[86] Vivre en Vienne n°120 mars 2018
[86] Vivre en Vienne n°120 mars 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de mars 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : évadez-vous en Poitou !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
FUTUROSCOPE 16 > Thomas Pesquet dans la Cupola Bienvenue dans un monde inimaginable Tenté par un petit plaisir à 25 €  ? Avec Futurovienne, embarquez à moindre coût, du 10 février au 30 mars, pour le Parc du Futuroscope et revivez pour la première fois au cœur du Kinémax, la mission spatiale de l’astronaute Thomas Pesquet. Décollage immédiat… Une immersion en apesanteur au cœur de la Station Spatiale Internationale avec l’astronaute Thomas Pesquet ? Envie de planer comme un oiseau à bord d’une incroyable machine pour un tour du monde, aux frontières du réel et de l’imaginaire ? Ou encore besoin de sensations fortes avec un spectacle de haut vol dans la prestigieuse Drone Académie ? C’est marqué par cette atmosphère très aérienne, que le Futuroscope reprend du service. Entre aventures palpitantes, spectacles vivants, show nocturne onirique et attractions captivantes..., le Parc se réinvente au quotidien pour séduire chaque année de plus en plus de visiteurs avides de plaisir, de fantastique et de féerie. Dans les yeux de Thomas Pesquet La tête dans les étoiles… Film immersif de vingt-cinq minutes projeté au Kinémax, le plus grand écran d’Europe, dès le 10 février, ce documentaire inédit retrace l’entraînement de l’astronaute notamment à Houston, son décollage au Kazakhstan ou encore son arrivée à bord de la Station Spatiale Internationale. Entre sortie extravéhiculaire, expériences scientifiques et vie quotidienne, le spationaute tient, durant les six mois de son voyage, un journal de bord en images, La Vienne, le magazine livrant ses sentiments sur la beauté et la fragilité de la planète ainsi que sur la place de l’homme dans l’Univers. Une superbe aventure à vivre à 400 km audessus de la Terre et en grand format. Futurovienne  : 25 € pour les habitants de la Vienne Attention, bon plan ! Du 10 février au 30 mars, les habitants de la Vienne bénéficient d’un tarif unique de 25 € pour (re)découvrir les attractions et les nouveautés du Parc. Pour profiter de cette offre spéciale, il suffit de se présenter aux caisses muni d’un justificatif de domicile. Les accompagnants peuvent également bénéficier de ce prix préférentiel même s’ils ne résident pas dans le département, dans la limite de six entrées maximum. *Mention de l’offre  : Tarif unique du billet 1 jour daté, adulte ou enfant, pour une visite 1 jour du 10/02 au 30/03/2018 inclus, sur présentation aux caisses du parc d’un justificatif de domicile dans la Vienne, pour les habitants de la Vienne et leurs accompagnants dans la limite de 6 personnes par justificatif. Offre valable exclusivement aux caisses du Parc. Offre non valable sur tous les autres types de billets, les séjours, les programmes groupes et la réservation en ligne ou par téléphone. Non cumulable, non rétroactive et non remboursable. Gratuit pour les moins de 5 ans. Un deuxième plan de développement pour le Futuroscope Le Futuroscope bénéficiera d’un plan de développement 2018-2021 financé à hauteur de 64,3 M € par le Parc. La SEML Patrimoniale de la Vienne et le Département injecteront respectivement 4,5 M € et 1,5 M € . Cet investissement permettra notamment la construction d’un pavillon destiné à accueillir une nouveauté majeure fin 2019.
Connaître Louis Renard, résistant, avec les Archives Créé dès l'été 1940, le réseau Renard est l’une des organisations de Résistance les plus importantes de la Vienne. A sa tête, Louis Renard est surtout connu pour avoir développé ce groupe local de résistance. Il existe désormais un fonds d’archives disponible en ligne aux Archives départementales de la Vienne. De nombreux documents ont été donnés aux Archives départementales de la Vienne en 2016 par ses enfants. Ils contiennent de nombreuses informations qui sont très utiles pour l'étude de ces faits historiques. De plus, elles apportent un éclairage totalement inédit sur l'existence tout entière de Louis Renard, jusqu'à présent largement éclipsée derrière le réseau Renard et son destin tragique. Louis Renard, tête de la résistance locale Louis Renard avait presque 47 ans au début de la Seconde Guerre mondiale et une vie déjà bien remplie  : deux fois blessé dans les tranchées du premier conflit mondial, décoré de la Légion d'Honneur et très actif dans les associations d'anciens combattants. Il avait acquis un statut incontesté de notable à Poitiers, tant du fait de sa profession d'avocat que de sa participation très active à la vie publique poitevine dans l’entre-deux-guerres. Très déterminé, il entre tôt en résistance, dès le mois d'août 1940. Il écrit à Londres au Général De Gaulle, chef de la France libre, pour lui proposer ses services. Précocité aussi lors de la publication d’une feuille d'informations clandestines dès octobre 1940 quand il fonde Le Libre Poitou, qui deviendra quelques années plus tard le journal Centre Presse. Mais en 1942, le réseau Renard fait l’objet d’une répression brutale qui aboutit à son démantèlement puis à l'exécution de Louis Renard et de plusieurs de ses compagnons dans une prison allemande en 1943. La police de Vichy et la Gestapo sont à l’origine de l’anéantissement du réseau. Vingt-neuf résistants seront déportés en Allemagne, dix-neuf y mourront, dix seulement en reviendront. Un inventaire disponible en ligne On peut désormais connaitre un peu plus de la vie personnelle de Louis Renard auprès de son épouse et de leurs six enfants. Vous y retrouverez des récits illustrés de ses voyages, de ses nombreuses photographies, du journal tenu en captivité et même de ses documents, parfois codés, échangés clandestinement avec sa famille pendant son incarcération. Le fonds d'archives comporte aussi de nombreux documents relatifs aux démarches effectuées après-guerre par sa famille et ses proches pour honorer sa mémoire et celle de ses compagnons. On comprendra aisément que l'on a affaire ici à un ensemble documentaire de toute première importance. Classé dès son entrée aux Archives départementales de la Vienne, le fonds est désormais accessible en ligne. archives.departement86.fr La Vienne, le magazine ARCHIVES 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :