[85] Journal de la Vendée n°211 novembre 2015
[85] Journal de la Vendée n°211 novembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°211 de novembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Vendée

  • Format : (290 x 410) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : quand manger local devient incontournable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
FORMATION/CARREFOUR DES FORMATIONS ET DES MÉTIERS LES 3, 4 ET 5 DÉCEMBRE L’ORIENTATION, C’EST MAINTENANT ! Les 3, 4 et 5 décembre, les jeunes et leurs familles ont rendez-vous pour le Carrefour des Formations et des Métiers, aux Oudairies, à La Roche-sur-Yon. Une occasion à ne pas manquer pour choisir son orientation. En cette fin d’année, pour de nombreux jeunes et leurs familles, la question du choix de l’orientation se pose avec force. Début décembre, lors du Carrefour des Formations et des Métiers organisé par l’association Travailler Demain, ils pourront rencontrer près de 200 exposants. L’ensemble des filières y seront présentées pour donner une vision générale des voies qui se présentent à eux. Afin de bien préparer leurs visites, les jeunes peuvent télécharger un livret de préparation sur www.cdfm85.fr. Un livret qui permet d’affiner sa réflexion sur les formations, les métiers, les stands à visiter. Ils peuvent aussi réaliser un quizz sur www.onisep.fr/site/quizznantes-cdfm-vendee/afin de faire le point sur leurs aptitudes, envies et intérêts. Le résultat du quizz permet d’orienter sur divers secteurs et ainsi d’organiser sa visite. Les secteurs de la métallurgie, de l’agroalimentaire ou du service à la personne recrutent 2 Les chiffres de l’enseignement supérieur en Vendée 67 établissements de formation supérieure Au-delà de ce questionnement personnel indispensable, il semble également important de se renseigner sur les perspectives de recrutement. « En Vendée nous avons la chance d’avoir un tissu économique diversifié qui permet de rechercher un emploi et de se former dans de nombreux secteurs, explique Isabelle Rivière, Présidente de la Maison Départementale de l’Emploi. On peut remarquer que trois secteurs recrutent le plus  : l’industrie agroalimentaire, la métallurgie et le service à la personne. Or dans ces secteurs, il existe des formations adéquates en Vendée ». Dans les années qui viennent, certains secteurs comme le numérique ou l’éolien offshore sont également appelés à connaître des besoins de recrutement important dans la région. « En Vendée, plus de 65 établissements d’enseignement supérieur existent, explique Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Du droit aux langues en passant par la plasturgie, les métiers de l’ingénierie ou le commerce, notre département offre un panel large. Le Conseil départemental soutient d’ailleurs l’ensemble des formations supérieures ainsi que la voie de l’apprentissage qui CONFECTION/L’ENTREPRISE CRÉA SPORT SE DÉVELOPPE ILS HABILLENT LES SPORTIFS Les illustrations sont sublimées sur les tissus afin de ne pas nuire à leurs qualités. Installée aux Landes-Genusson, l’entreprise Créa Sport développe tout une gamme de vêtements sportifs. Des produits de qualité qui s’adaptent au mieux aux besoins des sportifs. De la conception à la création, l’entreprise Créa Sport, aux Landes-Genusson s’est spécialisée dans les vêtements de sport. « Des cyclistes aux marins, des boxeurs aux haltérophiles, l’entreprise cherche à répondre au mieux aux besoins particuliers de chaque discipline », explique Stéphane Decap, chargé de communication Vendée active Les secteurs de l’agroalimentaire, du service à la personne et de la métallurgie recrutent en Vendée. 8 000 étudiants de l’entreprise. En effet, dans le catalogue ou dans la boutique, le haut coupe-vent (aussi léger et doux que la soie apportant chaleur et confort par temps froid et fraîcheur par temps chaud) côtoie le bermuda anti-ronce pour les courses d’orientation (sa texture glissante évite aux ronces de s’accrocher). « Nous avons environ 500 matières dans nos catalogues. Nous combinons les particularités des unes et des autres pour parvenir à satisfaire les demandes de nos clients. Chaque année, sur un échantillon d’une dizaine de nouvelles matières, nous en sélectionnons une ou deux qui sont offre une passerelle efficace vers le monde professionnel ». Renseignements  : jeudi 3 et vendredi 4, de 9h à 17h et le samedi 5, de 9h à 13h. Parc Expo des Oudairies à La Roche-sur-Yon. Entrée libre et gratuite. www.cdfm85.fr UN GUIDE POUR BIEN S’ORIENTER À l’occasion du Carrefour des Formations et des Métiers, le Conseil départemental édite un guide des formations supérieures en Vendée. Plus de 65 établissements et près de 250 formations y sont présentés. Cette présentation est complétée de conseils pratiques concernant l’alternance, les stages, les couvertures sociales ou les modes de financement. Renseignements  : 02 51 44 79 10 guidefsvendee@gmail.com vraiment convaincantes », ajoute Stéphane. Des produits conçus et fabriqués de A à Z Pour répondre toujours mieux aux demandes des clients (clubs, sportifs particuliers ou entreprises organisant des événements), un bureau d’études a été mis en place. Pendant que certains recherchent des nouvelles matières, Sylvie, styliste et modiste, conçoit et crée les modèles et leurs patrons. Pour chaque modèle, chaque pièce de tissu est ensuite découpée dans l’atelier. Ils arrivent blanc ou uni et, par la technique de la sublimation, chaque pièce est imprégnée d’une peinture à eau qui s’encre dans les fibres du tissu d’une manière indélébile. Les différentes pièces sont ensuite assemblées par les couturières. Une fabrication 100% vendéenne. Renseignements  : www.creasport.fr iStockphoto.com-Savas Keskiner/uchar/Yuri Ad’missions Vendée ROUTE/RD 948 AIZENAY-CHALLANS POUR LE DYNAMISME ÉCONOMIQUE Au plus tard, la nouvelle section Challans - Saint-Christophe-du- Ligneron en 2X2 voies ouvrira fin d’année 2016. Le 10 octobre, une conférence de presse a permis de faire un point sur les travaux de cette section débutés en mars dernier. Une bonne météo a permis une avancée rapide des travaux jusqu’à présent. « Cette section fait partie de l’aménagement de la RD 948 qui relie sur 20 km Aizenay à Challans, rappelle Yves Auvinet, LIGNE NANTES-BORDEAUX/PROJET DE MODERNISATION UNE MODERNISATION INDISPENSABLE Le Département est une nouvelle fois au rendez-vous du désenclavement ferroviaire de la Vendée. Alors que le chemin de fer ne relève pas de sa compétence, le Conseil départemental se mobilise pour la ligne Nantes-Bordeaux. Cette ligne qui compte deux arrêts en Vendée, à La Roche-sur-Yon et Luçon, est très dégradée. Cela a pour conséquence un allongement des durées de trajet. Pour financer les études d’une modernisation, le Département a donc voté en septembre une enveloppe de 550 000 euros. « Un geste fort qui montre notre détermination à voir se maintenir cette ligne, cruciale pour la Vendée, explique Alain Leboeuf, président de la commission Infrastructures, Réseaux et Mobilités. Nous nous battrons également pour le maintien des arrêts en gare de Luçon ». SOCIÉTÉ DE PORTAGE/AD’MISSIONS VENDÉE UN PORTEUR D’EXPERTS La société de portage Ad’missions est basée en Vendée à La Roche-sur-Yon. Soutien précieux aux consultants et notamment aux cadres en recherche d’emploi, du diplômé au retraité, elle accompagne toute personne désirant développer ses offres de service. « Le cadre en reconversion, en recherche d’emploi, le porteur de projet ou encore les formateurs et les consultants peuvent être accompagnés sur les modalités de gestion de leur activité ou dans la mise en œuvre de leur création Marie-Charlotte de Montgolfier. président du Conseil Départemental. Ces travaux sont indispensables pour permettre une meilleure fluidité et donc une meilleure sécurité sur cet axe qui enregistre le passage de 10 000 véhicules par jour et 16 000 pendant la saison estivale ». Ces travaux sont très attendus des habitants des communes environnantes notamment parce que la 2X2 voies sera un précieux outil au service du dynamisme économique. Les élus sur le chantier de la section Challans-Saint Christophe-du-Ligneron. Le Département s’était engagé pour la modernisation de la ligne Nantes-St Gilles, il se mobilise cette fois pour la ligne Nantes-Bordeaux. d’entreprise », explique la Déléguée Régionale Vendée Marie- Charlotte de Montgolfier. Pour cela, divers ateliers mais aussi des rencontres, des formations et des rendez-vous individuels d’accompagnements (stratégie de lancement, suivi…) sont proposés aux consultants. Le parcours du consultant Concrètement, quatre ateliers permettent de faciliter le quotidien du consultant, du CV à la prospection en passant par la vente de services aux entreprises. « Les ateliers que nous proposons traitent des outils de communication ou des réseaux sociaux professionnels etc. », poursuit-elle. Lors d’un lancement d’activité, Ad’missions Vendée apprend au consultant à développer les bonnes méthodes pour identifier les clients potentiels ou pour développer son réseau. Les cadres (1 400 en Vendée) y trouvent euxaussi moult outils. Renseignements  : www.admissions.fr 06 99 85 77 32 ; vendredi 4 décembre (14h-17h)  : « Les outils efficaces pour booster votre CA » (sur inscription). Vendée/le journal de novembre 2015 iStockphoto.com-LordRunar
TVE iStockphoto.com-Sturti ÉCONOMIE/NOUVELLE MISSION DE VENDÉE INTERNATIONAL EN ALGÉRIE EXPORT  : LE MAGHREB EN LIGNE DE MIRE Créée en 2013 à l’initiative de chefs d’entreprise vendéens, avec l’appui de la CCI et du Conseil départemental, l’association Vendée International vise à encourager l’export. Le 19 octobre, son nouveau Président Yves Brochard, a présenté la riche actualité de l’association et notamment la prochaine mission en Algérie. Enjeu de développement et de compétitivité pour les entreprises vendéennes, l’export est au cœur des préoccupations de Vendée International. Cette association, qui regroupe aujourd’hui une soixantaine de membres, permet de faire profiter les PME du département de l’expérience de grands chefs d’entreprise vendéens qui ont réussi à l’export. « C’est une initiative de solidarité économique exemplaire », explique ainsi Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Son nouveau président, Yves Brochard (qui succède à Dominique Soulard) est l’ancien Pdg de la Sabe, une entreprise qui réalise 40% de son chiffre d’affaires à l’international. « Nous souhaitons travailler sur trois axes  : des réunions thématiques au sein d’entreprises exportatrices, des partenariats avec des écoles vendéennes et des missions à l’étranger, explique Yves La première édition du France Électrique Tour, parti d’Auxerre le 4 octobre, a sillonné une partie de la France pour finir sa troisième et avant-dernière étape à La Roche sur Yon, le 7 octobre. L’occasion d’une pause recharge pour les quinze équipages engagés. Le SyDEV était notamment au rendez-vous avec un véhicule engagé sous la bannière SyDEV Brochard. Vendée International doit donner envie de se lancer à l’export ». Onze entreprises en Algérie Concernant les missions, c’est le Maghreb qui est visé car les potentiels et les liens avec la France y sont nombreux. Une première mission a eu lieu il y a un an au Maroc. « Le Département et Vendée Expansion ont aidé Vendée International à mettre en place ce déplacement de treize entreprises vendéennes, précise Wilfrid Montassier, président de Vendée Expansion. Nous sommes SOLIDARITÉ/FACE VENDÉE LES ENTREPRISES S’INVESTISSENT FACE Vendée organise par exemple des formations dans le domaine du numérique. Créée au printemps 2015, l’objectif de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) Vendée est de fédérer des entreprises pour réaliser des projets dans le domaine de l’emploi et de la formation. En Vendée, déjà plusieurs projets ont été mis en place  : une Job Academy Senior ÉNERGIE/LE FRANCE ÉLECTRIQUE TOUR EN VENDÉE UNE HALTE VENDÉENNE Le France Électrique Tour a fait étape en Vendée début octobre. Le département est à la pointe de la mobilité électrique. Wilfrid Montassier, président de Vendée Expansion, Guillaume Zanlorenzi, président d’OCF, Yves Brochard, président de Vendée International, Yves Auvinet, président du Conseil départemental et François Bon, président de la commission Relations Internationales. financée par AG2R La Mondiale, pour aider les personnes de 46 à 60 ans à retrouver de l’emploi, une formation numérique aux métiers windev, une médiation dans des quartiers de La Roche-sur-Yon et de Fontenay-le-Comte... « Actuellement, une vingtaine d’entreprises sont partenaires, précise Georges Perron, coordinateur de la FACE Vendée. C’est en fonction de leurs besoins que nous mettons en place nos actions. Nous avons par exemple actuellement un projet Teknek, pour faire découvrir aux collégiens les métiers de l’industrie ». Renseignements  : 02 51 09 85 48 georges.perron09@gmail.com – Smart Grid Vendée. Ce tour de 350 kilomètres par jour, pendant quatre jours, permet de démontrer que le véhicule électrique peut rouler sur de grandes distances grâce à des infrastructures de recharge adaptées. C’est notamment le cas en Vendée, où le SyDEV déploie des bornes de recharge. 350 sont prévues d’ici 2016. des facilitateurs qui permettons aux entreprises de décrocher des contacts d’un certain niveau. Au Maroc, 88 rendez-vous ont pu être organisé ». Les retombées sont évaluées à 300 000 euros pour quatre entreprises. Pour la société OCF, spécialisée dans les vitrines réfrigérées, cette mission a aussi permis de confirmer un potentiel de développement. « Nous avons désormais une personne en VIE (Volontariat International en Entreprise) pour ce marché, précise Guillaume Zanlorenzi, président d’OCF. Au cours de la mission, nous avons pu identifier un autre marché  : celui de l’hôtellerie de ENTREPRISE/EDUMOOV UNE START-UP SUR LES BANCS DE L’ÉCOLE Jusqu’à ces dernières années, Gwénolé et Charlotte Stéphant étaient tous les deux professeurs des écoles en Vendée. Aujourd’hui, ils sont à la tête, avec deux autres associés, d’une start-up pleine d’avenir  : Edumoov. Basée à Poiroux, la jeune société, lauréate du Réseau Entreprendre Vendée, pourrait bien révolutionner le quotidien des enseignants. Au départ, rien ne destinait Charlotte et Gwénolé Stéphant a devenir chefs d’entreprise dans le domaine du numérique. En 2009, quand Gwénolé a commencé à développer un site web permettant la mise en page et le partage de fiches de préparation, c’était pour faciliter son travail quotidien et celui de ses collègues professeurs des écoles. Ces fiches en ligne, qui servent à préparer les séances de travail avec les élèves (déroulement, objectifs, compétences, exercices...), permettent de gagner un temps précieux. « La mise en page est automatique, précise Gwénolé. Et les professeurs peuvent partager leurs fiches pour s’entraider ». De nombreux professeurs ne s’y sont pas luxe. Pour nous, ces missions sont fructueuses. Nous serons donc aussi présent en Algérie ». Pour cette nouvelle mission, qui se déroulera du 2 au 6 novembre, onze entreprises vendéennes seront du voyage. trompés puisqu’ils sont 210 000 en France à s’être inscrits. Un succès qui a donné au jeune couple vendéen l’envie de créer de nouveaux outils comme en 2012, avec le livret scolaire numérique. Ce livret permet de relever les évaluations des élèves et de disposer, en un clic, à la fin du trimestre, du livret scolaire finalisé mais aussi de statistiques. 150 inscriptions par jour Cet outil, payant, a lui-aussi rencontré un succès foudroyant. En France, 16 000 classes utilisent déjà ce livret numérique. Et environ 150 classes nouvelles s’inscrivent chaque jour ! Avec 350 000 professeurs en France, le potentiel de développement est immense. « Nous n’imaginions pas que notre site prendrait cette ampleur, confie Gwénolé. Pour faire face, je me suis mis en disponibilité en 2013 et Charlotte m’a rejoint cette année. D’ici janvier, nous serons cinq. En parallèle de ces deux outils, nous pensons créer de nouveaux services et nous développer dans les pays francophones car nous avons déjà des demandes ». Affaire à suivre... Renseignements  : www.edumoov.com CAP À L’OUEST ! La coopération décentralisée avec le Québec, initiée il y a dix ans par le Département avec la Chambre des métiers, porte aussi ses fruits. Ainsi, la chocolaterie, Saveurs et Nature (St Sulpice-le-Verdon) a tissé des liens avec un partenaire canadien  : Biodélices. Aujourd’hui, l’entreprise s’apprête à distribuer les produits Biodélices en Europe. Et prochainement, Biodélices va proposer des chocolats vendéens au sucre ou sirop d’érable sur le marché canadien. Jean-François Tourancheau et Jean-Michel Mortreau (responsable production et dirigeant de Saveurs et Nature), Wilfrid Montasssier, président de Vendée Expansion et Serge Dubois, vice-président de Biodélices. Charlotte et Gwénolé Stephant sont à la tête d’une start-up en plein boom. EN BREF A 831  : L’ÉTAT DOIT ASSU- MER LES CONSÉQUENCES Suite au renoncement du Gouvernement à poursuivre le projet de l’A 831, le Premier ministre a reçu les élus de Vendée et de Charente-Maritime le 29 septembre dernier. « Je me félicite de la détermination de l’État à participer à un aménagement routier entre Fontenay-le-Comte et Rochefort, condition sine qua non au développement du Sud Vendée, a expliqué Yves Auvinet, président du Conseil départemental. Mais je rappelle aussi que la participation financière de l’État à ce projet doit être significative. Il ne peut en être autrement  : l’État a décidé d’abandonner le projet d’A 831, il se doit maintenant d’en assumer les conséquences ». LA PROTECTION CIVILE DE VENDÉE FÊTE SES 50 ANS Le 10 octobre dernier, la Protection Civile de Vendée a fêté ses 50 ans lors de son Assemblée générale à Aubigny. Engagée dans l’apprentissage des premiers secours, les opérations de secours et le soutien aux populations, l’association regroupe 700 bénévoles. Ces bénévoles répartis sur l’ensemble du département sont prêts à intervenir de jour comme de nuit, tout au long de l’année. À noter que la journée a été l’occasion de rendre un hommage particulier à Renée Baron, secouriste qui œuvre au sein de l’antenne du Pays des Olonnes depuis 50 ans ! Renseignements  : www.protection-civile-vendee.org UNE VICTOIRE DU BON SENS Le 13 octobre dernier, la Cour administrative d’appel de Nantes a rendu un arrêt annulant le jugement du Tribunal administratif de novembre 2014 qui avait interdit l’installation d’une crèche de la Nativité dans le hall du Conseil départemental. « Je salue le bon sens de cette décision, qui estime que cette crèche s’inscrit dans le cadre d’une tradition relative à la préparation de la fête familiale de Noël, a réagi Yves Auvinet, président du Conseil départemental. C’est une victoire du bon sens sur l’idéologie. À l’heure où la question de l’identité est au cœur des débats, j’en appelle à une laïcité ouverte, respectueuse de nos racines culturelles ». Vendée/le journal de novembre 2015 3 L’actualité de Vendée en direct sur www.vendee.fr Edumoov Protection Civile de Vendée



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :