[86] Vivre en Vienne n°109 janvier 2017
[86] Vivre en Vienne n°109 janvier 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°109 de janvier 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vienne

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'extraordinaire voyage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
En bref > Pascale Guittet, Vice-Présidente chargée de la Jeunesse et des Sports et Marie-Renée Desroses, Vice-Présidente chargée des Personnels lors de l'accueil, à l’Hôtel du Département, des six jeunes actuellement engagés dans une mission de Service Civique au Département et au SDIS 86. Six volontaires du Service Civique Six jeunes actuellement engagés dans une mission de Service Civique au Département et au SDIS 86 ont été accueillis, pour leur 1 re journée de formation sur le fonctionnement des institutions, à l’Hôtel du Département. La promotion du Service Civique est l’une des actions du Plan Jeunesse lancé en septembre dernier par le Département, dont l’objectif est « d’accompagner les jeunes dans leurs projets et les faire participer à la vie citoyenne », explique Pascale Guittet, Vice-Présidente chargée de la Jeunesse et des Sports. Sur les six jeunes, deux vont travailler dans les Maisons de la Solidarité (Poitiers et Civray), un à la Direction de l’Insertion et du Retour à l’Emploi, un à l’Agence de Créativité et d’Attractivité du Poitou, et deux autres au SDIS 86. Au total, ce sont douze missions que le Département de la Vienne propose dans les domaines de la culture et des loisirs, de la mémoire et de la citoyenneté, de la solidarité ou encore des sports. A partir de janvier 2017, le Département accueillera cinq volontaires supplémentaires. lavienne86.fr Information « Service civique »  : 05 49 55 28 73 > Sybil Pécriaux, Conseillère Départementale du Canton de Lusignan, avec les deux "gazelles" Béatrice Picard et Marie Hébras. Rallye Raid des Gazelles Tracer sa route au cœur de l’immensité du Sahara… Unique en son genre, le rallye Aïcha des Gazelles rassemble, depuis 1990, trois cents femmes, de plus trente nationalités, dans le désert marocain. Parmi elles, un équipage poitevin, formé de la pilote Béatrice Picard et de la copilote Marie Hébras, participera à cette 27 e édition. Au commande de leur véhicule, les gazelles navigueront à l’ancienne, sans GPS, uniquement en hors-piste, et devront rallier en un minimum de kilomètres la ligne d’arrivée de cette course disputée du 17 mars au 1er avril. La « Grande cause nationale » En octobre dernier, le collectif composé de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF), la Croix-Rouge Française (CRF) et la Fédération Nationale de la Protection Civile (FNPC), a reçu le label « Grande cause nationale » pour la Campagne » Adoptons les comportements qui sauvent ». Son objectif est de promouvoir la formation des citoyens aux gestes de premiers secours, de les inciter à s’informer et à se former. Ce sont des gestes importants à connaître, lorsqu’on sait que, chaque année, il y a entre 10 et 12 millions d’accidents de la vie courante qui conduisent à 20 000 décès et 500 000 hospitalisations. Ces décès touchent pour les deux tiers environ, des personnes âgées de plus de 75 ans et concernent la majorité de ceux des enfants de moins de 15 ans. Pour sensibiliser un maximum de personnes, une campagne pluri-média et un dispositif hors média a été mis en place et passent sur les chaînes télévisées, à la radio, sur internet mais aussi par voie d’affiches et de presse. sitecomportementsquisauvent.fr
Service hivernal  : prêt pour l’hiver Jusqu'au 15 mars, une centaine d'agents va garantir l'entretien et la sécurité des routes. Ce sont 2 700 km de routes départementales prioritaires qui seront ainsi traitées par salage et déblaiement, pendant le service hivernal, sur un total de 4 670 km. Les équipes de patrouilleurs sont au taquet ! En cas d’alerte intempérie, le dispositif démarre à partir de 4 heures du matin. Un patrouilleur effectue une surveillance du réseau sur les circuits désignés, avec des moyens lui permettant de suivre l’évolution météo à tout instant. Il est équipé d’un matériel de sondage des températures de l’air et du sol. En cas de nécessité, l’intervention des équipes est déclenchée à 5 heures pour un salage ou un raclage. Heureusement, notre territoire n’est pas soumis à des conditions climatiques très difficiles. En effet, il est classé département « à hiver peu rigoureux » et « zone à enneigement faible » qui correspond à des chutes de 2 à 3 cm, pouvant atteindre très rarement 5 cm/heure. Améliorer les conditions de circulation Le service viabilité hivernale est composé de cent agents prêts à intervenir de 5 h à 22 h tous les jours. « L’organisation et les moyens mis en œuvre par le Département sont adaptés pour répondre aux intempéries », explique Gilbert Beaujaneau, Vice-Président chargé des Routes. En période critique, des priorités sont établies en fonction du réseau. vingt-cinqunités d’intervention de deux agents, équipées d’un camion avec saleuse et lame de déneigement, sont mobilisées pour traiter 2 700 km de voies principales du réseau départemental. En cas de situation exceptionnelle, le Département met en place une cellule de crise à la Direction des Routes pour coordonner les moyens et actions d’urgence. Les informations concernant l’état des routes et la circulation des transports sont relayées dans les plus brefs délais aux médias, sur le site internet lavienne86.fr et les réseaux sociaux du Département (Facebook et Twitter). Le Département signe des conventions avec des Communautés de Communes, des syndicats de voirie, des entrepreneurs et des exploitants agricoles pour desservir les Communes à l’écart des circuits prioritaires. Le coût moyen annuel du service de viabilité hivernale s’élève à 300 000 € . En hiver, soyez vigilants ! Adaptez votre vitesse et restez prudents. 25 équipes d’intervention 17 Le service hivernal au Centre de Neuville-de-Poitou 100 agents en astreinte de 5 h à 22 h Visite « Hors les Murs », le 30 novembre dernier, au Centre d’Exploitation de Neuville, créé en 1977, visité par Bruno Belin, Président du Département, et Gilbert Beaujaneau, Vice-Président chargé des Routes en présence de Séverine Saint-Pé, Vice-Présidente du Département, Maire de la commune. Ce centre a pour vocation d’intervenir sur les missions d’entretien et d’exploitation des routes départementales. Il est idéalement placé pour le départ des interventions puisque situé au confluent de routes principales telles que la RD 347 et la RD 62. Le matériel affecté au Centre d’Exploitation de Neuville est constitué d’un camion de 13 tonnes et d’un fourgon plateau de 3,5 tonnes. Dans le cadre de la mutualisation des moyens, du matériel est également partagé avec le Centre d’Exploitation de Latillé. Il compte sept agents d’exploitation, un chef de Centre et un chef de secteur. La Vienne, le magazine 9 SERVICE HIVERNAL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :