[85] Journal de la Vendée n°211 novembre 2015
[85] Journal de la Vendée n°211 novembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°211 de novembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vendée

  • Format : (290 x 410) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : quand manger local devient incontournable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Reuters-Philippe Wojazer 8 Le fait du mois SPORT/INTERNATIONAUX DE TENNIS DE VENDÉE ET CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIOR DE TENNIS DE TABLE AU VENDÉSPACE deux grands rendez-vous Paul-Henri Mathieu et Benoît Paire au Vendéspace ! Les Internationaux de Tennis de Vendée reviennent au Vendéspace pour la 3 e année consécutive ! Le public sera tenu en haleine pendant neuf jours de tournoi avec notamment les Français Benoît Paire (23 e), Adrian Mannarino (42 e), Lucas Pouille (70 e), Paul-Henri Mathieu (93 e) et bien d’autres joueurs classés parmi les 100 meilleurs mondiaux au classement ATP comme le russe Gabashvili (57 e), l’ukrainien Stakhovsky (66 e)... Ce Tournoi Indoor a rencontré un franc succès en 2014  : 18 000 spectateurs avaient suivi les matches jusqu’à la victoire du français Pierre- Hugues Herbert. Un plateau exceptionnel Les ITV dont l’ambassadeur est Nicolas Mahut réserve un plateau exceptionnel  : « Le plus beau plateau des tournois Challengers disputés en France cette année », dit Patrick Miot, président du Comité d’organisation. Remy Chautard Les sports de raquette sont en fête au Vendéspace ! Les Internationaux de Tennis de Vendée attendent le public, du 7 au 15 novembre, et les Championnats du monde junior de Tennis de table ouvrent leurs portes, dès le 29 novembre, aux meilleurs jeunes pongistes de la planète. Ce sont deux événements de taille qui vont faire vibrer le public du Vendéspace ce mois-ci. Les Internationaux de Tennis de Vendée (ITV) d’abord, du 7 au 15 novembre, puis les Mondiaux juniors de Tennis de table, du 29 novembre au 6 décembre. Informations pratiques INTERNATIONAUX DE TENNIS DE VENDÉE Gratuit les 7 et 8 novembre ; 5 € du 9 au 13 novembre ; 10 € les 14 et 15 novembre ; 2 € pour les - 12 ans (sur justificatif) Du 9 au 15 novembre 1 billet donne accès aux matches du jour 35 € le Pass semaine, 21 € le Pass week-end vendespace.vendee.fr 02 51 44 79 85 www.internationauxdevendee.com ITV, rendez-vous incontournable Les ITV sont devenus, en trois ans, une référence dans le circuit Challenger. Grâce aux nombreux bénévoles mobilisés, petits et grands seront accueillis au Vendéspace dans un village grand public (ouvert à tous) où ils trouveront des espaces de restauration, un écran géant, une boutique, des espaces de détente Ce sont des pongistes de très haut niveau qui feront vibrer le Vendéspace, du 29 novembre au 6 décembre prochain  : « Ces Championnats du monde junior sont un privilège pour le public vendéen qui voit s’affronter les jeunes champions, dont certains représenteront leur pays, lors des prochains JO de Rio 2016 », se réjouit le vice-président du Conseil départemental Marcel Gauducheau. Ainsi, quelque 200 pongistes rivaliseront de talent, parmi lesquels les jeunes français Pauline Chasselin, Alexandre Cassin ou encore Océane Guisnel, licenciée pendant longtemps à Beaufou. CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIOR DE TENNIS DE TABLE Du 29 novembre au 4 décembre - session du matin gratuite - session de l’après-midi  : 6 € Les 5 et 6 décembre - 10 € la journée ; - gratuit - 12 ans (sur réservation) vendespace.vendee.fr 02 51 44 79 85 mondiauxjuniors2015.cd85tt.fr et d’animation... Tout en profitant des matches aux abords des courts. À noter que les internautes pourront retrouver la programmation des matches du lendemain en détail, chaque soir, sur le site suivant  : www.internationauxdevendee.com Et ce, afin de suivre le parcours de leur sportif préféré. Huit jours de sport Ces Mondiaux juniors décerneront le nouveau titre mondial en simple, en double et par équipes. Du 29 novembre au 2 décembre, se dérouleront les épreuves par équipe. Ce sont quelque 124 rencontres qui auront lieu face au public du Vendéspace. Puis, place aux simples et aux doubles, du 3 au 6 décembre lors de 500 matches dont les finales, le dimanche 6 décembre. À noter que des espoirs de médailles sont possibles chez les français face à des pongistes chinois pour le moins pugnaces ! Lors des derniers Mondiaux Les Championnats du monde junior de Tennis de table, ce sont  : 192 pongistes  : 96 filles et 96 garçons 10 compétiteurs au moins classés parmi les 50 meilleurs mondiaux 45 nations représentées Équipe de France  : 2 fois Championne d’Europe (2014 chez les filles et 2015 chez les garçons) Tribunes des Groupes de l’Assemblée Départementale Union pour la Majorité Départementale Au Vendéspace avant les JO Les meilleurs pongistes de la planète se sont donnés rendezvous au Vendéspace pour se disputer le titre de champion du monde junior. Après Shanghai (Mondiaux 2014) et avant les JO de Rio (été 2016) pour certains d’entre eux, les jeunes champions vous donnent rendez-vous en Vendée. juniors, à Shangai en 2014, le chinois Zu Ziyang a remporté le titre. Qui lui succédera ? Les Internationaux de Tennis de Vendée rassemblent  : Un tableau final de 32 joueurs 16 équipes au tournoi de double Plus de 18 000 spectateurs en 2014 10 joueurs du Top 100 mondial, Paul-Henri Mathieu (93 e), Benoît Paire (23 e), Mannarino (43 e)... Consommer local  : un geste pour notre agriculture, un geste pour la planète… Depuis 2011, le Conseil départemental se mobilise pour développer la consommation de produits bio dans la restauration collective, par l’intermédiaire d’une plateforme d’approvisionnement et de transformation (l’association ARIA-ADAPEI 85), en lien avec l’association de producteurs « Manger bio en Vendée ». Du côté des 32 collèges publics qui relèvent directement de sa responsabilité, le Conseil départemental leur recommande de développer l’achat de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique, de produits labellisés et/ou d’appellation contrôlée. Il demande également aux établissements de favoriser les produits locaux. De fait, l’utilisation des produits bio s’est sensiblement développée dans les collèges publics (où elle s’élevait à seulement 1% en 2011 !) et le Département entend bien atteindre l’objectif de 20%. Mais, au regard des difficultés actuelles - et alors que l’agriculture biologique semble, elle, tirer son épingle du jeu - le Conseil départemental a considéré que si le développement du bio était plutôt en bonne voie, la Vendée pouvait faire beaucoup bien mieux pour la consommation de produits locaux relevant de l’agriculture dite conventionnelle. D’où cette volonté de développer notre réseau « manger local, ce n’est pas banal », lancé conjointement avec la Chambre d’Agriculture et l’Association des Maires et Présidents de Communautés de Vendée. Au-delà des collèges publics, nous voulons inciter tous les acteurs de la « restauration hors domicile », publique ou privée, à soutenir le monde agricole. Ecoles, collèges, lycées, crèches, restaurants universitaires, restauration hospitalière, Ehpad, restaurants d’entreprises et d’administrations…  : tout le monde peut participer à ce grand mouvement citoyen, y compris d’ailleurs les familles elles-mêmes que le Département entend également sensibiliser. Il s’agit de préserver la diversité des productions agricoles qui font la richesse de notre département et qui participent à l’aménagement de nos territoires ; il s’agit également de diminuer les emballages et de réduire les gaz à effet de serre grâce à la réduction des transports de marchandises. A la veille de la Conférence Climat, consommer local, ce n’est pas seulement soutenir notre agriculture, c’est aussi faire un geste pour la planète. Le Groupe des élus socialistes et républicains À noter mercredi 11 novembre  : Animation gratuite « Joue avec un pro » (Flâneries 16h/17h) pour rencontrer les joueurs. Remy Chautard Les meilleurs pongistes de la planète au Vendéspace PONGISTES ET ITV EN CHIFFRES Pour une agriculture synonyme de qualité et d’emplois Nous sommes tous concernés par les difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs. Ils nous nourrissent, ils modèlent nos paysages, interviennent sur notre environnement et sont les premiers maillons d’un secteur économique de premier plan. C’est pour cela que nous saluons et soutenons pleinement le plan « Manger local, c’est pas banal », engagé en décembre 2014. Dans une période particulièrement difficile pour les agriculteurs, c’est pour eux l’espoir que leurs productions qui ne trouvent pas de débouchés, ou alors à des coûts non acceptables et non viables pour leurs exploitations, rencontrent un marché local plus stable et plus rémunérateur. L’intervention du Département est donc légitime et souhaitable, mais pour qu’elle soit efficace dans la durée, il faut différencier les agricultures. Les productions sont différentes de l’une à l’autre, différentes en variété et en qualité. Les modèles choisis dépendent plus ou moins des aléas extérieurs (cours du pétrole, cours des matières premières ou embargo Russe par exemple) et impactent plus ou moins l’environnement. Pour réussir, ce plan doit recevoir l’adhésion de tous les Vendéens, des agriculteurs, bien sûr, mais aussi des consommateurs eux-mêmes, qu’ils soient publics ou privés. Nous ne devons donc pas perdre de vue que, de la part des consommateurs particuliers, des parents pour leurs enfants dans les cantines et plus largement pour tout ce que l’on nomme la restauration hors domicile, manger local est souvent la garantie d’un engagement vers davantage de qualité. Une qualité nutritive et gustative qui va de pair avec des modes de productions raisonnés voir bio. Pour cela, ce plan doit aussi être l’occasion pour notre département d’affirmer plus clairement son soutien à l’agriculture de proximité, à forte valeur ajoutée, qui est synonyme de qualité, de préservation de l’environnement et d’emplois pérennes dans nos territoires. Nous demandons donc qu’il soit complété par des mesures en ce sens, comme par exemple la fixation d’objectifs de progression de la part du bio et de l’agriculture raisonnée pour la restauration collective. FFTT-Julien Crosnier La pongiste Océane Guisnel. Vendée/le journal de novembre 2015 FFTT-Remy Gros
iStockphoto.com-SolStock Véronique Braud Au Quotidien ACCOMPAGNEMENT/EN VENDÉE PLUSIEURS ASSOCIATIONS ET ORGANISMES ENTOURENT LES FAMILLES ENDEUILLÉES POUR QUE L’ESPOIR CONTINUE D’EXISTER La parole libère et aide à lever le voile sur un sujet encore tabou  : la perte d’un être cher. En Vendée, des associations et structures accompagnent les familles qui vivent un deuil. Elles leur viennent en aide lors de la perte d’un être cher, enfant, jeune, adulte mais aussi lors d’un deuil périnatal. La spécificité du département est que ces structures travaillent en réseau. SRDI recycle, produit et vend des cartouches d’encre. Or, l’entreprise vendéenne se trouve régulièrement face à un manque de matière première. Les cartouches d’encre pour imprimantes sont en effet jetées à 70% dans les déchets ménagers et non dans les bornes de collectes spécifiques. Pour remédier à cette pénurie, l’entreprise a eu l’idée de faire appel à la solidarité du grand public. SRDI place pendant les mois d’octobre et de novembre des bornes de collecte dans une centaine de boulangeries de Vendée. Fin novembre, la Ligue contre le cancer collecte toutes ces cartouches et, en fonction de la quantité récupérée, l’entreprise fait un don à la Ligue contre le « Si les étoiles brillent, c’est pour nous rappeler que même quand la nuit s’abat sur nous, l’espoir continue d’exister, malgré tout »  : ces lignes, reprises par l’association d’aide au deuil périnatal Hespéranges contiennent la douleur, la solitude subies lors d’un deuil ; l’espoir et la confiance qui aident famille et proches à se relever. « En Vendée, on note une volonté des associations et structures de travailler en réseau, explique Pascale Forconi, responsable de l’action sociale à la CAF Vendée. Depuis deux ans, nous nous retrouvons au moins une fois par an, on échange sur nos outils de communication notamment. » Ainsi, les associations comme Hespéranges, JALMALV ou des organismes comme Familles Rurales, la MSA (...) fédèrent leurs moyens. HANDISPORT/PARABADMINTON À AIZENAY VÉRONIQUE BRAUD EST UN AS DU VOLANT Reperée par une entraîneuse nationale fin 2014, elle a depuis disputé moult championnats internationaux. Son souhait est de trouver de nouveaux sponsors et un entraîneur. Le club de badminton « Les Fous du volant » compte parmi ses licenciés un as de parabadminton. La quadragénaire Véronique Braud n’a commencé ce sport qu’en 2013 mais le succès est déjà là. « J’ai débuté le badminton parce que je voulais faire un sport avec ma fille », explique Véronique Braud. C’était en 2013. Mère et fille rejoignent le club agésinate des « Fous du volant »  : « Je joue avec des valides bien qu’étant cancer. « C’est la deuxième année que nous renouvelons l’opération, explique Jean-François Jacques. Richesse du réseau vendéen Et surtout, chaque association sait qui fait quoi. « C’est capital car on peut orienter les personnes et les familles », précise Gaëlle Ballanger, présidente de l’association Hespéranges. En effet, si les structures ou associations concernent toutes le deuil, elles ne s’adressent pas forcément au même public. « Nous pouvons orienter vers le bon organisme, mais ce réseau nous permet aussi d’échanger, de travailler ensemble... », poursuit Jacques Ripaud, chargé de mission à Familles Rurales. En Vendée, Familles Rurales accompagne les familles mais aussi les personnes frappées par le suicide d’un proche. Accompagner, rompre l’isolement, écouter, lever le voile sur un sujet (encore) tabou ou orienter sont des clés offertes par ce réseau vendéen afin de retrouver à son rythme la vie, dans une relation apaisée avec l’entourage et le proche disparu. handisportive car suite à une opération du coude, je peux difficilement me servir de ma main droite », poursuit-elle. Mais la sportive est tenace  : elle se lance le défi de jouer de la main gauche. Repérée par l’équipe de France En novembre 2014, elle participe à une compétition ouverte aux invalides à Clisson. Repérée par une entraîneuse nationale, elle participe un mois plus tard au Championnat de France de parabadminton ! Depuis, de championnat en championnat, elle a défendu à maintes reprises les couleurs tricolores lors de compétitions internationales. Lors des Mondiaux 2015, elle a décroché la 4 e place, deux ans à peine après avoir tenu sa première raquette. Chapeau. Renseignements  : aizenaybadminton85.clubeo.com C’est un concept qui marche et qui est intéressant pour tous les partenaires ». Plus d’une centaine de boulangeries récupèrent les cartouches d’encre. DES CONTACTS EN VENDEE Hespéranges (deuil périnatal)  : www.hesperanges.fr 06 16 96 87 39 CAF  : www.caf.fr/ma-caf/caf-dela-vendee/offre-de-service (infos et coordonnées des travailleurs sociaux) SOLIDARITÉ/LA LIGUE CONTRE LE CANCER, LES BOULANGERS ET SRDI S’UNISSENT DES CARTOUCHES D’ENCRE POUR LA RECHERCHE Témoignages « L’association et le réconfort aident énormément » « Aujourd’hui, je peux témoigner et dire qu’on peut rester debout après un deuil. Comment ? Je ne sais pas mais c’est possible ». Delphine est une jeune femme qui a perdu trois bébés, un petit Arthur décédé en cours de grossesse, Sarah au terme de la grossesse suivante et Andréa au cours de sa 3 e grossesse. « Nos enfants sont déclarés à l’État civil et ont leur nom dans notre Livret de famille. » Cette démarche, ils l’ont faite grâce à l’association (Hespéranges). « Lorsque j’ai perdu Arthur, cette situation a été banalisée autour de nous mais pas par nous, ses parents. C’est en lisant un article sur Hespéranges que je me suis tournée vers eux. Être réconfortés et s’impliquer m’aident énormément. Je le fais pour les autres mais aussi pour que DROIT/CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’ACCÈS AU DROIT DES PERMANENCES D’AVOCATS Depuis plusieurs mois déjà, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit (CDAD) propose des permanences de consultations juridiques avec les avocats du Barreau de La Roche-sur-Yon. Ainsi, deux fois par mois, ces avocats proposent des consultations juridiques à la Maison de l‘avocat à La Roche-sur-Yon. Une fois par mois, ces mêmes consultations sont effectuées dans les cabinets secondaires des avocats du Barreau de La Roche-sur-Yon, dans les villes de Fontenay-le-Comte, Les Herbiers, Montaigu et Luçon. Ces permanences de consultations juridiques sont gratuites mais accessibles sous condition de revenus. Le barème appliqué l’existence de mes enfants soit reconnue. Pour moi, dès qu’un cœur bat, la vie quelle que soit sa durée est là ». « La parole libère et aide à accepter l’inacceptable » Sébastien a perdu sa fille unique il y a un an  : « Elle avait quatorze ans et s’est jetée sous un train. Il n’y a pas de mot pour dire ce que vous ressentez après ce choc. » Sébastien est entouré par ses proches mais rencontre, grâce à Familles Rurales, « des gens ayant vécu la même chose ». Il prend conscience qu’il ne sera plus jamais le même mais qu’il doit accepter l’inacceptable. Le groupe de parole l’aide, l’ouvre aux autres  : « La parole, d’autant plus chez un homme, libère. Le groupe me tire vers le haut et me donne des clés pour mieux survivre ». JALMALV (Jusqu’A La Mort Accompagner La Vie)  : www.jalmalv.fr 02 51 36 10 26 Familles Rurales  : 02 51 44 37 72 jacques@famillesrurales85.org www.deuil-suicide.org MSA (Mutualité Sociale Agricole)  : www.msa44-85.fr 02 51 36 89 07 (permanence téléphonique sociale, du lundi au vendredi, 9h-12h15) SSM (Service Social Maritime)  : 02 40 71 01 50 (Nantes) direction@ssm-mer.fr SANTÉ/DAVID KHAYAT AU CERCLE VENDÉEN LE CERCLE VENDÉEN RAYONNE Jean-Paul Lubot, président du Cercle Vendéen, le professeur David Khayat et Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Début octobre, à Paris, le Cercle Vendéen a donné rendez-vous au professeur David Khayat, chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital Pitié-Salpétrière et référence mondiale dans la lutte contre le cancer. Voilà plus de trente ans que le professeur consacre sa vie à ce combat. Dans les années 2000, il est à l’origine du premier Plan Cancer et de la création de l’Institut National du Cancer. David Khayat est également l’auteur d’ouvrages comme Le régime anti-cancer, best-seller traduit dans plusieurs langues ou Prévenir le cancer, ça dépend de vous. Une première pour le Cercle La venue du professeur Khayat marquait une première pour le Cercle Vendéen. En effet, si des chefs d’entreprise, des journalistes ou des économistes sont déjà intervenus, c’est la première fois qu’un grand professeur de médecine était l’invité du Cercle. Un Cercle qui regroupe aujourd’hui près de 150 membres et qui constitue un réseau pour les Vendéens les plus influents. L’objectif de ce réseau est de tisser des liens permettant de dynamiser le rayonnement de la Vendée. Des permanences à la Maison de l’avocat. est le même que celui de l’aide juridictionnelle. Renseignements  : 06 45 79 26 67 cdad-vendee@justice.fr Vendée/le journal de novembre 2015 9 L’actualité de Vendée en direct sur www.vendee.fr iStockphoto.com-PeopleImages



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :