[86] Vivre en Vienne n°111 mars 2017
[86] Vivre en Vienne n°111 mars 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°111 de mars 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 ans du Futuroscope.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 ENTREPRISE Al dente… Oubliez les pâtes sans saveur, ternes et élastiques, la Fabric’d’Alice propose de redécouvrir le goût authentique d’un produit phare de notre alimentation. Manger mieux, sain et local… De plus en plus nombreux, des acteurs enthousiastes et des citoyens éclairés décident de privilégier la proximité pour proposer et savourer au quotidien des aliments de qualité issus de notre terroir. Inspirés par cette "nouvelle" façon de consommer, Alice Guilly et Nicolas Baron, exploitants agricoles sur la commune de Senillé/Saint-Sauveur, se lancent, en septembre dernier, dans la confection de pâtes sèches artisanales. Maîtrisant chaque étape du processus de production, de la culture du blé dur en agriculture raisonnée, à la fabrication élaborée au cœur d’un laboratoire situé sur la ferme et équipé de machines flambants neuves, ces deux jeunes entrepreneurs proposent une large gamme de pâtes à la texture et au goût inimitables. A déguster à toutes les sauces ! Rien de plus que de l’eau et de la farine... Travaillant avec une minoterie implantée dans le Nord Vienne pour la transformation de son blé dur en farine, Alice Guilly élabore, à chaque fournée, trois cents kilos de pâtes. Coquilles, torsades, dentelles, natures ou aromatisées aux cèpes, au curcuma, à l’encre de seiche…, "les pâtes façonnées sans additif, à l’aide de cinq différentes filières, dont une La Vienne, le magazine en bronze, reposent pendant dix-neuf heures entre 40°C et 45°C dans un séchoir. Un séchage très lent pour favoriser la qualité et faire ressortir toute la subtilité du goût", expose Alice Guilly. Ensachée et étiquetée à la main, la production se décline en trois tailles (250g, 300g, 500g). En plus de la vente à la ferme, les pâtes de la Fabric’d’Alice se retrouvent dans les magasins de producteurs, les épiceries fines, Center Parcs, les offices de tourisme et les maisons de pays. "La restauration collective, privilégiant de plus en plus les circuits courts, est également séduite par l’authenticité de nos produits", ajoute Alice. De quoi ravir les papilles des jeunes gastronomes. Vente à la ferme  : chaque vendredi de 16h à 19h Facebook  : La-Fabric-dAlice
CréaVienne, 10 ans déjà Le concours CréaVienne est né, il y a dix ans, dans le but d’inciter à la création et à la reprise d’entreprises dans la Vienne et de favoriser l’innovation, la pérennité et la création d’emplois sur le département. Pour cet anniversaire, en route pour un nouveau logo et la session du concours 2017… Cinquante-neufs projets et entreprises ont vu le jour en dix années et ont pu bénéficier des récompenses attribuées pour lancer ou développer leur activité. Le succès de CréaVienne n’est plus à faire ! Forts de cette expérience, le Centre d'Entreprises et d'Innovation de la Vienne (CEI) et ses partenaires viennent de lancer la 10 e édition en février dernier. En 2017, une nouveauté ! Les nominés bénéficieront d’un coaching et d’une formation dispensée par l'Ordre des experts-comptables. Encourager l’innovation et l’emploi Au fil des années, ce concours original est devenu un événement incontournable dans le monde économique du département. Deuxième concours national de la création d'entreprises, avec plus de 75 000 € de récompenses, il s'inscrit dans un environnement favorable et décisif pour les porteurs de projets et les créateurs d'entreprises qui s'installent sur le territoire. Ce dispositif a permis la rencontre et l'union des différents partenaires (actuellement vingt-cinq) dans l’objectif de fédérer le développement économique sur la Vienne en incitant à la création d’emplois. Cette initiative locale, bien implantée sur notre territoire, est donc une évidence pour n'importe quel créateur d'entreprise qui installe son projet ici, car elle permet l'accès à une pépinière d'entreprises, à un accompagnement personnalisé et à une expertise essentielle à moyen terme. De plus, ses organisateurs sont en effet convaincus de l'attractivité et de la situation stratégique de leur territoire à seulement 80 minutes de Paris, avec notamment la présence de filières d'excellence (aéronautique, santé, numérique, agroalimentaire...), de grands projets (Ligne LGV Sud-Europe- Atlantique, Center Parcs...), d'une qualité de vie exceptionnelle (équilibre urbain/rural, patrimoine, Université, Futuroscope...), et d'une offre immobilière diversifiée. Le Concours CréaVienne est un projet collectif, organisé à l'échelle départementale, porté par les deux pépinières d'entreprises du département de la Vienne, le CEI, situé sur la Technopole du Futuroscope et la Pépinière d’entreprises René Monory, animée par le RADEC, située à Châtellerault. Le Concours est soutenu par les collectivités locales que sont Grand Poitiers et la Communauté d'Agglomération du Pays Châtelleraudais (CAPC). > Un concours au cœur d'un environnement décisif pour les entrepreneurs Inscription jusqu’au 31 mars Demandeurs d’emplois, étudiants, chercheurs, salariés ou dirigeants, tous les candidats porteurs d’un projet de création ou de reprise d’entreprise peuvent postuler jusqu’au 31 mars. Pour plus de précisions  : CEI Tél  : 05 49 49 64 46 contact@cei86.com/creavienne.fr 15 CONCOURS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :