[89] Au fil de l'Yonne n°137 mai 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°137 mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de mai 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : le département soutient la pratique sportive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 22 23 21 TERRITOIRE TALENTS D’ICI FERME AQUACOLE DE CRISENON DES TRUITES BIEN ÉLEVÉES Petits poissons deviennent grands dans des bassins alimentés exclusivement en eau de source. Dans les bassins d’une surface totale de 1 500 m², les 80% de truites d’élevage arc-en-ciel, les 10% de fario et les 10% de saumon de fontaine peuvent faire de belles longueurs. L’eau n’est pas très chaude, 12°, mais c’est à cette température que ces poissons l’apprécient. Tout juste sortie de terre à 50 mètres de là, cette eau de source varie très peu durant les saisons, grâce à un débit de 400 litres à la seconde, ce qui ne lui laisse pas le temps ni de se rafraîchir ni de se réchauffer en traversant les bassins de la Ferme aquacole de Crisenon. Situé dans la nature, entre Auxerrois et Avallonnais, le site a repris une belle allure au son clair de son eau vive. Créée en 1976, cette ferme avait été fermée et laissée à l’abandon durant deux ans, jusqu’à ce que, en juin 2015, un couple de Savoyards soit « séduit par ce lieu ». Son pouce dans la bouche, Lucas pose ses grands yeux doux et attentifs sur ce qui l’entoure. Aujourd’hui, il vient de se découvrir un intérêt et du talent pour la création. Avec une capacité de concentration, un goût et une assurance dans ses gestes qu’on n’attendrait pas chez un petit bonhomme de même pas 2 ans, il a réalisé une très belle étoile toute jaune. Le dynamisme exubérant de Paul est lui canalisé, contre toute attente, par sa gourmandise à écouter Au fil de l’Yonne - mai 2017 # 137 Photos  : Nathalie Chappaz Guillaume Baudry, pisciculteur depuis quinze ans, a vu le potentiel de l’endroit. « C’est l’une des rares piscicultures en France à être totalement alimentée en eau de source d’une telle qualité. Nous avons fait le choix d’un label bio, nous devons donc répondre à un cahier des charges rigoureux. Ça concerne la qualité de l’alimentation de nos poissons, pas d’OGM, ni de farines d’animaux terrestres, pas d’utilisation de produits phytosanitaires. Nous sommes dans une optique de développement durable, ce qui signifie qu’on minimise notre impact sur l’environnement et dans le respect de nos poissons. » De l’œuf, jusqu’à une truite de 2 kg à l’âge LES PITCHOUN’S d’environ 2 ans, c’est une quarantaine de tonnes de poissons qui sera produite chaque année dans cette ferme aquacole. Le site est ouvert à la pêche à la ligne, ou à la vente directe. La production, de la truite en portion, ou en filet, des rillettes, de la truite fumée, de la mousse et des paupiettes est vendue en magasin bio, dans les rayons de quelques grandes surfaces, à deux grossistes et à des restaurateurs « qui apprécient de travailler ce produit local, ultra-frais, de grande qualité ». SA VIE À L’ABORDAGE Les petits partent à la découverte de leur monde intérieur et de l’univers des autres. des histoires racontées par « nounou Chantal ». « Un autre petit garçon a un odorat tellement développé qu’il réussit à deviner, au moment de préparer le repas et sans le voir, ce que nous découpons, concombre, tomate… » Chantal Marchi est l’une des trois nounous à l’origine de la création de cette MAM, Maison d’assistantes maternelles, ouverte en 2012. Elle est visiblement passionnée par son métier, dans cette découverte « d’une envie, d’un potentiel, d’une personnalité » à repérer, respecter, développer chez chaque enfant. Comme nombre de parents qui ont plébiscité ce mode de garde permettant de rassembler des assistantes maternelles agréées dans un même lieu, normé et adapté (1), la maman de Lucas est satisfaite  : « Il rencontre d’autres enfants. Ils mangent tous ensemble. Ils se sociabilisent. Ici il n’y a pas de télé ! Ils font des activités variées toute la journée, ils vont se promener. Les amplitudes horaires sont aussi pratiques. » Ferme aquacole, lieudit Crisenon, 89460 Prégilbert. Tél.  : 03 86 46 76 77. Site internet  : www.fermeaquacoledecrisenon.com À l’époque, le projet des nounous de se rassembler et le désir des parents ont rencontré « la volonté des communes de Perrigny-sur-Armançon, Aisy-sur-Armançon et Cry de vouloir rendre ce service à la population ; sans cela, ni nous, ni les parents n’aurions pu supporter l’achat ou la location de ce lieu », rappelle Chantal Marchi. Chacune des trois assistantes maternelles peut se charger de quatre enfants. Elles accueillent en majorité des petits de la naissance à l’entrée à l’école, dans cette maison de 170 m² avec salle de jeux, cuisine, chambres, jardin. « Ça permet de ne pas travailler seule chez soi, d’être complémentaires et d’offrir plus d’opportunités aux enfants de se découvrir des affinités avec les uns ou les autres. » (1) Liste sur le site du Conseil départemental www.yonne-assmat.fr Nathalie Chappaz natali.cha@free.fr MAM Les Pitchoun’s, 7, chemin des Terres vacantes, 89390 Perrigny-sur-Armançon. Tél.  : 03 86 55 26 37.
LE RELAIS DES MOUSQUETAIRES LE SERVICE RENDU AU VILLAGE Un partenariat privé-public permet aux habitants de Beine de retrouver leur commerce de proximité. Même après plus d’un an et demi de fermeture, ils sont déjà nombreux à avoir retrouvé le chemin de l’épicerie du village. C’est qu’en fait, à Beine, on se souvient d’avoir toujours connu ce type de commerce, plébiscité par nombre de ses 550 habitants. Mais pas seulement. C’est aussi un lieu où l’on peut se retrouver, prendre un temps, plus ou moins long, pour échanger, s’enquérir et donner des nouvelles. Lorsque l’épicerie ferme, en août 2015, c’est un coup dur. Personne ne veut pourtant en rester là. Des conseillers municipaux et d’autres bénévoles se relaient pour assurer au minimum un dépôt de pain pour les habitants. Une manière de continuer à rendre service et de ne pas rompre le lien en attendant de trouver un repreneur. Le directeur de l’Intermarché arrivé à Chablis en 2012, Pascal Duhamel, se montre intéressé. Un partenariat avec la commune est monté. Elle rénove ce bâtiment municipal pour 30 000 euros, tandis que le gérant investit pour 35 000 euros de mobilier intérieur. Depuis sa réouverture en février dernier, l’épicerie enregistre une centaine de passages par jour. Selon Pascal Duhamel, c’est son expérience dans le commerce et l’approvisionnement qui permet ce succès. Le magasin de 90 m² présente 1 200 références de produits qui viennent de son magasin à Chablis, sauf le pain produit dans une boulangerie chablisienne. « Les prix sont raisonnables, je ne suis pas venu là pour matraquer, ou pour faire du chiffre ! Je m’adapte à ce que les gens veulent. Ils passent leurs commandes et je livre, une à trois fois par jour. » 70% du chiffre d’affaires est ainsi réalisé dans les produits frais, pain, pâtisseries, fruits et légumes, ou encore poisson, charcuterie et viande sur commande. « C’est une autre expérience. La vie ici est agréable. Je suis du Nord et la communication pour moi est importante. Les gens ont retrouvé leurs petites habitudes. On est au centre du village et ils se retrouvent pour discuter, c’est convivial. Ça m’a également permis de créer deux emplois à temps partiel, un le matin et un l’après-midi. » Cette épicerie complète le tissu économique de Beine, avec un restaurant, une coiffeuse, des artisans et des viticulteurs. Nathalie Chappaz natali.cha@free.fr Relais des Mousquetaires, 39, Grande Rue, 89800 Beine Tél.  : 09 84 27 93 00. INFOS PRATIQUES L’épicerie est ouverte le lundi, de 8 h 30 à 12 h 30. Les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 15 h 30 à 19 h 30. Le dimanche, de 8 h 30 à 12 h 30. Pour une offre en  : alimentation générale, dépôt de pain, pressing, gaz, vente de timbres postaux, Française des jeux, tabac, boucherie et poissonnerie sur commande, vente de fleurs. 03 86 18 83 20 5 rue Louis Renault 89000 AUXERRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :