons qui jouent sur le terrain d’à côté. D’ailleurs, elles sortiront victorieuses de leur match contre Beaune (Côte-d’Or) sur le score de 1 à 0 ce samedi 8 avril estival… Elles ne sont pas les seules à évoluer en championnat régional  : l’équipe 3 QUESTIONS À… PASCAL BOURGEOIS, VICE-PRÉSIDENT EN CHARGE DES SPORTS, CONSEILLER DÉPARTEMENTAL DE CŒUR DE PUISAYE I 01 Le Conseil départemental conserve une politique sportive ambitieuse. En quoi est-ce important ? Malgré les budgets contraints, le Conseil départemental et son Président ont la volonté de ne pas trop pénaliser le sport parce que c’est utile. Le sport comporte un volet éducation pour les enfants, lien social pour les licenciés et les bénévoles, animation des territoires ruraux. Il a également une dimension économique et de promotion du territoire, avec l’organisation ou l’accueil de manifestations sportives prestigieuses. L’Yonne vient par exemple de recevoir Paris-Nice et s’est positionné pour accueillir la Coupe du monde féminine de football. Au fil de l’Yonne - mai 2017 # 137 senior féminine tutoie également ce niveau. « Le football compte 70 licenciées féminines sur un total de 300, de l’âge de 6 ans jusqu’aux seniors, et nous avons des équipes à chaque niveau, explique Arthur Carvalho. Les effectifs ont tendance à augmenter car la fédération met un peu plus l’accent sur le football féminin et l’équipe de France féminine fait de beaux parcours, mais chez les petites filles, nous avons encore un peu de mal. Le réflexe des parents est toujours de leur proposer un autre sport. Mais pourquoi auraient-elles le droit de faire du hand, du basket et pas du foot ? » Au Stade auxerrois, les filles sont des garçons I 02 Quels sont les grands équilibres de la politique sportive départementale ? Le choix des élus est de favoriser d’abord la pratique du sport chez les jeunes avec le maintien des écoles multisports, le soutien aux comités et aux clubs, et au-delà de répondre aux besoins de chacun. Si le soutien au sport de masse est le plus important, le haut niveau tant collectif qu’individuel n’est pas oublié, et nous sommes contents ensuite d’observer des résultats comme ceux de Cyrille Carré par exemple, à nouveau champion de France de canoë-kayak. Xavier Morize comme les autres… Elles ont des éducateurs diplômés (et deux filles coaches  : une en apprentissage et l’autre en service civique) et s’entraînent trois fois 1 h 30 par semaine, plus le match du samedi. « Les garçons ne font même plus attention que ce sont des filles et voient qu’il peut y avoir de très bonnes joueuses, souligne Arthur Carvalho. J’entraîne les filles depuis cette saison et je trouve cela très enrichissant. Elles sont attachantes et beaucoup plus sensibles que les garçons. » Son ambition  : les préparer à intégrer la catégorie senior, où la compétition est plus appuyée. Prochain match féminin au Stade auxerrois le 14 mai  : les seniors rencontrent Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire). Tél.  : 03 86 51 04 89 ou 06 18 64 49 16. I 03 Le Département ne se contente pas de soutenir, il organise lui-même ses propres événements. Pour quelle raison ? Les opérations organisées par le Conseil départemental font partie de l’animation du territoire et de l’accès au sport pour tous. Nous proposons des activités dans les zones rurales avec l’opération Yonne tour sport. Avec Yonne nature sport, nous offrons la possibilité de pratiquer en famille des activités de pleine nature. Et comme il est important que tout le monde ait accès au sport, nous organisons des rencontres pour les personnes handicapées et les personnes âgées. Xavier Morize
CHRISTIAN PETIT PRÉSIDENT DE L’UNION SPORTIVE DE CHARNY ORÉE DE PUISAYE « Les bénéfices du sport sont nombreux et dispersés » L’Uscop (Union sportive de Charny Orée de Puisaye) propose 13 sections actives  : badminton, basket, billard, cyclotourisme et VTT, escalade, football, gymnastique, judo, majorette, pétanque, tennis, tennis de table et volleyball. Sur les 5 000 habitants que compte la communauté de communes, 500 en sont membres. « Le sport est complémentaire avec la scolarité, selon Christian Petit, le président. Il permet aux jeunes de se révéler, de sortir de chez eux, apporte une ouverture d’esprit et plus largement une forme d’éducation avec tout ce que cela comprend de respect de l’autre. » C’est aussi une ressource pour les moins jeunes  : « Je suis parisien et lorsque j’ai acheté une résidence secondaire en Puisaye, je suis rentré dans DANIEL HENTZ PRÉSIDENT DE L’ÉCOLE MULTISPORT DE MAILLY-LA-VILLE des clubs de sport tels que le cyclotourisme et le billard. Cela m’a permis de connaître la région et ses habitants, de créer des liens sociaux et amicaux. Le sport engendre des opportunités de rencontres, favorise l’intégration et peut être bénéfique pour l’emploi. » Aujourd’hui retraité, Christian Petit y voit d’autres atouts  : « Le sport apporte des solutions pour un maintien en bonne santé. Il permet de rester bien dans son corps, bien dans sa tête et d’avoir une vie de qualité. » Tél.  : 06 07 58 77 35. Les enfants sont initiés à plusieurs disciplines Basket, kin-ball, cirque, badminton, ultimate, zumba, volley, tir à l’arc, tennis, trikke… Les enfants de l’école multisport de Mailly-la-Ville ont un programme très varié durant cette saison 2016-2017 ! À raison de 3 ou 4 séances par discipline, ils sont 21 le mercredi après-midi, répartis en deux groupes d’âge (6-8 ans et 9-12 ans), à retourner dans l’enceinte de leur école pour une pratique encadrée par un éducateur de Profession sport Yonne. L’école multisport de Mailly-la- Ville propose aussi une section baby gym pour les 3-6 ans et une section zumba réclamée il y a trois ans par les mamans. « Nous avons créé l’école multisport après l’ouverture de la nouvelle école intercommunale, en 2004, car nous voulions offrir quelque chose aux enfants sur notre territoire, explique Daniel Hentz, le président, également président du Sivosc (Syndicat intercommunal à vocation scolaire). Les enfants viennent principalement des communes de Mailly-la-Ville, Mailly-le- Château, Trucy-sur-Yonne, Prégilbert et Sery. L’école multisport leur fait découvrir différentes disciplines. » Le 21 juin, tout ce petit monde se retrouvera pour la sortie de fin d’année à la pisciculture de Prégilbert. Tél.  : 06 84 88 92 13. Jean-Renaud Tourneur Xavier Morize Pour une retraite de qualité Résidence Jasmin - LoyerC.C. à partir de 490 € - Pack services 525 € /mois - 3 formules de restauration 25 ANS D’EXPÉRIENCE AU SERVICE DES SENIORS DANS SA RÉSIDENCE DE 73 APPARTEMENTS Contactez-nous au 03 86 88 96 96 La Résidence Seniors avec services multiples en toute tranquillité, sérénité et convivialité Une équipe à votre écoute 7J/7 Jour et nuit Chambre d’hôte Séjours temporaires La Résidence Jasmin – 17 bis route de Voisines 89260 Thorigny sur Oreuse – 03 86 88 96 96 www.residence-jasmin.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :