[89] Au fil de l'Yonne n°134 février 2017
[89] Au fil de l'Yonne n°134 février 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de février 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : un engagement au service des personnes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 19 TERRITOIRE ÉVÉNEMENT Le 7 mars, la 3 e étape s’élancera de Chablis. François Lemarchand, le directeur de course, évoque « une recette aux multiples ingrédients » … Paris-Nice passe par Chablis ! Qu’est-ce que cette course ? Paris-Nice est la première grande épreuve de la saison sur le continent européen. Les équipes y alignent leurs favoris et des coureurs comme Contador en font un objectif. On peut déjà identifier les matchs qui se dérouleront sur le Tour de France. Comment le tracé est-il déterminé ? Nous essayons de le modifier tous les ans. Depuis que de nouveaux réseaux routiers nous permettent des transferts plus rapides par le Massif central, nous pouvons trouver d’autres terrains de jeu. Dans le vélo aujourd’hui il y a énormément de concurrence entre les organisations. Les équipes sont de plus en plus fortes, les Au fil de l’Yonne - février 2017 # 134 Lors de l’arrivée à Saint-Georges-sur-Baulche en mars 2014. leaders de plus en plus présents, donc il faut élever le niveau et introduire des grosses difficultés. Nous commençons par déterminer la ville d’arrivée et pour cela nous avons besoin des collectivités, des Départements, qui nous permettent de proposer de beaux parcours. Si à vol d’oiseau elle est à 100 km de la ville de départ, ça nous permet pour faire une étape de 180 km d’aller chercher des difficultés. C’est une recette qui compte beaucoup d’ingrédients… Il y aura un départ de Chablis le 7 mars. Quelles sont les spécificités de cette étape ? Nous partirons de Chablis, ville connue à l’international, pour Chalon-sur-Saône sur 190 km. Nous parcourrons 51 km dans l’Yonne par Aigremont, Noyers-sur-Serein, Jérémy Maison  : du vc Toucy à la FDJ ! l’Isle-sur-Serein et quitterons le département juste après Guillon. C’est un début d’étape un peu à découvert, en plaine, et s’il y a du vent ça peut donner une course animée. Qu’apporte cette compétition aux régions traversées ? De la communication via les médias. Paris- Nice est diffusé dans 170 pays (jusqu’en Chine) sur 28 chaînes de télévision dont 23 en direct. 126 médias suivent l’épreuve. Plus d’infos www.letour.fr/paris-nice Pour Jérémy Maison, cycliste professionnel de l’équipe FDJ depuis janvier 2016, Paris-Nice apporte « une vraie valorisation du terroir, qui plus est à Chablis, car les plus grands coureurs du monde sont présents ». Le cycliste élevé au Vélo-club de Toucy est resté fidèle à l’Yonne (il habite à Auxerre) et à son club. « J’ai commencé la pratique avec Claude Engelvin dans la catégorie cadet et il m’a toujours encouragé et conseillé. J’ai vu grandir le club et j’ai grandi avec lui. J’avais dit que si je passais pro je reviendrais d’Étupes (Doubs) où je suis parti une année pour découvrir un autre calendrier et je suis maintenant de nouveau licencié au VC Toucy. » Dans une équipe, chaque coureur a une place à tenir. La spécialité de Jérémy Maison est « surtout la montagne et des courses par étape, des courses assez difficiles ». Son diplôme de kiné en poche (« une sécurité en cas de pépin ») , le jeune homme ne regrette pas les sacrifices consentis  : « Il faut s’entraîner beaucoup, oublier les sorties, parfois les réunions de famille. Mais on n’a rien sans rien. » Il espère « faire une belle carrière de cycliste, après on verra si j’ai les capacités pour être devant sur les grandes courses ; pour l’instant je me développe progressivement, j’apprends de mes erreurs et j’essaie de ne pas les répéter » … Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com « Cette course internationale est l’occasion de faire la promotion du territoire et du vignoble de Chablis. Paris-Nice a déjà fait étape dans cette commune en 1971, et en 2014 a eu une arrivée à Saint-Georges-sur-Baulche et un départ de Toucy. » Pascal Bourgeois, vice-président de la commission de l’Éducation, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture en charge des Sports, conseiller départemental de Cœur de Puisaye
Un kiosque, Au lendemain de l’attentat de Berlin, ce 20 décembre 2016 au matin, Philomène et Patrick Petitjean sont particulièrement bouleversés. Pourtant, ils font l’effort de nous recevoir chez eux à Épineuil, en mémoire de leur fils et beaufils Baptiste. Baptiste Chevreau est l’une des quatre victimes bourguignonnes de l’attentat contre le Bataclan à Paris, le 13 novembre 2015. Il avait 24 ans. Comme « il n’était pas question pour nous de garder l’argent des indemnisations », explique Philomène Petitjean, « nous avons décidé de nous en servir pour quelque chose d’utile ». Baptiste était musicien. Entré au jardin musical de Tonnerre à l’âge de 3 ans, il a ensuite fait de sa passion son projet professionnel. Après une formation au conservatoire, puis dans une école de guitare à Paris, il avait décroché en juin 2015 « son BTS de gestion administration en alternance chez un éditeur musical, pour pouvoir créer son entreprise d’édition de musique ». En attendant ce moment, son patron lui avait signé un CDI (1) en septembre. Baptiste accompagnait régulièrement sa sœur ainsi qu’une autre chanteuse à la guitare lors de concerts. Philomène et Patrick Petitjean, avec les autres membres de la famille de Baptiste, lieu de mémoire TERRITOIRE ASSOCIATION L’association Le Kiosque à Baptiste lance un appel aux dons pour l’aider à reconstruire le kiosque à musique du Pâtis à Tonnerre, en mémoire de Baptiste Chevreau décédé lors de l’attentat contre le Bataclan. parmi lesquels son papa ou encore sa compagne Clara, diplômée des Beaux- Arts, ont donc décidé d’entretenir sa mémoire aux travers d’actions dans le domaine artistique. Un premier projet s’est imposé « comme une évidence »  : la restauration et reconstruction du kiosque à musique du Pâtis à Tonnerre, un lieu que fréquentait le jeune homme lorsqu’il était lycéen. D’autres pistes sont envisagées comme l’aide à des artistes, le soutien de projets, l’organisation de manifestations culturelles… La famille de Baptiste a créé une association collégiale reconnue d’intérêt général, Le Kiosque à Baptiste, afin de pouvoir récolter les dons qui serviront à compléter son apport. Ils iront rejoindre ceux faits à leur partenaire la Fondation du patrimoine. Les collectivités du Tonnerrois ont répondu présent et les conseillers départementaux ont relayé le projet auprès du Département, qui va soutenir l’association avec un parrainage exceptionnel de 5 000 euros. « Les gens font circuler l’information, ce qui nous aide. Nous sommes conscients que chacun fait à la hauteur de ses possibilités. Il y a un éventail très large de dons, du plus petit au plus gros, et à chaque fois nous sommes touchés » souligne Philomène Petitjean. L’aide prend aussi d’autres formes  : l’architecte Daniel Juvenelle de Bar-sur- Seine, qui a monté le dossier, a offert Gilles Soubeyran sa prestation ; le théâtre Le Chat perché de Brienon-sur-Armançon a versé le montant de la vente des programmes du 13 novembre, le magasin Auchan la recette d’une vente de crêpes ; des spectacles sont montés… Le 15 avril, lors des Vinées tonnerroises, une fresque collective sera réalisée. Elle sera ensuite vendue le 22 avril lors d’une vente aux enchères organisée au profit de l’association (2) à la salle des ventes de Tonnerre… Nathalie Hadrbolec contact@nathalie-hadrbolec.com (1) Contrat à durée indéterminée. (2) Par le commissaire priseur Philippe Devilleneuve qui offre sa prestation. Email  : lekiosqueabaptiste@orange.fr L’association recherche des photos couleur du kiosque. Plus d’infos https://www.facebook.com/lekiosqueabaptiste/Don par chèque à l’ordre de « Association Le Kiosque à Baptiste » à l’adresse  : Le Kiosque à Baptiste, BP 125, 89700 Tonnerre. Par internet  : https://www.helloasso.com/associations/le-kiosque-a-baptiste/collectes/lekiosque-a-baptiste Au fil de l’Yonne - février 2017 # 134



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :