[86] Vivre en Vienne n°119 jan/fév 2018
[86] Vivre en Vienne n°119 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°119 de jan/fév 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : dessiner la Vienne de 2025.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 CULTURE Les jolis mots de Vivonne La nouvelle librairie "les Jolis Mots" de Vivonne a trouvé sa place en plein centre-ville. Ouvrir une librairie indépendante, orientée jeunesse, en milieu rural est un vrai défi pour Séverine Bordeaux, passionnée de lecture et qui réalise un chemin de vie cohérent. Il était une fois une jeune femme qui s’appelait Séverine Bordeaux qui, comble du hasard, était née à Bordeaux... Ce mystère plane encore sur la belle ville du Sud-ouest. Quand un jour, il y a sept ans, la jeune femme décida de s’installer à Vivonne, une commune dynamique de la Vienne… Un renouveau professionnel Educatrice spécialisée pendant dix ans sur Poitiers, Séverine Bordeaux est une grande lectrice et n’a eu de cesse, déjà, dans le cadre de sa profession, de mettre en place des ateliers avec le livre comme média, d’organiser des rencontres autour du conte, de faire des visites à la bibliothèque. Bref ! Le livre à toutes les sauces, à tous les étages. "Le livre fait partie de ma vie", déclare-t-elle enthousiaste. Alors quand une reconversion professionnelle pointa son nez, devinez à quoi pensa Séverine Bordeaux ? Ouvrir une libraire indépendante spécialisée en littérature jeunesse, à Vivonne, pardi ! Quelle audace ! A croire que l’aura d’une grande ville vibre chez Séverine. "Démarrer dans le commerce après un parcours de 10 ans dans le social, c’est un atout ! Je suis adaptable, j’ai le contact facile et je sais discerner la singularité de chacun, explique Séverine Bordeaux. En plus, j’ai une connaissance du développement de l’enfant, de sa psychologie en fonction de son âge. C’est idéal pour conseiller un client." Séverine Bordeaux a élaboré ce projet de librairie pendant un an et demi avec le soutien du Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes, cheminant La Vienne, le magazine entre la création de l’entreprise, les études de marché, une formation à l’Institut National de Formation de la Librairie à Montreuil-sous-Bois, deux stages en librairie et la budgétisation du projet. "Tout cela a pris du temps, mais dès que j’ai eu trouvé le local, tout s’est enchainé très vite jusqu’à l’ouverture au mois de novembre." Développer le réseau La librairie a reçu un excellent accueil de la part de la commune et de ses alentours, et compte bien profiter du grand marché de Vivonne le samedi, de son école, de son collège et de son centre de loisirs. Vivonne représente, avec les communes environnantes, une zone de chalandise de 20 000 habitants, dans le sud-Vienne, sans réelle concurrence. Le magasin est spacieux et chaleureux, avec des meubles en bois et un arbre qui s’élève en son centre ! Idéal pour accueillir des enfants puisque Séverine Bordeaux proposera bientôt un programme d’animations culturelles et éducatives. Mais la libraire n'oublie pas les grands et propose une sélection de coups de cœur en littérature adulte et bande dessinée. Beau programme pour la jeune femme qui a pour désir de promouvoir la lecture et la culture… Et surtout, pas dans une grande ville ! Librairie Les Jolis Mots, 24 Grande Rue à Vivonne, tel  : 05 49 53 11 20 facebook.com/librairievivonne
300 000 € par an 17 14 patrouilleurs 25 équipes d’intervention départementales 4 mois de service hivernal (15/11 au 15/03) 4 670 km de routes départementales 100 agents en astreinte de 5 h à 22 h 10 équipes de Syndicats de voirie, de Communautés de communes et de communes SEL 3 000 tonnes de sel Jour de neige Avec sa politique de viabilité hivernale, le Département mobilise, en cas d’intempéries, ses moyens techniques et humains pour rendre accessible au plus vite le réseau routier départemental et faciliter la mobilité des usagers. Vous les avez déjà sans doute croisées au détour d’une route… Fendant les précipitations neigeuses au volant de leurs camions équipés de lames et de saleuses, une centaine de personnes restent en alerte sept jours sur sept, du 15 novembre au 15 mars, de 5h à 22h, pour rendre la route praticable. La mission des agents du Département, aux côtés d’entrepreneurs et d’exploitants agricoles, des équipes de syndicats de voirie, de communautés de communes et de communes, consiste à traiter et à sécuriser deux mille sept cents kilomètres de routes prioritaires sur un réseau départemental étendu sur quatre mille six cent soixante-dix kilomètres. "Avec pour responsabilité de supprimer ou de réduire les dangers provoqués par la neige, le verglas et les pluies verglaçantes, leurs interventions souvent opérées de nuit, sont minutieusement coordonnées et exécutées pour contrer avec une promptitude quasi chirurgicale les offensives hivernales", souligne Gilbert Beaujaneau, Vice-Président du Département, en charge des Routes. Prévenir et intervenir Les yeux de la route… Fer de lance du dispositif, les patrouilleurs sillonnent le réseau du département pour effectuer des contrôles visuels (état du ciel) et de nombreuses mesures météorologiques (humidité relative, température de l’air, point de rosée, vitesse du vent, température de surface…). La nature des informations transmises entre patrouilleurs entraîne en cas d’anomalie (neige, verglas…), le déclenchement des interventions. Le veilleur qualifié centralise quant à lui toutes les informations fournies par les chefs d’opération et fait le point sur tout ce qui se passe dans le département. A l’autre bout de la chaîne de commandement, le cadre de permanence est décisionnaire lors de situations particulièrement difficiles, en termes de coordination et de déploiement de moyens supplémentaires, au sein d’une "minicellule" de crise interne basée à la Direction des Routes. Les informations concernant l’état de la chaussée sont relayées dans les plus brefs délais aux médias, sur le site internet lavienne86.fr et les réseaux sociaux du Département Facebook et Twitter. Fort de ce dispositif pertinent et réactif, le Département vise ainsi à garantir aux usagers des conditions optimales de sécurité et de mobilité. La Vienne, le magazine 17 VIABILITÉ HIVERNALE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :