[85] Journal de la Vendée n°259 novembre 2019
[85] Journal de la Vendée n°259 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°259 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vendée

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : la fibre pour tous dès 2023.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 VENDÉE ACTIVE AGRICULTURE//LA SAPINIÈRE CHENU À ESSARTS-EN-BOCAGE DES SAPINS POUR NOËL Nordmann, Épicéa, Omorika, Pungens, Nobilis… Quel sapin choisirez-vous pour les fêtes ? La sapinière Chenu cultive l’arbre iconique pour décorer votre salon. Albert Chenu a toujours été intéressé par les productions atypiques. Installé à L’Oie (Essarts-en-Bocage) depuis 1984, il cultive le tabac, puis le kiwi, les semences potagères et en 1996 le sapin. Les espèces plantées cette année-là atteignent aujourd’hui plus de 10 mètres de haut. « Ils sont destinés aux collectivités, précise Albert Chenu. Les plus petits mesurent entre 80 et 100 cm. La variété la plus demandée est le Nordmann, car les aiguilles ne tombent pas ». Elle représente 80% des ventes. Un socle en bois breveté C’est avec un ami menuisier qu’Albert Chenu a conçu un socle pour ses sapins. « La cheville et le socle sont en peuplier. Le sapin vient s’encastrer dans la cheville. Le système est breveté ». Vente directe de sapins au lieudit La Rivière Rabat-eau à L’Oie, dès le samedi 30 novembre. SOUTIEN//AGRICULTURE VIVRE DIGNEMENT Le Département réitère son soutien aux agriculteurs vendéens mobilisés dernièrement. « l’agribashing per manent est irresponsable, explique Yves Auvinet, président du Département [...] parce qu’il encourage la défiance de nos concitoyens, jusqu’à favoriser des violences qui appellent une condamnation ferme et sans appel ». Inscrite en bio depuis 2012, la sapinière Chenu s’étend sur 23 hectares. NAUTISME//ENTREPRISE NAVALU À BOUIN LE JULES VERNE 2 AVANCE À L’HYDROGÈNE Basée à Bouin, l’entreprise Navalu, spécialisée dans la construction navale en aluminium, n’a de cesse d’innover. Après des tests, le Jules Verne 2 est opérationnel à Nantes, sur l’Erdre. La particularité de cette navette est d’être la 1 re en France à utiliser l’hydrogène pour avancer. Il accueille jusqu’à 25 passagers dont les personnes à mobilité réduite et 10 vélos. Il a une coque en aluminium, un joli design et avance grâce à deux grosses piles à combustible. L’entreprise est pionnière dans le domaine. le chiffre 15 000 sapins vendus par an QUELLE ESPÈCE CHOISIR ? Le Nordmannest originaire du Caucase. Ses aiguilles sont douces et tombent peu. L’Épicéa se sent bien à l’extérieur ou dans une pièce peu chauffée. L’Omorika est peu encombrant. D’aspect bleuté, il a des pommes de pin décoratives. Le Pungens vient du Colorado. Il dégage une bonne odeur. Mais ses aiguilles sont piquantes ! Le Nobilis est un sapin « noble » avec un port majestueux et un parfum boisé. lasapiniere-vendee.fr MATTHIEU CHEDID AU VENDÉSPACE Il -M- la Vendée Le concert, à guichets fermés, était exceptionnel. Grandiose. Ce vendredi 18 octobre, au Vendéspace, le chanteur Matthieu Chedid, alias -M-, a conquis le cœur des 5 000 fans présents, forcément sous le charme d’un artiste, adorable, musicien hors pair. « Quelle sublime énergie », remercia l’artiste avant de quitter la scène. Une enfance à Noirmoutier « La Vendée et les îles en particulier font partie de mon histoire, de celle de ma grand-mère, nous confia-til avant le concert lors d’une entrevue. Nous avons un refuge familial à Noirmoutier et dès que je reviens des images fortes, des odeurs me submergent d’émotion ». Il a profité de sa venue pour aller visiter le Logis de la Chabotterie  : « J’ai découvert ce grand homme Charette qui est une icône ici et qui laisse encore des messages qui résonnent. Il rappelle les valeurs que sont le courage, la vertu, etc. J’ai vécu un véritable voyage dans le temps ! C’était très émouvant ».
À DÉCOUVRIR CHAR À VOILE//CLASSE 5 PROMO DES FRÈRES VAILLANTS Franck et YannLe Vaillant sont respectivement, champion et vice-champion de France de Char à voile. Interview. ULTIMATE//CHAMPIONNAT LA VENDÉE EN OR Les Vendéennes Julie et Florine Gouleau ont décroché l’or au championnat d’Europe d’ultimate frisbee disputé cet été en Pologne. Les deux jeunes filles, originaires de Saint-Urbain, sont licenciées au club de Challans, les Jets ultimate frisbee. Elles faisaient partie de l’équipe de France féminine U20. Les sœurs brillent dans ce sport affilié à la Fédération française de flying disc (FFFD). Bravo ! Comment est née votre passion ? Yann  : Notre père était moniteur de char à voile au club de Notre-Damede-Monts. Nous faisions des tours sur ses genoux en alternance entre mon frère et moi. Franck  : C’est une passion qui s’est transmise de père en fils et que nous partageons avec toute la famille. Qu’est-ce qui vous plaît ? Yann  : Ce sport permet une évasion de l’esprit. De rouler entre copains, en famille, prendre du plaisir à essayer de doubler les autres pilotes, trouver le réglage optimal afin de rouler le plus rapidement possible. Franck  : C’est un sport de plein air, donc ça fait naturellement du bien ! C’est une bouffée d’air frais et une coupure avec le quotidien. Les sensations fortes sont garanties. Pour sa 20 e édition, le Raid Amazones se déroulait en octobre au Vietnam. Exclusivement féminin, il mêle défi sportif et solidaire. Le succès est tel que l’inscription pour 2020 est déjà ouverte ! En Vendée, Les Raideuses de la Chnoue ont bouclé leur course nature en portant les couleurs de la section handisport des Sables-d’Olonne natation. La nageuse Anaëlle Roulet qui vise Tokyo 2020 en fait partie. Facebook  : @lesjets85 Facebook  : Les Raideuses de la Chnoue Quelle place prend la compétition dans votre passion ? Yann  : La compétition est venue en même temps que la passion, mon instinct de compétiteur s’est développé au fur et à mesure de ces années de pratique. Franck  : C’est grisant de chercher à avoir la trajectoire parfaite et le réglage du char et de la voile qui va bien. Il faut toutefois garder à l’esprit que sans plaisir il n’y a pas de résultat en compétition ! Il ne faut pas hésiter à revenir aux sources. Quels sont vos objectifs ? Yann  : L’objectif pour 2020 serait de réitérer cet exploit mais ce sera une année de transition éventuelle avec un changement de support dans un avenir proche. Franck  : Je fais désormais du Classe 5 Sport. Le prochain objectif majeur sera le championnat d’Europe aux Pays-Bas sur l’Île de Terschelling, en novembre. LES RAIDEUSES DE LA CHNOUE en course pour Tokyo 2020 En bref Un potiron au Guiness Prix Charette à Marie-France Desmaray 5 C’est un beau bébé. Avec 496 kg sur la balance, le potiron du Vendéen Hugues Guitton décroche le premier prix national du plus Gros potiron à domicile. Le concours se déroulait à La Roche-sur-Yon. Cerise sur la cucurbitacée, ce potiron vendéen entre au Guiness des records. Un régal. Facebook  : @potagerextraordinaire Marie-France Desmaray a été récompensée du Prix Charette 2019. Son roman « Les amants de la rivière rouge » trace l’histoire de Louise, depuis les marais vendéens, ses bourrines, jusqu’aux terres québécoises en passant par la Charente. Une épopée poignante. Des objets connectés Spécialisée depuis 50 ans dans les accessoires métalliques pour l’industrie de la mode, Moda- Pierre aux Herbiers s’ouvre aux objets connectés. Vous scannez, avec votre smartphone, un objet, par exemple votre nouvel appareil électroménager, et la notice s’affiche. Le système de reconnaissance des objets a été breveté. Le champs des possibles est très vaste. Il va du simple objet à la culture, en passant par le tourisme. mod@modapierre.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :