[89] Au fil de l'Yonne n°132 novembre 2016
[89] Au fil de l'Yonne n°132 novembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°132 de novembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Yonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'Yonne fait face.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 27 Le mot des groupes Union pour l’Avenir de l’Yonne Le président de l’Union pour l’Avenir de l’Yonne Comment, dans un département comme le nôtre, où la dépense sociale représente la plus grande part, œuvrer efficacement pour développer encore son attractivité ? En menant des actions pour proposer une offre de santé efficiente face au risque de désertification médicale. Entre bourses d'études, aide financière à l'installation des médecins et développement des maisons de santé pluridisciplinaires, le contrat de santé instauré par notre collectivité va nous permettre d'apporter des réponses objectives et efficaces. En mesurant l'importance du numérique dans notre quotidien. Notre plan d'aménagement en la matière nous permet aujourd'hui d'entrer dans une phase opérationnelle. L'Yonne numérique est en route. En prenant acte de l'évolution démographique de notre territoire quant à notre offre de logement. Quels logements construire et pour qui ? L'actualisation du Plan Départemental de l'Habitat va nous apporter des réponses à ces questions. En prenant à bras-le-corps cet axe de développement qu'est le tourisme. Cette compétence partagée doit faire l'objet d'une nouvelle stratégie départementale, en cohérence avec le schéma régional. En portant un vrai regard sur l'accessibilité des services au public. Il y a des attentes. L'élaboration du Schéma Départemental en matière de service public ou privé de proximité est notre meilleur outil. En prenant en considération les enjeux liés au vieillissement de la population, en simplifiant par exemple les démarches de nos aînés, de leurs familles et des médecins pour l'accès aux établissements médicosociaux. Nous sommes convaincus que c'est en menant de front et de manière transversale l'ensemble de ces sujets que nous développerons l'attractivité que mérite l'Yonne, l'Yonne qui gagne. Groupe cITOYEN et SOLIDAIRE pour l’Yonne Nicolas Soret Le président du Département de l'Yonne, comme d'autres de sa famille politique, ont mis fin aux négociations pour que le paiement du RSA soit à nouveau du ressort de l'État. On ne peut en rester là. Nous croyons en la solidarité, pour offrir à chacun les outils de l’émancipation et de l’autonomie. Il est nécessaire de construire une articulation nouvelle des solidarités reposant sur  : une solidarité de droits nationale, garante d’un égal accès sur l’ensemble du territoire et tout au long de sa vie. et une solidarité d’engagement s’appuyant sur les ressources locales des collectivités territoriales, travailleurs sociaux... Nous avons appelé à la création d’une allocation unique et universelle financée nationalement qui fusionnerait les minima sociaux. Deux engagements seront alors indispensables. D’abord, renforcer les Départements dans la mise en œuvre de politiques d’insertion. Le Gouvernement de Manuel Valls y a répondu en proposant un fonds de 50 millions. Ensuite, le financement intégral de l’allocation RSA par l’État. Pour mettre en place cette allocation unique il faudra avant tout corriger les inégalités existant entre départements relatives aux poids de chacune des 3 allocations. L'avenir financier d’un grand nombre de Départements en dépend.
Pour une demande de parution  : adresser les informations par mail à contact@nathalie-hadrbolec.com deux mois avant la date de parution du numéro concerné. Nous n’adressons pas d’accusé de réception. Les annonces sont publiées dans la limite de l’espace disponible. Les marchés aux truffes de Bourgogne, fêtes populaires ! NOYERS-SUR-SEREIN Les marchés aux truffes intègrent, à l’occasion de cette 13 e édition, des viticulteurs et des producteurs locaux qui proposeront boudin, escargots et autres produits bourguignons. Ceux qui ne peuvent pas s’acheter ce produit d’exception pourront manger sur place une omelette aux truffes de Bourgogne (tuber uncinatum) en dégustant un verre de blanc. Des pépiniéristes seront présents et permettront aux curieux, aux amateurs comme aux futurs planteurs de découvrir la truffe de « la terre à l’assiette ». Les 29 octobre et 27 novembre, de 10 h 30 à 14 h sur le thème « Truffes, vins et produits d’exception ». Les truffes seront contrôlées à partir de 8 h dans le hall de la mairie et vendues à partir de 10 h 30 jusqu’à épuisement du stock. Autre rendez-vous  : une nouvelle « Nuit de la truffe » organisée le 12 novembre à partir de 18 h 30, autour d'une omelette géante cuite dans une poêle de 2,5 m de diamètre. Près de 200 personnes avaient participé à la 1 re édition ! À noter également l’opération de mécénat participatif « Adopte un plant truffier »  : les donateurs reçoivent une moyenne de 50 g de truffes de Bourgogne par an en fonction de la récolte, peuvent visiter la truffière lors d’une journée portes ouvertes et suivre à distance leur millésime. Ils se voient également offrir une omelette aux truffes tous les ans à l’un des marchés de Noyers ! Pour en savoir plus  : Confrérie de la truffe de Bourgogne de Noyers  : 07 89 06 89 17 ou 06 17 86 83 67. Sur internet  : www.noyers-marchesauxtruffes.com Expositions/SPECTACLES… THÉÂTRE AUXERRE Moi, une petite histoire de la transformation Cie Anomalie &... Ambre a 10 ans et ses parents n'ont pas une minute à eux. À l'heure du petit déjeuner, c’est la même histoire  : ils tournent comme des hélices, pris par la douce folie quotidienne. Ce matin, Ambre est subitement devenue invisible ! Le 23 novembre à 15 h 30, le 26 novembre à 16 h 30 et le 27 novembre à 11 h Don Quichotte D’après Miguel de Cervantès, par la Cie des Dramaticules Le 29 novembre à 20 h 30 et le 30 novembre à 19 h 30 Théâtre Tél  : 03 86 72 24 24 www.auxerreletheatre.com BRIENON-SUR-ARMANÇON Alésia, les méchants de Bourgogne Avec Étienne Brac et Valérie Durin. Sur scène, une femme, spécialiste de la guerre des Gaules, propose une conférence axée sur la question Alésia. Surgit un homme oscillant entre facétie et menace. Qui est-il ? Samedi 25 novembre à 20 h 30 Le Théâtre perché Tél  : 03 86 43 03 36 www.letheatreperche.com Au fil de l’Yonne - novembre 2016 # 132



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :