[86] Vivre en Vienne n°114 juin 2017
[86] Vivre en Vienne n°114 juin 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°114 de juin 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : vibrez avec les heures vagabondes !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 DOSSIER 13 Vibrez avec les Heures Vagabondes ! Créé par le Département, le festival des Heures Vagabondes est devenu une institution estivale pour tous les amateurs de musique. Au programme de la 14 e édition, du 1er juillet au 18 août, treize concerts, de chanson française, pop, jazz, hip-hop, rock et rock alternatif, musique celtique et folk… seront proposés, dans autant de communes rurales de la Vienne. AMIR 1 SAMEDI 1er JUILLET - CHAUVIGNY Amir s’est imposé comme la révélation de l’année 2016 ! Fier représentant des couleurs de la France à l’Eurovision 2016, il s’est classé à la 6 e place de la compétition. Son premier album est déjà double disque de platine et son premier single "J’ai cherché", classé N°1 de l’airplay radio en France ! Il cumule déjà plus de 50 millions de vues sur youtube et plus de 40 millions de streams. Et l’histoire continue… Après deux victoires aux NRJ Music Awards en novembre 2016 (Révélation Francophone de l’Année & Chanson de l’Année), Amir est actuellement en tournée dans toute la France. La Vienne, le magazine VousNousEnsemble "Ces spectacles de qualité proposés gratuitement contribuent également à entretenir le lien social et permettent de découvrir ou redécouvrir notre patrimoine". Alain Fouché, Sénateur, Conseiller Départemental, en charge de la Culture et de l’Evénementiel, initiateur de ce festival en 2004. Rose-Marie Bertaud, Rapporteur de la Commission BACHE-5X5.indd 2 29/05/2017 11:59
TÉTÉ 2 JEUDI 6 JUILLET – GENÇAY Révélation 2001, Tété débarque sur les scènes hexagonales armé de sa guitare et de sa seule voix. Le jeune homme, né à Dakar, puis installé à Nancy et Paris, s'est fait à la force du poignet, formé à l'école de la rue et de la galère et s'est forgé un vrai caractère, entier et personnel. Influencé par Bob Marley, Hendrix et surtout Keziah Jones, Tété, guitare en bandoulière, avec son univers soul, communique le sourire aux lèvres ses petites histoires aux refrains entêtants. Depuis longtemps déjà, il tourne en France et outre-Atlantique pour faire connaître ses rengaines sans prétention et faire vibrer un public de plus en plus nombreux, converti à son acousticroots improbable. 3 ARCADIAN VENDREDI 7 JUILLET - SCORBÉ-CLAIRVAUX Arcadian, c'est Jérôme, Florentin et Yoann  : trois potes devenus colocataires et membres d'un même groupe. C'est avec une reprise a cappella devant la cathédrale Notre-Dame à Paris qu'ils se font connaître sur la Toile, en février 2015, avec le titre Take me to Church. Et c’est en participant à l’émission The Voice (parcours jusqu’en demi-finale) qu’ils sont soudainement propulsés sous les feux de la rampe. Surfant sur la visibilité extraordinaire que l’émission leur offre, le groupe signe dès sa sortie un contrat de disque avec Mercury. 4 FLORENT MOTHE SAMEDI 15 JUILLET - NIEUIL-L'ESPOIR Florent Mothe est un musicien et auteur-compositeur interprète français. Après avoir incarné le premier rôle dans la comédie musicale La Légende du Roi Arthur, avec 140 représentations au compteur et plus de 300 000 spectateurs, il co-écrit 3 titres pour le dernier album de Céline Dion. Florent Mothe, dandy des temps modernes, vient de sortir son deuxième album solo « Danser sous la pluie ». Son nouvel album offre une palette de couleurs intenses et vivantes  : un album de pop urbaine, mais aussi un album passionné ! Florent est un artiste habité et entier, attaché à une existence qu'il ne veut vivre à moitié, « lui qui a suivi sa route et pas toujours sa raison ». CHE SUDAKA MERCREDI 19 JUILLET – QUINÇAY 5 Avec 1 500 concerts dans plus de quarante pays, le groupe originaire de Barcelone alimente sa musique de folklore sud-américain, avec des influences de ska, de reggae, de rock et de musique du monde. Régulièrement comparés à la Mano Negra, Skap ou encore Gogol Bordello pour leur énergie scénique et leur textes revendicatifs, les quatre musiciens argentins et colombiens abolissent n’importe quelle frontière, soit-elle culturelle, idéologique ou physique, tout en défendant la convivialité et en étant contre les divisions politiques et médiatiques. Ce discours cohérent devient la marque distinctive du groupe et amène le public à danser mais aussi à réfléchir. Il s’agit de faire la fête, de rêver et de vivre ensemble avec ses différences. Plus aucune hésitation, embarquez dans la chaleur de cette grande fiesta popular. La Vienne, le magazine 11 DOSSIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :