[89] Au fil de l'Yonne n°136 avril 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°136 avril 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de avril 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : à la découverte du château de Maulnes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 13 BUDGET DÉPARTEMENTAL 2017 Enfance et famille 59,71 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental a pour mission de garantir la protection de l’enfance en proposant des dispositifs adaptés aux besoins des jeunes et de leurs familles. Il accompagne les majeurs de moins de 21 ans confrontés à des difficultés familiales, sociales et éducatives. Il est chargé de l’agrément et du suivi des assistantes maternelles et familiales. Il accompagne les femmes enceintes à domicile ou en consultation, réalise des entretiens prénataux, rencontre les jeunes parents, assure des consultations infantiles préventives, des bilans de santé en écoles maternelles, et permet l’accès à la contraception des ados… Il reçoit enfin les informations préoccupantes concernant l’enfance en danger. Personnes handicapées 54,72 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental agit pour l’autonomie des personnes en situation de handicap. L’Yonne fait partie des 23 territoires pionniers engagés dans le dispositif « Une réponse accompagnée pour tous », destiné à éviter les ruptures dans les parcours de vie des enfants et adultes handicapés, et qui sera étendu à l’ensemble des Départements fin 2017. La MDPH (Maison départementale des personnes handicapées), présidée par le président du Conseil départemental, est un lieu d’accueil, d’information et d’accompagnement pour l’accès aux droits. Elle est installée à Perrigny et compte des antennes de proximité. La MDPH reçoit et traite les demandes d’allocations, orientations et prestations. La PCH (Prestation de compensation du handicap) est versée par le Conseil départemental. Le Département octroie l’aide sociale à l’hébergement pour les personnes en difficulté financière et est chargé du transport scolaire des élèves handicapés. Personnes âgées 68,17 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental assume le rôle de chef de file pour toutes les actions en faveur des personnes âgées, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi d’Adaptation de la société au vieillissement adoptée fin 2016. Il contribue à leur qualité de vie au sein des établissements et participe aux efforts pour faciliter leur maintien à domicile. Il verse l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) pour couvrir tout ou partie des dépenses liées à la dépendance. Lorsque les ressources des personnes âgées ne permettent pas de couvrir les frais d’hébergement, il octroie l’aide sociale à domicile, en famille d’accueil ou dans les établissements habilités. Au fil de l’Yonne - avril 2017 # 136 Insertion, RSA et prévention des exclusions 60,40 MILLIONS D’EUROS Le Département est le spécialiste des missions sociales, exercées principalement dans les Unités territoriales de solidarité pour être au plus près de la population. Les missions prévention des exclusions et insertion sociale et professionnelle ont pour premier objectif de prévenir la marginalisation en aidant les personnes en difficulté à retrouver ou développer leur autonomie de vie. Le deuxième est de les accompagner dans leur parcours d'insertion pour un retour vers une vie sociale et professionnelle durable. Le Conseil départemental verse le RSA (Revenu de solidarité active) à plus de 9 000 foyers icaunais (le RSA activité a été remplacé le 1er janvier 2016 par la prime d’activité). Éducation, collèges, transports scolaires 43,14 MILLIONS D’EUROS Responsable de la construction, de la réhabilitation, de l’équipement et du fonctionnement des collèges publics (et privés pour le fonctionnement), le Conseil départemental est également en charge de leur entretien général et technique, et de la restauration scolaire. Il mène des actions éducatives auprès des jeunes et délivre des bourses. La compétence des transports scolaires sera transférée à la Région à compter du 1er septembre 2017. Agriculture 0,52 MILLION D’EUROS Le Département a perdu cette compétence qu’il ne peut plus exercer que par convention avec la Région. Il a choisi de favoriser les circuits courts et l’approvisionnement local, également dans l’accompagnement de quelques filières.
Tourisme 3,15 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental partage la compétence tourisme avec la Région et les intercommunalités. Il a élaboré un nouveau schéma départemental de développement touristique qui a permis d’identifier des axes de travail, en lien avec la Région et l’ADTY (Agence de développement touristique de l’Yonne). Et a candidaté à la reprise de l’Opération Grand site du Vézelien, jusqu’alors portée par la Communauté de communes Avallon Vézelay Morvan. Entretien des routes 33,45 MILLIONS D’EUROS Le Département gère et entretient les 4 850 km du réseau routier départemental. Été comme hiver, les agents sillonnent le département pour surveiller, réparer et entretenir… Le service routier départemental s’appuie sur l’Agence territoriale routière spécialisée d’Appoigny et six ATR à Auxerre, Avallon, Joigny, Tonnerre, Toucy et Sens. Sport 2,56 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental participe au développement du sport et des actions en faveur de la jeunesse. Sa politique se dirige vers l’ensemble des acteurs sportifs et associatifs du département (clubs, comités…). Il organise également ses propres événements en direction de tous les publics  : Yonne tour sport, Yonne nature sport, Yonne sport seniors ou encore Yonne sport adapté… Culture 6,01 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental gère les archives départementales et la bibliothèque départementale. Il œuvre à la mise en valeur de plusieurs sites patrimoniaux  : le Château de Maulnes à Cruzy-le- Châtel, le Musée Zervos à Vézelay, la Maison Jules-Roy à Vézelay et le Centre d’études Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye. Il verse des subventions à des associations engagées dans des projets culturels et apporte une aide dans le domaine de la musique, du théâtre et des enseignements artistiques. BUDGET DÉPARTEMENTAL 2017 SDIS Sécurité 10,79 MILLIONS D’EUROS Le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours) est chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies. Il concourt à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l'évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu'aux secours d’urgence. Environnement, eau, assainissement 4,02 MILLIONS D’EUROS Le Département contribue à la préservation du cadre de vie. La thématique de la protection de la ressource en eau et de l’amélioration de la qualité des eaux reste prioritaire. La protection de la biodiversité et des habitats naturels est une orientation complémentaire avec la mise en place d’une politique dynamique de protection des Espaces naturels sensibles. Aménagement numérique 5,05 MILLIONS D’EUROS Le Conseil départemental a mis en place un programme d’aménagement numérique de l’Yonne afin de permettre aux secteurs ruraux de bénéficier également du très haut débit, les opérateurs privés ayant investi les territoires de l’agglomération d’Auxerre et de la commune de Sens. Il intervient aussi dans le cadre de la résorption des zones blanches en matière de téléphonie mobile. Aménagement du territoire 4,05 MILLIONS D’EUROS Il comprend les aménagements fonciers, le renouvellement urbain, les aides aux communes pour lesquelles le Département s’est engagé et qu’il continue d’honorer, la politique territoriale, l’électrification rurale et le logement. Au fil de l’Yonne - avril 2017 # 136



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :