[85] Journal de la Vendée n°256 août 2019
[85] Journal de la Vendée n°256 août 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°256 de août 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vendée

  • Format : (290 x 410) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : la Vendée littorale se révèle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12  |  Aller à la page   OK
12
Événement Fêtez l’agriculture en famille « Dans notre bocage, la convivialité entre générations se cultive ». C’est le thème de la 35 e fête de l’agriculture, les 31 août et 1er septembre, à La Gaubretière. L’agriculture vendéenne se vit encore aujourd’hui en famille. Exemple avec les Allaire qui lancent un nouveau projet aux Épesses. Reportage. Pauline et Pierre, Augustin dans les bras de son papa David, Rémy et Nathalie Allaire sont installés à La Lardière aux Épesses depuis 2018. C’est l’histoire de la réinstallation de toute une famille. Elle prend ses racines avec Auguste Allaire, en 1929, à La Lande à Saint-Malôdu-Bois. Aujourd’hui, Pierre, 26 ans et son frère David, 30 ans, incarnent la 7 e génération. Avec leur père Rémy, 55 ans, ils sont en train de bâtir les fondations d’un projet familial atypique. Élevages de brebis, de porcs, de volailles, cultures de tournesol, de chanvre, de blé, de colza et de maïs, transformation du lait de brebis en fromage, yaourt et glace, l’exploitation familiale est par ticulièrement diversifiée. Et chacun à son rôle. Pierre s’occupe des cultures, des volailles et donne Volaille bio de Vendée Frappez avant d’entrer ! C’est avec beaucoup d’attention que Pierre nous fait découvrir l’un de ses quatre poulaillers. « Je frappe avant d’entrer pour ne pas les effrayer », précise-t-il. Tranquilles, les jeunes poulets vaquent à leurs occupations en nous jetant quelques regards interrogatifs. Dans quelques semaines, ils partiront à l’abattoir et seront vendus sous le label Volaille bio de Vendée. « Nous sommes en train de construire trois cabanes de 60 m² pour la vente directe de Journal de la Août 2019/n°256 un coup de main à son père aux porcs. En plus de gérer les gestations des truies et l’engraissage des porcs, Rémy est l’agent de maintenance de l’exploitation. Du travail pour toute la famille Ce jeudi 27 juin, c’est canicule et une canalisation assurant l’irrigation du chanvre a cédé. Aidé de son fils Pierre, sous un soleil de plomb, il s’attelle à remplacer le tuyau. Pendant ce tempslà, David bichonne ses tomes de brebis qu’il vend en direct à la ferme ou par l’intermédiaire du réseau Biocoop. Dans son laboratoire flambant neuf, il peaufine sa carte des glaces au lait de brebis en réalisant des tests (voir ci-dessous). Assisté de son beau-frère Antoine, il conduit ensuite ses brebis pâturer dans l’herbe fraîche où Augustin a trouvé son aise pour admirer le spectacle. En septembre, sa grand-mère, Nathalie, notre volaille » explique Pierre. L’ouverture d’un bâtiment avec 240 poules pondeuses est é galement en projet. Les œufs seront no tamment utilisés par David pour confectionner ses glaces… Le mensuel du Département aujourd’hui assistante maternelle, rejoindra l’aventure familiale. Pauline, l’épouse de Pierre, le fera également au printemps prochain, après son congé maternité. Car les projets ne manquent pas chez les Allaire ! Cet automne, une vente directe de volaille sera mise en place. L’atelier poules pondeuses devrait voir le jour cet hiver. En 2020 des vaches viendront ruminer les herbes hautes de La Lardière. Leur viande devrait faire le bonheur des gourmets. En 2021, c’est un atelier de porc bio qui devrait ouvrir. Tous les produits seront commercialisés sous la marque Gustin producteurs fermiers. Pour en déguster, il vous suffit de vous rendre à La Lardière ou de suivre le lien… gustin-producteurs.fr Paysan glacier Il est 16h, l’heure du goûter. David vient de confectionner sa glace caramel au lait de brebis. Avec son frère Pierre, il s’offre une petite pause dégustation. « Je cherchais un produit qui ne se faisait pas à la ferme, raconte David. Et comme je suis gourmand, la glace s’est imposée ! » Le paysan glacier, comme il se présente lui-même, confectionne une dizaine de parfums  : miel, vanille, caramel au beurre salé, fruits des bois… « Ce sont des glaces maison à l’ancienne, sans stabilisant, ni additif. En plus, comme le lait de brebis est très riche, je n’ai pas besoin d’ajouter de crème ». L’été prochain, le projet de David est de vendre sa glace sur les plages de Vendée ! À suivre. Demandez le programme ! Ce numéro est une publication du Département. Tél. 02 28 85 85 57 - Directeur de la publication  : Yves Auvinet. Directeur éditorial  : Barthélemy Sanson. Responsable de la rédaction  : Cyrille Douillard. Rédaction  : Cyrille Douillard, Catherine de Lamberterie, Joséphine Point, Annie Rigaudeau, Barthélemy Sanson. Conception  : Fabrice Bienvenu, Alexandre Engerbeau, Méryl Haller. Pôle Identité et Citoyenneté - Service Éditions. Impression  : Imaye Graphic - Dépôt légal à parution - ISSN  : 1957-0112 - Crédits Photos  : Sagacité, Pixabay, Freepik.com, iStockPhoto.com  : BrianAJackson, Patrick Durandet, Vendée Expansion, Alexandre Lamoureux, Jpracingbike1, Aigredoux, VirginieB/Atlantique Scaphandre, Too good to go, Didelon Machines Outils, Brice Lapointe/CHD Vendée, CNGV, Pedro/Atelier de la sardine, lafeteducheval.com, Charlotte Aubry, Chagneau.C, Fête de la brouette, Mélanie Guillamot, David Fugère, Egregor Vocal, Jay Qin, Pascal Baudry, RADAR FILMS Jean-Michel Turpin, Association Roi Uther, Communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Th.Martinez/Sea&Co, Amiaud. Rendez-vous le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre dès 9h, à La Gaubretière, au lieu-dit Bouillé. Les jeunes agriculteurs du Pays de Mortagne vous ont préparé un programme aux petits oignons. Vous mangerez bien évidemment local tout au long du week-end et des animations pour les petits et les grands vous seront proposées. Un bon moment à partager en famille. Samedi 31 août 10 h Début de la visite inaugurale suivie d’une démonstration de déchiqueteuse à bois et d’un spectacle de voltige équestre 14 h Lancement du concours départemental de labour et première manche de Moiss batt cross (2 e manche à 17 h 30) 15 h 30 Début des épreuves de Tracteurs tondeuses cross (2 e manche à 18 h 30) 21 h 30 Spectacle nocturne Moiss batt cross suivi d’une course 22 h 30 Feu d’artifice, spectacles Street circus et Bidons de l’an fer, concert Joyeux bordel Dimanche 1er septembre 10 h 30, 13h, 16h, 18 h (finale) Moiss batt cross 12h, 15 h 30, 17 h (finale) Tracteurs tondeuses cross 14 h Lancement du concours de labour régional 14 h 30 La Guerouée du bocage (danse folklorique), battage à l’ancienne et opération sac de blé 16 h 30 Démonstration d’ensilage à l’ancienne, fabrication de beurre 17 h Spectacle de voltige équestre 19 h Remises des lots LE PROGRAMME COMPLET ET LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR fetedelagriculture.com PRODUIT IMPRIMÉ SUR PAPIER ISSU DE FORÊTS GÉRÉES DURABLEMENT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :