[86] Vivre en Vienne n°116 septembre 2017
[86] Vivre en Vienne n°116 septembre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°116 de septembre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : construire l'avenir des collégiens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 ENVIRONNEMENT Une aide pour l’assainissement individuel Le Département et Eaux de la Vienne-Siveer (Syndicat d'eau et d’assainissement de la Vienne) mettent en place un nouveau dispositif d'aide aux particuliers pour l'équipement en installation d'assainissement individuel. L’assainissement est un sujet important auquel sont confrontés les propriétaires en zone rurale. Dans la Vienne, plus de 35 000 installations d'assainissement non collectif sont actuellement répertoriées. Le Département et le Syndicat Eaux-de-Vienne proposent une nouvelle aide aux particuliers pour l'équipement des installations individuelles de traitement des eaux domestiques dans le cadre du projet Accompagnement des Communes et des Territoires pour l'Investissement dans la Vienne (ACTIV). « Ce soutien, cet engagement auprès des particuliers, s’est créé en partenariat avec le Syndicat de l’eau, et fait suite à une réflexion entamée depuis deux ans », explique Alain Pichon, Vice-Président chargé du Logement et de l’Environnement. « Nous nous ouvrons à une vision plus individuelle de la gestion des eaux pour mettre tous les citoyens sur un pied d’égalité. » Retour de l’assainissement individuel L’assainissement individuel est une réponse parfois plus adaptée sur le plan pratique et environnemental qu’un raccordement, plus difficile et souvent onéreux. « Aujourd’hui, on estime qu'environ 2000 installations sont concernées par l’assainissement individuel pour lesquelles la mise aux normes est requise, rapporte Alain Pichon. Dans la gestion de l’eau, il y a aussi une dimension de protection des ressources en termes de qualité. L’assainissement individuel est La Vienne, le magazine parfaitement respectueux de l’environnement s’il est bien réalisé et entretenu. » Ce nouveau dispositif concerne qui ? L’aide concerne les résidences principales existantes n’ayant aucun système de traitement et diagnostiquées. Le montant maximum de la subvention s'élève à 3000 € par habitation. La demande se fait auprès des Services Publics d'Assainissement Non Collectif (SPANC), il en existe 29 dans la Vienne. Le SPANC est un partenaire de terrain habituel des particuliers, reconnu par les communes en matière d’assainissement non collectif. Il intervient sur son territoire, de la conception à la réalisation, et contrôle régulièrement les installations existantes. Les particuliers sont invités à s’adresser à leur SPANC pour déposer la demande d’aide. Il faut vérifier que le SPANC concerné possède une convention de mandat avec le Département qui, lui, gèrera l’aspect financier du dossier. Selon Jean-Claude Boutet, Président de Eaux de Vienne-Siveer, « le Département est attentif à la gestion de l’eau et notre partenariat permet de mettre en place des actions concrètes et bénéfiques pour nos abonnés ». Retrouvez toute la procédure sur lavienne86.fr
Les anciens, une chance pour notre société Une nouvelle instance présidera le Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie (CDCA) qui remplace désormais le CODERPA. Les CDCA sont les relais de la Semaine Bleue sur les territoires. Cette année, la semaine nationale des retraités et des personnes âgées se déroulera du 2 au 8 octobre dans la Vienne. Les plus de 60 ans représentent aujourd’hui 20% de la population, ils ne forment pas une catégorie sociale homogène, avec des différences de richesse matérielle, de culture, de conditions de vie. Il est important que les anciens restent en lien avec les autres générations et participent à la vie sociale et locale. C'est ce que s'efforce de promouvoir le Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie (CDCA). Du CODERPA au CDCA dans la Vienne Le CDCA est le nom de ce nouveau dispositif qui remplace désormais le CDCPH et le CODERPA. C'est une instance consultative sur les politiques intéressant les personnes âgées et les personnes handicapées et relative à l’adaptation de la société au vieillissement, en substitution des deux instances existantes. Son champ de compétences, ses missions et sa composition sont élargis par rapport aux deux instances qu’il remplace, dans l’objectif de renforcer la participation des usagers et de leurs proches à l’élaboration et au suivi des politiques qui les concernent. Il est chargé dans le département de participer à l'élaboration et la mise en œuvre des politiques et des actions qui concernent les personnes âgées et handicapées. « Plus largement, complète Valérie Dauge, 1 re Vice Présidente chargée des Personnes Agées et Handicapées, le CDCA est compétent en matière d’accessibilité, de logement, d’habitat collectif, d’urbanisme, de transport, de scolarisation, d’intégration sociale et professionnelle et d’accès à l’activité physique, aux loisirs et à la culture. » La Semaine Bleue du 2 au 8 octobre Le CDCA est d'ailleurs l'organisateur de la Semaine Bleue qui, comme chaque année depuis 65 ans, est l'occasion de faire changer les regards sur nos aînés et leur donner la place qu'ils méritent dans la société. Elle constitue un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. Lors de la Semaine Bleue, de nombreuses manifestations sont prévues dans la Vienne pour favoriser le lien entre les générations. Les participants de toute la France se mobilisent sur le thème « À tout âge  : faire société ». La Semaine Bleue Dans le cadre de la Semaine Bleue, le Conseil Départemental pour la Citoyenneté et l'Autonomie (CDCA) organise une conférence avec le professeur Roger Gil sur le thème « le don d'organe, le don de son corps à la science, parlons-en ! » Rendez-vous le mardi 10 octobre à 15h au pavillon Maillol (CHU) de Poitiers avec la participation de l'association France Adot. Entrée libre et gratuite. La Vienne, le magazine 17 ÉVÉNEMENT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :